Le Vietnam fait parler de lui grâce à sa remarquable gestion contre la propagation du coronavirus. Mais il est également l’un des pays les plus appréciés par les expatriés devant le Luxembourg et le Canada. En 2018, Hanoï et Hô Chi Minh font partie du top 10 des villes les plus dynamiques selon le JLL City Momentum Index 2018, devant Shanghai et Bangkok. L’État est considéré comme le deuxième meilleur pays pour les expatriés, selon l’enquête Expat Insider 2019, alors qu’il n’était que 15ème en 2018. Nous te présentons tout ce qu’il y a à savoir sur salaire et plus généralement le cadre de vie au Vietnam.

 

Le salaire moyen au Vietnam

Ce chiffre s’élève à 9 401 655,11 dongs en 2020, soit 370,02€ par mois. Cependant, celui-ci varie en fonction des villes :

Salaire moyen mensuel Ville
Buon Ma Thuot 107,67€
Can Tho 192,48€
Da Nang 273,27€
Hanoï 355,55€
Ho Chi Minh Ville 362,51€
Hoi An 196,37€
Nha Trang 290,48€
Phan Thiet 460,71€

 

Les salaires moyens vietnamiens varient fortement suivant la profession que tu exerceras, la ville où tu habiteras et si tu fais le choix de travailler au sein d’une entreprise publique ou privée. Par exemple, un fonctionnaire percevra seulement 1/3, 1/5 voire 1/10 du salaire d’une personne salariée dans le secteur privé pour un poste équivalent !

À savoir :

  • Le salaire minimum mensuel au Vietnam est de 4,42 millions de dongs (175,79€) en 2020 pour les zones urbaines comme Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.
  • Le revenu moyen des vietnamiens a augmenté de 17% en 2019.
  • Le salaire médian au Vietnam était de 16 838 310 dongs (656,69€) en 2016.
  • Le salaire moyen au Vietnam des cadres étrangers s’élevait à 2 milliards de dongs par an, soit 78 000€ par an (6500€/mois).

Lire aussi : le salaire moyen en Thaïlande

 

Les secteurs qui recrutent le plus au Vietnam

Le Vietnam est considéré comme le 2ème meilleur pays du monde en termes d’opportunités de carrière et de satisfaction professionnelle selon Expat Insider. Les secteurs les plus porteurs au Vietnam sont : l’informatique, le service aux entreprises, le marketing, la vente, l’hôtellerie.

Toutefois, les travailleurs étrangers auront plus de chances dans les secteurs de l’agro-industrie, de la distribution, des services, de la santé et des technologies de l’information et de la communication, de l’éducation (enseignant, chercheur) et du web (développeur, designers, rédacteurs de contenus, experts SEO).

Afin, d’augmenter tes chances de trouver un emploi, il vaut mieux que tu aies un bon niveau d’anglais et que tu aies une certaine expérience dans le domaine que tu vises.

À savoir :

  • La semaine de travail est de 48h sur cinq jours et demi.
  • Tu auras droit à un minimum de 12 jours de congés payés par an et 9 jours fériés.
  • Le travail de nuit est rémunéré 30% supplémentaire.

Lire aussi : Le V.I.E accélérateur de carrière !

 

Le niveau de vie au Vietnam

On estime que le coût de la vie au Vietnam est 48% moins élevé que celui de la France, ce qui en fait l’une des principales motivations d’expatriation des travailleurs étrangers.

Si nous prenons le prix des loyers, le coût moyen d’un studio, en location, en centre-ville au Vietnam est de 367,53€. Le prix minimum d’une location se situe autour de 196,98€, quand le montant maximum qu’il faut débourser se situe à 3 254,68€. À Hô Chi Minh-Ville, le loyer mensuel dans un quartier résidentiel, pour un appartement ou pour une maison débute à 400€.

En dehors du train de vie confortable que le Vietnam aura à t’offrir, tu seras totalement immergé dans une autre culture grâce à ses paysages, son climat et sa population chaleureuse et amicale. Le Vietnam s’est hissé à la septième place des pays les plus accueillants, selon lonelyplanet, en 2019.

En revanche, il faut savoir que la pollution suit le même rythme que le développement du pays. En effet, les expatriés se plaignent de la pollution, des mauvais systèmes de transport et du trafic des grandes villes.

À savoir :

  • Les expatriés ont estimé que leur expérience au Vietnam leur avait permis d’évoluer plus rapidement professionnellement.
  • Près de 7 647 français avaient rejoint le Vietnam au 31 décembre 2019.

 

Bien que le salaire moyen au Vietnam soit plus faible que ses pays voisins, cet État émergent ne cesse de séduire les expatriés. Ses atouts : son cadre de vie attractif ainsi qu’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Cependant, il est préférable d’y aller après ton diplôme, en ayant une certaine expérience dans ton domaine de prédilection.

Lire aussi : Grandes Ecoles : la voie royale pour entre dans le monde du travail ?