mardi, mai 26, 2020
Accueil Décryptage Classements Classement des écoles de commerce pour intégrer les « Big Four »

Classement des écoles de commerce pour intégrer les « Big Four »

EY, Deloitte, KPMG et PwC : quatre cabinets que bon nombre d’étudiants destinés aux métiers de l’audit et du conseil souhaiteraient rejoindre. En effet, les cabinets du « Big Four » se présentent comme les leaders de la profession avec environ 145 milliards de dollars de chiffre d’affaires et plus d’un million de collaborateurs à travers le monde.

 

Présentation des cabinets du Big Four

Chaque année, les Big Four parviennent à se faire une place parmi les entreprises préférées des étudiants et des jeunes diplômés. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : carrières riches avec des cycles de promotions rapides, diversité des missions et des clients, promesse RH forte et environnement de travail innovant et flexible.

Les Big Four offrent des carrières riches et variées : la diversité des missions (audit, conseil, expertise juridique et fiscale), la structuration des business units, les différentes implantations des bureaux font des Big Four des entreprises où les collaborateurs peuvent passer par plusieurs fonctions au fil de leur carrière. Ces prestigieux cabinets offrent par ailleurs des cycles de promotion plus rapides que dans d’autres entreprises. Travailler dans ces cabinets réputés permet de monter assez rapidement dans la hiérarchie à condition que l’auditeur ou le consultant démontre l’excellence de son travail.

EY, Deloitte, KPMG et PwC ont des milliers de clients, parfois prestigieux, et offrent l’opportunité de découvrir une diversité d’entreprises et de projets. Grâce à un tel portefeuille, auditeurs et consultants peuvent approcher des thématiques singulières dans des industries tout à fait différentes, de la stratégie à l’exécution en passant par le conseil en organisation ou en systèmes d’information.

Par ailleurs, les promesses RH témoignent d’une volonté de développer les talents des collaborateurs. Les formations y sont nombreuses pour accompagner la transformation des métiers. Chez PwC, plus de 200 000 heures de formation sont dispensées chaque année.

Enfin, EY, Deloitte, KPMG et PwC offrent un environnement de travail unique capable de développer l’excellence et parfois même la créativité de leurs collaborateurs. Les bureaux et espaces de travail cherchent à répondre eux aussi aux nouveaux besoins que sont la transversalité et la flexibilité, et servent d’outils de séduction des candidats, dans une optique de travail de la marque employeur. L’objectif est également de répondre au mieux aux nouveaux modes de travail et aux nouvelles pratiques de gestion de projets. La transformation des métiers implique une mutation profonde des locaux pour mettre les employés dans les meilleures conditions. La Tour Majunga où sont installés les bureaux de Deloitte depuis juin 2018 en est l’exemple parfait.

Les Big Four constituent donc un excellent moyen d’intégrer le marché du travail pour des jeunes diplômés ayant l’ambition de développer leurs compétences et de connaître des promotions plus rapides qu’ailleurs. Pour cela, les cabinets s’assurent de recruter des talents grâce à un processus de recrutement très sélectif.

Business Cool vous propose de découvrir aujourd’hui les écoles de commerce qui comptent le plus d’étudiants et de diplômés actuellement en poste dans un des Big Four.

 

Méthodologie du classement « Big Four »

Le classement est basé sur 39 écoles membres de la Conférence des Grandes Ecoles dont 38 écoles de commerce et une université (Université Paris-Dauphine). Les données fournies sur le nombre de collaborateurs dans les Big Four et sur le nombre de diplômés par école proviennent des résultats de recherche sur LinkedIn.

Les résultats obtenus dans cet article ne représentent pas l’exacte réalité puisque tous les employés ne sont pas présents sur LinkedIn. En revanche, ce classement dégage des tendances par école et permet de comprendre celles qui sont les plus recherchées par ces entreprises.

Le classement tient en compte les collaborateurs qui travaillent en audit, en conseil et même dans les services internes de l’entreprise, qu’ils soient stagiaires, alternants ou en CDI. Par ailleurs, le classement ne distingue pas les collaborateurs qui travaillent en France de ceux qui sont basés à l’étranger.

 

Classement des écoles de commerce présentes au sein des « Big Four »

RangEcolesCollaborateursDiplômésRatio collaborateurs/diplômés (en %)
1Université Paris-Dauphine1803799242.26
2NEOMA BS1543512403.01
3ESCP Europe1159526842.20
4KEDGE BS1041627631.66
5SKEMA BS971475882.04
6EDHEC BS932430672.16
7ESSEC BS848585951.45
8emlyon bs799394052.03
9Grenoble EM731401101.82
10HEC Paris727635721.14
11Audencia BS692249572.77
12TBS611351761.74
13IÉSEG511241312.12
14INSEEC SBE409593630.69
15ESSCA381174732.18
16ICN BS314153962.04
17EM Strasbourg289171701.68
18PSB240206061.16
19Rennes SB227198821.14
20ISC Paris220196981.12
21IMT-BS21055153.81
22Montpellier BS205203761.01
23BSB197120441.64
24EM Normandie194139231.39
25ISG184250620.73
26ESCE114100181.14
27ESC Clermont10891311.18
28ESDES9350761.83
29IPAG81148730.54
30La Rochelle BS76117860.64
31EBS7488540.84
32EMLV6067200.89
33EDC5266850.78
33SCBS (Groupe ESC Troyes)5263120.82
35Novancia BS4873510.65
36ESC Pau BS4782300.57
37Brest BS3537750.93
38ISTEC1344840.29
39ICD559700.08

Ce classement présente une limite. En effet, le nombre de diplômés des écoles de commerce est très différent d’une école à une autre du fait de l’année de création de l’école ou encore de la taille des promotions. Par souci d’égalité de traitement, nous vous proposons également le classement en fonction du ratio du nombre de collaborateurs au sein des Big Four par rapport au nombre de diplômés.

RangEcolesCollaborateursDiplômésRatio collaborateurs/diplômés (en %)
1IMT-BS21055153.81
2NEOMA BS1543512403.01
3Audencia BS692249572.77
4Université Paris-Dauphine1803799242.26
5ESCP Europe1159526842.20
6ESSCA381174732.18
7EDHEC BS932430672.16
8IÉSEG511241312.12
9SKEMA BS971475882.04
9ICN BS314153962.04
11emlyon bs799394052.03
12ESDES9350761.83
13Grenoble EM731401101.82
14TBS611351761.74
15EM Strasbourg289171701.68
16KEDGE BS1041627631.66
17BSB197120441.64
18ESSEC BS848585951.45
19EM Normandie194139231.39
20ESC Clermont10891311.18
21PSB240206061.16
22HEC Paris727635721.14
22Rennes SB227198821.14
22ESCE114100181.14
25ISC Paris220196981.12
26Montpellier BS205203761.01
27Brest BS3537750.93
28EMLV6067200.89
29EBS7488540.84
30SCBS (Groupe ESC Troyes)5263120.82
31EDC5266850.78
32ISG184250620.73
33INSEEC SBE409593630.69
34Novancia BS4873510.65
35La Rochelle BS76117860.64
36ESC Pau BS4782300.57
37IPAG81148730.54
38ISTEC1344840.29
39ICD559700.08

 

Analyse du classement Big Four

Comme le montraient déjà les classements par Big Four, une réelle excellence est attendue du côté des collaborateurs. Ainsi les meilleures écoles françaises dominent ce classement.

On remarque que certaines écoles sont plus orientées que d’autres vers le monde de l’audit et du conseil. Ainsi pour NEOMA BS ou encore Audencia BS, environ 3% des étudiants diplômés se retrouvent actuellement dans un Big Four.

Les écoles les plus prestigieuses, à l’instar des Parisiennes, sont moins bien classées. En effet, les cabinets de conseil en stratégie, extrêmement sélectifs, accueillent seulement les diplômés des meilleures écoles de commerce. Ainsi, de nombreux diplômés d’écoles comme HEC ou l’ESSEC préfèrent se diriger dans des cabinets en stratégie comme McKinsey, Boston Consulting Group ou encore Bain & Company plutôt qu’orienter leur carrière au sein des Big Four.

 

Classement Big Four pour les jeunes diplômés (entre 2016 et 2019)

Il est également intéressant de découvrir le classement pour les récents diplômés afin d’être encore plus proche des stratégies actuelles de recrutement.

La méthodologie reste la même. Ici, en revanche, seuls les diplômés entre 2016 et 2019 sont pris en compte.

RangEcolesCollaborateurs
1NEOMA BS741
2Université Paris-Dauphine730
3KEDGE BS490
4ESCP Europe462
5SKEMA BS431
6EDHEC BS428
7Audencia BS348
8emlyon bs344
9IÉSEG333
10ESSEC BS321
11Grenoble EM316
12TBS305
13HEC Paris261
14ESSCA195
15INSEEC SBE177
16EM Strasbourg144
17Rennes SB143
18ICN BS142
19PSB117
20IMT-BS115
21EM Normandie107
22BSB93
23Montpellier BS89
24ISC Paris76
25ESCE75
26ESDES51
27La Rochelle BS49
28ISG48
29IPAG33
30EBS31
31EDC28
31SCBS (Groupe ESC Troyes)28
33ESC Clermont27
34Novancia BS25
35EMLV21
36ESC Pau BS15
37ISTEC8
38Brest BS7
39ICD1

On entend souvent dire que les collaborateurs des Big Four sont relativement jeunes. Cette assertion est corroborée par la comparaison entre ces deux classements. En effet, 45 % des employés des Big Four ont obtenu leurs diplômes entre 2016 et 2019 ou sont en voie de les obtenir. Est en cause un important turnover au sein des effectifs de ces cabinets. C’est la raison pour laquelle ils développent aujourd’hui de nombreux produits afin d’accompagner leurs clients sur des métiers différents de ceux de l’audit.

Par ailleurs, le rang des écoles reste sensiblement le même avec encore et toujours une prédominance des écoles du top 10 et de l’Université Paris-Dauphine.

 

Lire aussi :

 

Avatar
Julien Blain
Etudiant en PGE à NEOMA BS.

Stay Connected

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Must Read

WEI en ligne : l’avenir du week-end d’intégration ?

Par ailleurs, la plupart des écoles avancent qu’elles auront recours au blended learning composé de cours en présentiel ainsi qu’en distanciel. Toutefois, l’ICD Business School songe à reporter le WEI voire de l’administrer en ligne selon les circonstances.

Quand les examens à distance posent la question des données personnelles

Depuis plusieurs semaines, les étudiants composent leurs examens à distance, coronavirus oblige. Pour faire face à la crise et adapter les partiels à la...

Découvre la composition du palmarès BC100

Découvre la composition du palmarès BC100 qui met en avant les talents inspirants présents dans les Grandes Écoles : des étudiants aux professeurs !

PGE : Tous les doubles-diplômes des écoles de commerce à l’international

Les écoles de commerce proposent des doubles-diplômes aussi bien en France qu'à l'international. Faire un double-diplôme au sein d'une école ou université étrangère te permettra d'augmenter tes chances d'intégrer un grand groupe ou de travailler à l'étranger ! Voici la liste de tous les doubles-diplômes internationaux des business schools !

Related News

WEI en ligne : l’avenir du week-end d’intégration ?

Par ailleurs, la plupart des écoles avancent qu’elles auront recours au blended learning composé de cours en présentiel ainsi qu’en distanciel. Toutefois, l’ICD Business School songe à reporter le WEI voire de l’administrer en ligne selon les circonstances.

Quand les examens à distance posent la question des données personnelles

Depuis plusieurs semaines, les étudiants composent leurs examens à distance, coronavirus oblige. Pour faire face à la crise et adapter les partiels à la...

Découvre la composition du palmarès BC100

Découvre la composition du palmarès BC100 qui met en avant les talents inspirants présents dans les Grandes Écoles : des étudiants aux professeurs !

PGE : Tous les doubles-diplômes des écoles de commerce à l’international

Les écoles de commerce proposent des doubles-diplômes aussi bien en France qu'à l'international. Faire un double-diplôme au sein d'une école ou université étrangère te permettra d'augmenter tes chances d'intégrer un grand groupe ou de travailler à l'étranger ! Voici la liste de tous les doubles-diplômes internationaux des business schools !

Rentrée 2020 : À quoi ressembleront les cours à BSB ?

Bien que le contexte soit flou, les écoles s’expriment à propos des modalités de leur rentrée 2020. À l’heure actuelle, la majorité des écoles annonce privilégier une méthode hybride (cours en présentiel et à distance). L’objectif est de respecter au mieux les mesures sanitaires tout en fournissant en continuant à dispenser les cours aux étudiants. Aujourd’hui, c’est Burgundy School Of Business (BSB) qui s’exprime sur sa rentrée 2020.