mercredi, mai 5, 2021
AccueilVie ProSe Faire RecruterRecrutement : Répondre à la question "Pourquoi vous et pas un autre...

Recrutement : Répondre à la question « Pourquoi vous et pas un autre ? » en entretien

En période de recrutement, les questions d’un entretien d’embauche qui paraissent les plus simples sont généralement celles pour lesquelles il faut le mieux se préparer. “Pourquoi vous et pas un autre ?” est l’une de ces questions classiques qui est posée très souvent en entretien. Il faut donc se préparer convenablement pour trouver le bon équilibre entre modestie et force de persuasion. 

 

« Pourquoi vous et pas un autre ? » Cette question est généralement posée à la fin de l’entretien pour évaluer ta motivation et ton envie d’intégrer l’entreprise. Le recruteur cherche également à voir si tu as bien décelé les enjeux du poste et si tu es en mesure de te mettre en valeur, sans pour autant dénigrer les autres candidats. 

Lire aussi : Recrutement, les conseils d’une cadre de la Silicon Valley

 

Les règles d’or pour répondre à la question “Pourquoi vous et pas un autre ?” 

Illustrer concrètement ses atouts et qualifications

Le fait d’exceller dans plusieurs domaines ne signifie pas forcément que tu es obligé de tous les détailler le jour de l’entretien. Les recruteurs apprécient les candidats qui apportent des détails factuels et précis. Il est donc recommandé de sélectionner soigneusement les éléments clés que tu vas mettre en valeur le jour de l’entretien et surtout de veiller à ce qu’ils soient en accord avec la description du poste et les missions que tu seras potentiellement amené à accomplir. 

Nous te conseillons également d’étayer tes paroles par des exemples. Tu ne peux pas simplement répondre ”Je suis vraiment doué en vente et j’ai un réel attrait pour le relationnel et le contact client” sans apporter de preuves et de précisions concrètes. C’est en racontant des anecdotes que tes paroles prendront tout leur sens et que ton interlocuteur sera convaincu. 

 

Trouver le bon équilibre entre modestie et confiance en soi

Répondre que tu es le ou la meilleur(e) à cette question est suicidaire. Les recruteurs recherchent avant tout des personnes humbles, qui désirent apprendre de nouvelles choses et évoluer à leurs côtés. Comme l’a si bien expliqué Jay Florestal, RH au sein de L’Oréal : Ce que l’on recherche avant tout, bien avant les atouts et les expériences mentionnés sur le CV, c’est principalement le potentiel que représente un candidat. Nous recherchons en effet des diamants bruts que l’on pourra façonner et en faire ressortir le meilleur. Nous apprécions la capacité des candidats à pouvoir se projeter et à être force de proposition.”

Ton interlocuteur juge ta compatibilité avec le poste et ta capacité à travailler en équipe. Il cherche en effet des profils qui apporteront une réelle valeur ajoutée et qui font preuve d’une grande modestie. En étant imbu de toi-même et arrogant, tu feras fuir le recruteur et, par la même occasion, tes chances d’intégrer l’entreprise. 

 

Les erreurs à éviter en entretien

Erreur #1 : répondre à cette question sans préparation 

Répondre que tu es “major de ta promo” ou que tu es “motivé par le poste” sans vraiment le démontrer ne sont pas des réponses adaptées. Tu dois garder en tête que le recruteur cherche à évaluer tes hard skills (compétences techniques et savoir-faire), mais également et surtout tes soft skills (aptitude à travailler en groupe et à communiquer, etc.). En apportant des réponses courtes et mal argumentées tu vois tes chances d’intégrer cette entreprise s’envoler.  

 

Erreur #2 : refuser de répondre à la question

Faire preuve d’honnêteté n’est pas forcément la bonne stratégie à suivre dans ce cas-là. Refuser d’apporter une réponse à cette question revient à admettre que tu n’as pas préparé ton entretien. Le recruteur va ainsi en conclure que tu ne portes aucun intérêt pour l’entreprise et que le poste ne t’intéresse pas forcément. 

Lire aussi : Les 10 erreurs à éviter sur son CV

 

Entretien : Quelques exemples de réponses à apporter 

Exemple n°1

« Vous avez mentionné que vous recherchiez une personne qui peut gérer une équipe de plusieurs personnes et qui est très à l’aise avec les réseaux sociaux. J’ai eu l’occasion de faire plusieurs stages en tant que community manager et de travailler en équipe. J’essaie toujours d’être à l’écoute des gens qui m’entourent pour savoir ce dont ils ont besoin et répondre de manière exacte à ce qu’ils recherchent. Dans mes fonctions précédentes, j’ai su motiver mes collègues pour qu’ils atteignent leurs objectifs. J’ai également une solide expérience en marketing des réseaux sociaux. L’année dernière, j’ai participé au lancement d’une énorme campagne publicitaire qui a permis d’augmenter de 200% le nombre de nos abonnés sur Instagram. »

Pourquoi est-ce une bonne réponse ?

Le candidat n’a pas hésité à apporter des détails et des informations factuelles. Il a également donné des exemples chiffrés qui permettront à l’employeur de mieux visualiser son apport au sein de l’entreprise.

Lire aussi : Recrutement, les quatre questions à poser en entretien d’embauche

 

Exemple n°2

« La description du poste souligne le fait que vous recherchez une personne ayant de solides compétences en communication et une aisance avec les clients. Lors de mes précédentes fonctions, j’ai collaboré avec de nombreuses entreprises de renom. J’ai réussi à les fidéliser sur le long terme. Je crois dur comme fer que, dans un métier comme le mien, la communication est la clé de la réussite. Je veille à toujours faire preuve de disponibilité et de transparence avec mes clients. Si je suis accepté pour ce poste, je n’hésiterai pas à faire appel à mon réseau pour contribuer au développement de votre entreprise. »

Pourquoi est-ce une bonne réponse ?

Cette réponse ne se contente pas de détailler les principaux points forts du candidat, mais elle donne aussi un aperçu sur sa capacité à fidéliser ses clients. Elle indique également comment ses relations peuvent apporter encore plus de valeur à l’entreprise. 

 

Exemple n°3

“Je ne doute pas du fait que vous ayez reçu plusieurs candidatures hautement qualifiées. Et, même si je suis loin d’être parfaite, je pense que, grâce à mes compétences et à ma détermination, je dépasserai de loin vos attentes pour ce rôle, non seulement parce que j’ai fait mes preuves en matière de ventes et de stratégie marketing, mais aussi parce que j’ai de solides compétences relationnelles. Mon ancien manager m’a même demandé d’animer des présentations à l’ensemble de l’entreprise sur la meilleure manière d’être avenant et d’établir un lien solide avec les clients, de manière à rendre nos services plus attrayants. »

Pourquoi est-ce une bonne réponse ?

La candidate a fait preuve de modestie et a reconnu que plusieurs autres candidats sont qualifiés pour le poste. Toutefois, elle poursuit en expliquant que son atout principal est son intelligence émotionnelle, qui se trouve être l’une des compétences les plus importantes recherchées par les employeurs aujourd’hui. Elle a également apporté des exemples concrets pour étayer ses propos. 

Lire aussi : RippleMatch, le tinder du recrutement 

Follow us !

38,820FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Related News