mardi, mars 9, 2021
Accueil Vie Pro Se Faire Recruter Rédaction, exemple : tout ce qu'il faut savoir sur le CV en...

Rédaction, exemple : tout ce qu’il faut savoir sur le CV en anglais

Si tu recherches un stage ou un emploi à l’international, la rédaction d’un CV en anglais devient alors incontournable. Cette tâche peut rapidement se transformer en casse-tête si tu t’y mets à la dernière minute et sans directives précises. En outre, il est important de comprendre que la rédaction d’un CV en anglais ne doit pas être la traduction de ton curriculum vitae français. C’est pour cette raison que nous te proposons toutes les astuces et quelques exemples de CV en anglais !

 

CV en anglais vs CV en français : quelles différences ?

Lors de la rédaction de ton CV en anglais, tu dois garder en tête qu’une traduction mot à mot de ton CV en français est une grave erreur. Tu risques de faire des fautes et de ne pas respecter les codes propres aux CV anglais. 

La photo du CV anglais

Une photo professionnelle a toujours figuré sur ton CV en français. Elle permet aux recruteurs d’établir un lien avec leurs candidats et de donner un côté plus chaleureux et humain aux sélections. En revanche, une photo dans un CV anglais est fortement déconseillée. C’est d’ailleurs un élément parmi tant d’autre à ne pas mentionner (sexe, situation familiale, âge). Les lois anti-discrimination l’interdisent et ta candidature ne sera, par conséquence, pas retenue.

 

CV anglais : 1 ou 2 pages ?

Les CV Français sont généralement présentés en une seule page. Les recruteurs passent en moyenne 11 secondes par CV. C’est pour cette raison qu’il faut être le plus concis possible. Or, pour le CV anglais, tu peux te permettre de l’étendre à deux pages. C’est l’occasion pour toi de détailler tes expériences et de gagner des points. Si, par ailleurs, tu postules pour une offre en Allemagne, le plus recommandé reste d’envoyer un CV de deux pages.

 

Les différences linguistiques entre un CV français et un CV anglais

Il faut savoir que certains mots en anglais s’utilisent ou s’écrivent différemment entre les pays anglophones. À commencer par le mot CV en lui-même. Si tu comptes aller aux États-Unis ou au Canada, il faut utiliser le terme “resume” (prononcé « résumé »). Si, au contraire, tu souhaites te rendre au Royaume-Uni ou en Irlande, le mieux est d’utiliser le “CV” (prononcé « civi »). 

Ne pas faire attention à certaines subtilités linguistiques ou certains codes peut te coûter cher lors de tes candidatures. Il faut donc prendre en compte ces variantes et adapter son CV en fonction des pays, lors de sa rédaction.

 

Structure et rédaction du CV Anglais

Personal details : État civil

Cette rubrique vient en haut à gauche du CV et doit contenir les éléments suivants : ton nom et prénom, ton adresse mail, ton numéro de téléphone, ton profil LinkedIn et ton adresse. Tu peux également ajouter ton site web personnel, si tu en as un. 

 

Career planning : Objectif professionnel

Cette section du CV anglais peut également être intitulée “professional goals” ou “professional objectives”. Cette rubrique permet au recruteur de voir en premier lieu les compétences et qualités clés que tu souhaites mettre en avant. Cette partie doit détailler brièvement ton projet professionnel et le poste que tu souhaites occuper. Il s’agit d’un teaser de 2-3 lignes résumant ton profil et reflétant ton objectif professionnel. Cette partie vient après l’État civil. Elle est généralement encadrée. Il est convenu que cette section soit écrite à la première personne, sans mettre le pronom personnel “I”.

 

Education : Parcours académique

Comme en France, dans les pays anglo-saxons, il est important de lister son parcours éducatif dans l’ordre chronologique inverse. Les recruteurs ont besoin d’avoir sous les yeux tes études récentes.

Par ailleurs, ne traduit pas mot à mot les intitulés de diplômes n’existant pas en Angleterre ou aux États-Unis. À la place, il faut les expliquer clairement. Les diplômes obtenus en France n’ont pas d’équivalence partout. Par ailleurs, ne cite tes mentions que si elles sont excellentes. Avoir obtenu une licence avec distinction “high distinction/honors” donne plus de crédibilité à ta candidature.

Voilà quelques traductions qui peuvent t’être d’une grande utilité : 

  • Doctorat : Ph.D.
  • DEA : Postgraduate degree (1 year) following my master
  • Licence: Bachelor’s Degree 
  • Licence en économie : Bachelor of Arts in Economics
  • DEUG de science : Two-year university degree in science
  • BTS : Two-year technical degree
  • Exemple du diplôme d’une école de commerce : “Nom de l’école” diploma (Top french business school). Ne pas faire l’erreur de traduire Grande École en High School (lycée). Il faut plutôt employer “Top school”
  • Classe préparatoire : two-year intensive program preparing for the national competitive exam for entry to business schools/engineering schools 
  • Baccalauréat : High School Diploma (US) et A Level (UK)

Si tu postules au Royaume-Uni, le mieux est de détailler un maximum les cours et études suivies.

 

Work experience ou professional experience : Expérience professionnelle

De la même manière, les expériences professionnelles doivent être listées de la plus récente à la plus ancienne. Il est important de mentionner les dates et de préciser les missions accomplies durant cette période lors de la rédaction de ton CV anglais. En étant précis, tu gagneras des points auprès des recruteurs. Si tu postules aux États-Unis, l’idéal serait d’étayer tes propos par des résultats concrets et chiffrés. Pour chaque poste assuré, cite au moins un accomplissement. Il faut également penser à détailler l’activité de l’entreprise pour laquelle tu as travaillé en citant ses performances et réalisations. Le recruteur ne connaît pas forcément toutes les entreprises. 

 

Languages & IT Skills : Compétences linguistiques et informatiques

Les recruteurs ont besoin de se faire une idée claire de ton niveau en anglais. Il est donc utile de mentionner ton score au TOEIC (utilisé au Royaume-Uni) ou de ton score au TOEFL (reconnu au États-Unis et au Canada), lors de la rédaction de ton CV anglais.

La traduction de ton niveau en langue se fait de la manière suivante :

  • langue maternelle : native speaker 
  • excellent niveau : full working proficiency (correspond à un niveau C2). Il est également recommandé de mentionner son niveau et le nombre de points obtenus ainsi que la date d’obtention du certificat
  • bon niveau : limited working proficiency
  • niveau intermédiaire : elementary proficiency

Pour te démarquer et gagner en crédibilité, tu peux citer des exemples de lieux où tu as été amené à parler la langue anglaise et montrer ton niveau d’aisance.

 

Interests and Hobbies ou Extracurricula : Centres d’intérêt

C’est le moment pour toi de présenter tes centres d’intérêt et passions. C’est la partie la plus personnelle, où tu en dis un peu plus sur qui tu es. Lors de la rédaction de ton CV anglais, cette section te permettra de mettre en avant les qualités humaines qui peuvent correspondre à la culture d’entreprise. Présente en détail l’ensemble de ces points, en faisant appel à des exemples concrets.

Si tu détiens un permis de conduire, c’est là où il faut le mentionner. Cela peut être très valorisé aux États-Unis.

 

Exemple de CV en anglais

Follow us !

38,657FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Must Read

Écriture inclusive : Grenoble EM prend position

Grenoble EM prend position sur les règles de l'écriture inclusive à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes. L'école, devenue dernièrement société...

Ouverture sociale : NEOMA et Veuve Clicquot signent un partenariat inédit

NEOMA et Veuve Clicquot s’associent pour proposer une bourse à 10 étudiantes. L’objectif ? Favoriser l’égalité des chances, mais aussi l’égalité femmes-hommes. Zoom sur ce...

La bio de Delphine Manceau, DG de NEOMA

Il y a maintenant trois ans et demi, Delphine Manceau a pris la tête de NEOMA Business School, forte d’une grande expérience de l’écosystème...

Anne-Cécile Suzanne : De l’audit au monde agricole

Diplômée d’Audencia et de Sciences Po, Anne-Cécile Suzanne a toujours voué une passion pour le monde de l’agriculture, son père ayant possédé sa propre...

Portrait

Related News

Écriture inclusive : Grenoble EM prend position

Grenoble EM prend position sur les règles de l'écriture inclusive à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes. L'école, devenue dernièrement société...

Ouverture sociale : NEOMA et Veuve Clicquot signent un partenariat inédit

NEOMA et Veuve Clicquot s’associent pour proposer une bourse à 10 étudiantes. L’objectif ? Favoriser l’égalité des chances, mais aussi l’égalité femmes-hommes. Zoom sur ce...

La bio de Delphine Manceau, DG de NEOMA

Il y a maintenant trois ans et demi, Delphine Manceau a pris la tête de NEOMA Business School, forte d’une grande expérience de l’écosystème...

Anne-Cécile Suzanne : De l’audit au monde agricole

Diplômée d’Audencia et de Sciences Po, Anne-Cécile Suzanne a toujours voué une passion pour le monde de l’agriculture, son père ayant possédé sa propre...

Fortune : Le classement des 10 femmes les plus riches du monde en 2021

Comme chaque année, le site d’actualité économique Bloomberg met en avant les personnes les plus riches au monde à travers son Billionaire Index. Après...