lundi, juin 21, 2021
AccueilActuActu écolesAprès MBS, deux autres écoles quittent le concours Passerelle

Après MBS, deux autres écoles quittent le concours Passerelle

Ce matin, MBS annonçait quitter le concours Passerelle pour rejoindre ECRICOME pour le recrutement des étudiants post-prépa, mais aussi des AST. Deux autres écoles ont suivi le mouvement et quittent également la banque qui permet aux étudiants d’intégrer une Grande École de commerce après le bac ou via les admissions parallèles.

 

C’est officiel ! MBS n’est pas la seule école à quitter le concours Passerelle. En effet, la business school est suivie d’ICN et de Grenoble École de Management. Le concours Passerelle permettait d’intégrer le Programme Grande École de neuf établissements via les admissions parallèles. Ils ne sont désormais plus que six : BSB, EM Normandie, ESC Clermont BS, Excelia Business School, IMT-BS et SCBS. Concernant les bachelors, seule Grenoble EM recrutait via le concours Passerelle qui permettra désormais d’intégrer quatre écoles de commerce (BSB, EM Normandie, ESC Clermont BS et IMT-BS).

 

Le concours Passerelle se transforme

Jusqu’à présent, Jean-François Fiorina, DGA de Grenoble EM, était président du concours Passerelle. Il cède donc sa place puisque la sortie de l’école, d’ICN et de MBS sera effective dès la rentrée prochaine. Les établissements ne recruteront pas leurs promotions via ce concours en 2022. Élian Pilvin, DG de l’EM Normandie, prend la présidence de l’institution par intérim.

Pour l’heure, nous ne savons toujours pas par quelle voie se feront les recrutements à ICN et Grenoble EM, MBS ayant annoncé rejoindre ECRICOME PRÉPA et LITTÉRAIRES plus tôt dans la journée. En revanche, le concours Passerelle souhaite se réinventer. Élian Pilvin répondra bientôt à nos questions sur la manière dont l’organisme imagine la suite.

Récemment, le concours Passerelle avait déjà fait une annonce d’ampleur, celle d’un recrutement en distanciel et asynchrone pour les écrits avec plusieurs sessions proposées entre février et avril. Cette solution adoptée pour la crise sera pérennisée. En outre, chaque étudiant composera sur un sujet qui lui sera propre. Cependant, cette décision a forcément un impact sur le développement du concours Passerelle qui subira également la concurrence des BUT, pour son concours bachelor, comme l’évoquait Jean-François Fiorina il y a quelques mois.

Concernant les concours 2021, Passerelle rassure et indique : « Pour l’heure, la priorité reste d’assurer, à tous les candidats qui s’apprêtent à passer les oraux dès la semaine prochaine, les meilleures conditions de sélection jusqu’à la fin du processus d’admission. Les départs annoncés des 3 écoles, pour l’année prochaine, ne changent rien dans le processus de recrutement en cours pour les milliers de candidats actuellement inscrits. Passerelle comme chaque année se tient à la disposition des candidats et des écoles membres pour assurer le bon déroulement des épreuves orales. »

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News