dimanche, mai 9, 2021
AccueilVie ProSe Faire RecruterRecrutement : Comment Elon Musk détecte les mensonges en entretien

Recrutement : Comment Elon Musk détecte les mensonges en entretien

Les nouvelles recrues peuvent être à l’origine du succès ou du déclin d’une entreprise. Il est donc important que les recruteurs détectent la sincérité de ceux qui ne sont absolument pas motivés. Pour ce faire, Elon Musk a sa propre méthode pour réussir à déceler les mensonges des candidats. Nous te faisons aujourd’hui découvrir sa technique incontournable pour recruter les meilleurs profils. 

 

Elon Musk ne prête pas fondamentalement attention aux diplômes ni à la formation de ses candidats. En 2014, il déclarait, lors d’une interview avec le média allemand Auto Bild, que « si un candidat est diplômé d’une grande université, cela peut être une bonne indication du fait qu’il sera capable d’accomplir de grandes choses, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Si vous regardez, par exemple, des gens comme Bill Gates (Microsoft), Larry Ellison (Oracle) ou Steve Jobs (Apple), ces gars-là n’ont pas obtenu leur diplôme universitaire, mais si vous avez la possibilité de les embaucher, bien sûr que ce serait une bonne idée. » 

Envie de connaître toute l’actu Tech en 5 minutes ? Abonne-toi à noter newsletter mensuelle !

 

 

Recrutement : Comment Elon Musk repère un mensonge ?

Lors du World Government Summit en 2017, Elon Musk a dévoilé sa technique pour détecter si un candidat est sincère ou pas lors d’un entretien. Il lui pose la question suivante : “Parlez-moi des défis professionnels que vous avez dû surmonter et comment vous avez réussi à le faire.” 

Pourquoi poser cette question ? Elon Musk explique : « Les personnes qui ont vraiment réussi à surmonter un obstacle savent exactement comment s’y prendre. Ils sont en mesure de décrire en détail le processus de résolution du problème.” Le fondateur de Tesla part du principe qu’une fausse expérience ne peut pas être étayée de manière convaincante et détaillée. C’est pour cette raison qu’il s’attarde sur l’ensemble des étapes et se base principalement sur les éléments apportés pour faire son choix.

Découvre une autre startup innovante !

 

Une stratégie de recrutement efficace

Une étude publiée par The Journal of Applied Research in Memory and Cognition a mis en évidence plusieurs méthodes pour détecter les mensonges en se basant sur des techniques d’entretien d’embauche. C’est ainsi que l’efficacité de la méthode d’Elon Musk a été prouvée. 

La technique “Asymmetric Information Management” (AIM) est conçue pour donner à la personne le moyen de prouver sa sincérité en fournissant des informations détaillées. « Les enquêtes se basent principalement sur l’apport de détails. C’est ainsi que les enquêteurs peuvent procéder à la vérification des témoins et des faits. Un enquêteur sera plus à même de détecter si l’accusé dit la vérité ou s’il ment simplement en se basant sur les détails qu’il apporte », explique Cody Porter dans son article publié sur The Conversation. Si les personnes souhaitent dissimuler leur culpabilité, ils avancent très peu d’informations. Ils partent du principe qu’avancer beaucoup de détails peut leur porter préjudice

L’étude a révélé que la méthode AIM peut augmenter de près de 70% tes chances de détecter un mensonge ou de te faire piéger si tu mens lors des entretiens. C’est donc une bonne nouvelle pour Elon Musk, qui utilise cette technique depuis plusieurs années. 

Si tu te demandes donc si mentir est une bonne stratégie à suivre lors des entretiens d’embauche, il faut garder en tête que les recruteurs sont formés à la communication non-verbale et qu’ils peuvent facilement décrypter tes gestes, tes mimiques et le moindre geste malheureux pour savoir si ce que tu apportes est véridique ou pas. Il s’agit donc d’un terrain très risqué que nous te déconseillons de suivre.

Lire aussi : Peut-on mentir en entretien d’embauche ?

Follow us !

38,817FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Related News