Selon une enquête d’insertion de la CGE, l’audit a attiré 12 % des étudiants issus d’écoles de commerce en 2005, mais ils étaient seulement 7,8 % à choisir ce domaine en 2017. Focus sur les salaires en audit après une école de commerce.

 

L’audit et les « Big Four »

EY, KPMG, Deloitte et PwC représentent les « Big Four ». Ces quatre grands cabinets d’audit ont bâti depuis de longues années leur notoriété dans ce secteur et ils se sont diversifiés par la suite, en conseil par exemple. Véritables géants, ils emploient à eux quatre presque un million de personnes dans le monde et réalisent plus de 140 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Reconnu comme accélérateur de carrière, le passage en audit est le choix de nombreux étudiants ou de jeunes diplômés, car les cabinets offrent une expertise convoitée par les entreprises. En plus de cette expertise, leur maillage international est un véritable argument de mobilité.

Toutefois, le secteur de l’audit reste boudé par une partie des étudiants ou des jeunes diplômés pour qui ces arguments ne suffisent pas. Pour certains, l’audit est en perte d’attractivité et peut être considéré comme un secteur rude, dominé par le « up or down ».

Nous avons apporté des clés de lecture dans cet article en traitant les salaires en audit après une école de commerce ou pendant un stage.

 

Quel est le salaire pour un stagiaire en audit ?

Une enquête* sur les politiques de rémunération des stagiaires que nous avons menée en juillet a montré que le salaire moyen en audit était de 1 276 euros. Si l’on considère uniquement ceux qui travaillent dans une grande entreprise alors la moyenne s’établit à 1 388 euros. Elle était supérieure de 100 euros pour les personnes interrogées issues du top 5.

Au regard de la rémunération moyenne de notre enquête (908 € tous secteurs confondus), l’audit fait la course en tête.

 

Quel est le salaire pour un jeune diplômé en audit ?

Les salaires en audit dépendent de plusieurs paramètres : le parcours académique, le métier et l’emplacement géographique. Les écoles sont classées selon des catégories de façon à générer des grilles de salaires qui peuvent évoluer.

Nous avons pu nous entretenir avec une auditrice d’un cabinet du « Big Four » qui a apporté différentes précisions. Un junior diplômé de HEC ou de l’ESSEC est payé 41 k€ alors qu’un diplômé de l’ESCP ou de l’emlyon sera payé 39 k€. En effet, les salaires diminuent en fonction du classement des écoles.

Le fait d’avoir déjà fait un stage dans un même cabinet permet également d’avoir une gratification plus intéressante. Par exemple, les offres de CDI proposées après un stage de trois ou quatre mois sont majorées de 1 000 euros et de 2 000 euros après un stage de six mois. Pour ce faire, le CDI doit être signé maximum 10 jours après la fin du stage. À noter que si le stagiaire revient moins de six mois après la fin de son stage, il n’aura pas de période d’essai.

Une autre enquête** montre que le salaire moyen des embauchés en tant qu’auditeur junior dans un « Big Four » est de 38,5 k€, avec des écarts assez importants selon les sondés (de 33 à 46 k€) pour la première année. La part variable arrive traditionnellement lorsque l’on passe senior, c’est-à-dire environ deux ans après être entré dans l’entreprise. Suite à l’entretien que nous avons pu effectuer, nous avons eu la confirmation que ces écarts s’expliquaient par les différentes formations académiques. Ainsi, un diplômé d’une excellente école sera payé 30 % de plus qu’un diplômé d’une formation moins reconnue.

Ces salaires d’embauche se situent parfois bien en dessous des moyennes des jeunes diplômés. Nous avons détaillé ces salaires dans cet article.

 

L’audit, un secteur où le salaire évolue rapidement ?

Les évolutions de carrière en audit sont très encadrées. Après une année passée en tant qu’auditeur junior, il est possible de devenir junior 2, puis senior pendant deux ans. Ensuite, l’accès à des fonctions de manager sera possible.

Selon notre seconde enquête, le salaire moyen d’un auditeur senior est de 47 k€. En effet, les salaires en audit augmentent graduellement avec des promotions régulières.

En somme, si les salaires des stagiaires en audit sont bien plus élevés que dans d’autres secteurs, cette différence s’amenuise, voire s’inverse, à l’embauche. Nous notons aussi des écarts significatifs entre les écoles et la possibilité d’avoir une gratification plus importante après avoir réalisé un stage dans un même cabinet. Est-ce toutefois suffisant pour attirer les jeunes talents ?

 

*La première enquête a été réalisée durant l’été 2019, vous pouvez retrouver tous les résultats ici

**Nous nous sommes appuyés sur les chiffres de Glassdoor, 112 sondés chez les juniors, 40 chez les seniors.

Ces salaires sont donnés à titre d’exemple.

Lire aussi : classement des écoles de commerce pour intégrer les « Big Four »