mardi, juillet 6, 2021
AccueilVie ProSe Faire RecruterRecrutement : Comment réussir un entretien vidéo ?

Recrutement : Comment réussir un entretien vidéo ?

Un grand nombre de recruteurs privilégient désormais les entretiens vidéo en raison de sa simplicité et de sa rapidité. Cette méthode de recrutement simplifie grandement la tâche des candidats, comme des entreprises, mais elle peut déstabiliser. On te dit comment réussir tes entretiens vidéos !

 

La crise sanitaire a chamboulé notre manière d’interagir et d’aborder certains aspects du quotidien. À titre d’exemple, les recruteurs plébiscitent de plus en plus les entretiens d’embauche en distanciel, via les outils de type Zoom, Google Meet ou encore Skype. Les candidats doivent ainsi s’adapter à ce nouveau mode de recrutement et gérer un stress supplémentaire. Business Cool te délivre aujourd’hui les conseils à suivre afin de réussir ton entretien vidéo avec brio.

Lire aussi : Répondre à la question « Pourquoi vous et pas un autre ? » en entretien

 

Entretien vidéo : Bien se renseigner auprès du recruteur

Il est important, avant tout entretien vidéo, de savoir s’il aura lieu en direct ou en différé. C’est le recruteur qui va définir les modalités exigées.

Mais en quoi consistent concrètement les deux ? L’entretien vidéo en direct ressemble très étroitement à un entretien classique, sauf qu’il aura lieu via une application de visioconférence (Zoom, Skype, Google Meet, etc.)

De l’autre côté, l’entretien en vidéo différé consiste à enregistrer une vidéo devant sa caméra, seul. Il s’agit généralement d’une étape de pré-sélection pour les candidats. Ces derniers ont le droit d’enregistrer la vidéo autant de fois qu’ils le souhaitent jusqu’à ce qu’ils soient satisfaits du résultat. Il s’agit donc d’un bon moyen de te démarquer, étant donné que tu pourras choisir le moment opportun où tu seras le plus concentré pour envoyer ta vidéo.

Par ailleurs, il est recommandé de te poser les questions suivantes avant tout entretien vidéo :

  • À quelle heure aura lieu l’entretien ?

  • Quel outil faut-il télécharger au préalable (Skype, Google Meet, Zoom, etc.) ? Cela te permettra de gagner du temps et d’éviter certains imprévus. Nous te conseillons également d’explorer le logiciel en question pour que tu sois plus à l’aise le jour J.

  • As-tu le bon lien pour te connecter à la réunion ?

  • As-tu un numéro de téléphone sur lequel tu pourras joindre le recruteur au cas où tu rencontres quelques problèmes techniques ?

Lire aussi : Le classement Best Workplaces France 2021

 

Ne pas prendre sa tenue à la légère

Avant tout entretien, il est important de soigner ta tenue, que ce soit en présentiel ou en distanciel. Il est donc recommandé d’avoir l’air professionnel et de faire un effort considérable pour ne pas paraître indifférent au poste. Prépare-toi comme tu l’aurais fait en conditions normales, cela t’aidera à adopter la bonne posture et à prendre les choses très au sérieux.

De la même manière, cela t’évitera des situations embarrassantes, au cas où tu te retrouves obligé d’ouvrir la porte à ton colocataire ou à ton voisin, qui n’est pas au courant que tu es en plein entretien. Sur ce sujet, nous te recommandons de les prévenir à l’avance de ne pas te déranger. Le recruteur pourra interpréter ta tenue comme un manque d’implication et ne donnera probablement pas suite à ta candidature. Il est donc important de garder en tête que le moindre petit détail en entretien d’embauche peut être déterminant.

Lire aussi : Comment Elon Musk détecte les mensonges en entretien

 

Choisir un endroit calme et neutre

Cela peut paraître anodin, mais il est crucial de passer ton entretien dans un environnement calme, neutre et propice à la concentration. Si tu te retrouves dans une pièce où il y a énormément de bruit et où la luminosité n’est pas idéale, tu risques de perdre en efficacité et le recruteur risque d’écourter l’entretien.

Nous te conseillons donc d’éviter de te placer en face d’une fenêtre (risque du contre-jour). Choisis un fond neutre, où l’on ne voit pas des aspects ou des décorations personnels. Si tu as des petits frères ou des animaux de compagnie, veille à bien fermer la porte au risque d’avoir des invités imprévus dans ton entretien. La vidéo YouTube ci-dessous n’est certes pas un entretien d’embauche, mais c’est un exemple concret de ce qui peut t’arriver si tu ne fais pas attention aux petits détails, qui peuvent te coûter très cher.

Si tu utilises un ordinateur portable, laisse le brancher pour ne pas être à court de batterie à un moment crucial de l’entretien. Pense également à fermer toutes les autres applications et fenêtres pour éviter de faire fondre ta batterie ou de ralentir ton appareil.

Lire aussi : Préparer efficacement son entretien d’embauche

 

Rester dynamique et souriant

Lors d’un recrutement vidéo, les recruteurs cherchent avant tout à cerner ta personnalité et à voir si elle correspond à l’esprit de l’entreprise. Nous te conseillons donc d’établir un contact visuel avec ton interlocuteur et d’échanger avec enthousiasme et dynamisme. Tu dois lui transmettre ta bonne humeur et ta détermination à l’idée de rejoindre son entreprise. Comme lors d’un entretien en présentiel, ton recruteur doit ressentir que tu as non seulement les qualifications requises, mais également les soft-skills exigées. Ne prend donc pas les entretiens vidéo à la légère.

Si te sens perdu, nous te proposons quelques pistes d’amélioration auxquelles tu dois absolument faire attention :

  • Apprends à gérer ton stress en faisant quelques exercices de respiration et de méditation en amont. Ton recruteur ne doit pas percevoir que tu es tendu ou que l’entretien te demande un grand effort mental. Tu dois paraître le plus naturel possible et être souriant.
  • Ton débit de parole doit être audible. En parlant rapidement, tu donneras l’impression au recruteur que tu as envie que l’entretien se finisse le plus rapidement possible. Nous te conseillons donc de voir l’entretien comme une partie de plaisir. C’est aussi l’occasion pour toi d’en savoir plus sur l’entreprise et sur les équipes avec lesquelles tu seras peut-être amené à travailler l’année prochaine. Tu ne dois pas voir l’entretien vidéo comme une torture, cela se verra et refroidira ton recruteur !
  • Travaille sur ta posture et montre-toi confiant. Ton regard doit être porté sur le recruteur et non pas sur tes pieds. C’est en te tenant droit que tu auras encore plus confiance en toi. Tout est dans la tête !
  • Si tu sens à court de souffle ou d’idées, prends une pause pour remettre tes idées au clair et faire redescendre la pression. Les recruteurs se montrent généralement très compréhensifs. Ils sont avant tout des humains et sont également déjà passés par la case entretien. Il ne te reste donc plus qu’à sourire et à te montrer agréable afin que l’échange se passe de manière fluide. En outre, répondre du tac-au-tac peut donner l’impression que tu as une personnalité trop figée, cadrée et que tu n’es pas créatif ou que tu ne sais pas sortir de ta zone de confort. Tu as donc totalement le droit de prendre du temps pour réfléchir à ce que tu souhaites dire.

Lire aussi : Les quatre questions à poser en entretien d’embauche

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News