mardi, octobre 20, 2020
Accueil Actu Actu écoles Montpellier Business School change de nom

Montpellier Business School change de nom

Pour accélérer sa croissance à l’international, Montpellier Business School a décidé d’opter pour un nouveau nom qui s’accompagne d’un changement d’identité graphique et d’une refonte globale de son identité de marque.

 

Désormais, il ne faudra plus dire Montpellier Business School, mais MBS. L’école héraultaise mise sur son acronyme pour se rendre plus visible et lisible à l’international. Cette volonté d’attirer des talents à l’étranger et de promouvoir l’établissement au-delà des frontières de l’Hexagone s’inscrit pleinement dans le plan stratégique dévoilé par MBS il y a quelques mois. Elle est également renforcée par l’obtention de l’accréditation EQUIS qui confère ainsi à l’institution la très célèbre triple-couronne, gage de qualité académique sur la scène mondiale.

MBS Logo
L’ancien logo versus le nouveau logo de MBS

 

Une nouvelle identité pour MBS

Pour afficher encore plus son ambition de former des talents différents, MBS a retravaillé son identité de marque avec une nouvelle baseline : « Making a difference ». Cela passe également par une volonté réaffirmée de promouvoir l’univers des Grandes Écoles au travers de dispositifs d’ouvertures sociales.

Logo MBS

Cette ambition était celle de Didier Jourdan, DG de l’école jusqu’en 2019. En endossant son rôle, Bruno Ducasse, actuel directeur général, a ainsi poursuivi et renforcé le travail mené par son prédécesseur. « Aujourd’hui plus que jamais, Montpellier Business School se distingue par ses convictions. La conviction que la diversité sous toutes ses formes est une richesse pour la société comme pour l’entreprise. La conviction que le succès durable de toute entreprise passe par la prise en compte de sa performance économique, mais aussi sociétale et environnementale. A travers cette nouvelle identité de marque, nous avons souhaité mettre en avant nos valeurs et engagements, pour faire la différence. »

En parallèle, MBS poursuit son travail entamé depuis plusieurs années et renforce la dimension développement durable qui irrigue les cursus proposés au sein de l’école. Elle débutera prochainement les travaux de son futur campus dans lequel la promotion 2024 devrait faire sa rentrée.

Lire aussi : MBS propose un Bachelor à Dakar.

Must Read

Interview d’Imen Mejri, nouvelle directrice du PGE de NEOMA

Arrivée il y a quelques mois suite au départ de Sylvie Jean pour emlyon, Imen Mejri s’est confiée sur sa prise de fonction au...

Business schools, Sciences Po : quels sont les études et diplômes des PDG du CAC40 ?

Quelles sont les études suivies par les présidents des plus grandes sociétés de France ? Zoom sur les diplômes des PDG du CAC40.

L’EDHEC première école française à se doter d’une signature sonore

L'EDHEC devient la première Grande École française à se doter d'une signature sonore. L'école a travaillé avec Sixième Son.

Les dates du Triathlon Audencia-La Baule 2021 sont connues

Après avoir annulé sa 33e édition à cause du coronavirus, le Triathlon Audencia-La Baule annonce les dates de l'édition 2021.

Related News

Interview d’Imen Mejri, nouvelle directrice du PGE de NEOMA

Arrivée il y a quelques mois suite au départ de Sylvie Jean pour emlyon, Imen Mejri s’est confiée sur sa prise de fonction au...

Business schools, Sciences Po : quels sont les études et diplômes des PDG du CAC40 ?

Quelles sont les études suivies par les présidents des plus grandes sociétés de France ? Zoom sur les diplômes des PDG du CAC40.

L’EDHEC première école française à se doter d’une signature sonore

L'EDHEC devient la première Grande École française à se doter d'une signature sonore. L'école a travaillé avec Sixième Son.

Les dates du Triathlon Audencia-La Baule 2021 sont connues

Après avoir annulé sa 33e édition à cause du coronavirus, le Triathlon Audencia-La Baule annonce les dates de l'édition 2021.

À quoi ressembleront les métiers de demain et comment s’y former ?

En plein crise du coronavirus, Vinci, NEOMA et Arts et Métiers ParisTech ont tenté d'imaginer les métiers de demain et comment s'y former.