mercredi, mai 5, 2021
AccueilVie ProSe Faire RecruterRecrutement : Les 10 erreurs à éviter sur son CV

Recrutement : Les 10 erreurs à éviter sur son CV

Sur un marché du travail de plus en plus incertain et concurrentiel, perfectionner son CV devient une étape obligatoire. Le CV représente le premier contact avec le recruteur, il est donc essentiel d’apporter une attention très particulière aussi bien à la forme qu’au fond. Aujourd’hui, nous te faisons découvrir les dix plus grandes erreurs à éviter.

 

Erreur n°1 : Ne pas renseigner son profil LinkedIn

Ton profil LinkedIn doit impérativement figurer dans la partie « coordonnés » située en haut de ton CV.  Les employeurs recherchent des personnes qui souhaitent sérieusement progresser dans leur carrière. Ton profil LinkedIn se doit de leur transmettre cette impression. Ta première mission est donc d’optimiser ton réseau professionnel et de présenter fièrement tes réalisations.

Il est également recommandé de mettre ton profil régulièrement à jour. N’oublie pas que ton CV doit contenir des informations pertinentes qui sont en relation avec l’emploi en question. Ton profil LinkedIn, quant à lui, doit s’adresser à un public plus large et détailler au maximum ton parcours, tes réalisations et tes compétences.

 

Erreur n°2 : Ne pas détailler suffisamment tes soft-skills (savoir-être) et hard skills (savoir-faire)

Ton savoir-faire est lié à tes connaissances et à ta formation technique, ta maîtrise de Photoshop ou d’Excel par exemple, tandis que ton savoir-être est plutôt lié à des traits professionnels (l’écoute, le leadership, la gestion efficace du temps de travail etc). Ceci-dit, tu dois trouver un juste équilibre entre tes soft-skills et hard skills lors de la rédaction de ton CV.

Jennifer Roquemore, PDG de Resume Writing Services, annonce à CNBC Make it : « Les CV inondés de soft-skills sont douteux et souvent malhonnêtes. Lorsque les recruteurs ne voient que des soft-skills au détriment de hard skills, cela déclenche des signaux d’alerte. En revanche, le fait de ne mentionner que des hard skills, sans faire référence à votre savoir-être, peut donner l’impression que vous êtes un candidat unidimensionnel. »

 

Erreur n°3 : Rédiger un titre de CV mal formulé

Ton titre doit figurer en haut du CV, sous tes coordonnées. Les mots clés du titre doivent indiquer d’emblée aux recruteurs si tu es le candidat idéal pour le poste. Si tu postules à un poste de « Senior Brand Manager » par exemple et que ton CV s’intitule « Brand Marketing Manager », tu mets toutes les chances de ton côté pour que les recruteurs s’intéressent à ton profil.

En revanche, si ton CV s’intitule « Social Media Manager », les recruteurs pourront toujours envisager de jeter un coup d’œil (s’il existe des similitudes entre les deux emplois), mais ils ne seront pas aussi convaincus que tu correspondes parfaitement à leur profil.

 

Erreur n°4 : Concevoir un CV surchargé et « tape-à-l’oeil »

Certains recruteurs ne supportent pas les CV surchargés d’informations et de couleurs. Si tu penses te démarquer en misant sur la forme, tu risques simplement de perdre de précieux points.

Garde en tête que seul ton profil fera la différence. Il est généralement préférable de conserver un format simple, c’est-à-dire du texte en noir et blanc, des lignes nettes et une police de caractères cohérente. En revanche, dans certains secteurs, comme la conception graphique ou la publicité, ton CV peut refléter ton niveau de créativité et ta capacité à effectuer des missions de graphisme relatives au poste. N’en fais pas trop tout de même.

 

Erreur n°5 : Négliger la rédaction et la grammaire

Voilà quelques erreurs à éviter lors de la rédaction de ton CV :

  • Utiliser les pronoms personnels à la première personne : « je », « mon » et « moi » sont à bannir de ton CV.
  • Épeler les chiffres : en plus du fait que cela prend beaucoup de place, il est difficile pour les recruteurs de retenir de longues phrases. Le mieux est d’écrire en chiffres tes réalisations.
  • Ne pas respecter les temps de conjugaison : cela peut sembler basique, mais il s’agit d’une erreur faite par de nombreux candidats. Utilise le présent en décrivant les missions actuelles et le passé pour tes anciens emplois/stages.

Lire aussi : Rédaction, exemple : tout ce qu’il faut savoir sur le CV en anglais.

 

Erreur n°6 : Utiliser la voix passive

Dans une phrase à la voix passive, le sujet subit l’action du verbe principal. Les CV rédigés à la voix passive peuvent rendre la lecture moins fluide et ennuyeuse dans certains cas. En effet, les phrases seront vagues, ce qui risque de déconcentrer le recruteur. Il est donc fortement recommandé d’utiliser la voix active accompagnée de verbes d’action.

Exemple : Voix passive : « Une croissance du chiffre d’affaires de 5% réalisée au sein de notre équipe sur trois ans. »
Voix active : « notre équipe a réalisé une croissance du chiffre d’affaires de 5% sur trois ans. »

 

Erreur n°7 : Créer un CV mal organisé et difficile à parcourir

Un CV en noir et blanc avec des titres et des espaces clairs se distinguera plus qu’un CV excessivement coloré ou surchargé.

L’idéal pour ton CV est d’être facile à lire en respectant un équilibre d’espace et d’uniformisation de police. Tu peux mettre en gras et en majuscules les éléments que tu juges importants. Lorsque tu énumères des détails sous une section, le mieux est d’utiliser des puces (au lieu de chiffres ou de lettres).

Lire aussi : Recrutement : Pourquoi faut-il opter pour un CV vidéo ?

 

Erreur n°8 : Construire un CV beaucoup trop long

Ton CV ne doit pas dépasser une page. Les recruteurs passent en moyenne 11 secondes sur un CV. Il est donc essentiel de leur présenter un CV lisible et agréable visuellement. Si tu lui en envoies un CV de deux pages, tu peux être sûr qu’il ne reviendra pas vers toi.

En revanche, si tu postules en Allemagne ou pour un poste de cadre, tu peux dans ces cas-là te permettre d’envoyer un CV de deux pages.

 

Erreur n° 9 : Mettre en avant une photo non adaptée

La photo doit être prise très au sérieux. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de la soigner. Le mieux est d’adapter ta photo en fonction du poste auquel tu postules. Si tu postules dans une startup, tu peux te permettre de mettre une photo décontractée, reflétant ton côté décalé. Si, au contraire, tu vises un cabinet de conseil ou une grande organisation, il est important de mettre une photo professionnelle, bien cadrée, dans un cadre neutre et soigné.

 

Erreur n° 10 : Envoyer un format de CV incompatible

Au moment d’envoyer ton CV, assures-toi qu’il est bien en format PDF. Tu seras ainsi sûr que la mise en page ne risque pas de changer. Cela facilitera également la tâche au recruteur qui n’aura pas à le télécharger. Il suffit pour lui de l’ouvrir directement sur gmail. Les formats en Word, quant à eux, risquent de modifier ta mise en page ou, dans certains cas, de ne pas s’ouvrir.

Lire aussi : Comment rédiger le CV idéal ?

Follow us !

38,820FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Related News