Comme chaque année, Michael Page a rendu publique son étude sur les rémunérations des cadres. C’est l’occasion d’étudier les salaires et les tendances qui ont lieu sur le marché du travail pour les jeunes diplômés de Grandes Ecoles. 

Les rémunérations sont exprimées en milliers d’euros bruts annuels, pour des postes situés en région parisienne. Car, en effet, il existe des disparités notables entre les régions, qui s’expliquent par un coût de la vie plus bas et un marché du recrutement généralement moins tendu. Michael Page a donc étudié les variations, pour présenter un pourcentage moyen, indexé sur les salaires en région parisienne :

  • Nord : -8 % à -18 %
  • Ouest : -6 à -16 %
  • Sud-Ouest : -11 % à -13 %
  • PACA : -10 % à -13 %
  • Rhône-Alpes : 0 % à -8 %
  • Est : -8 % à -18 %

 

Les salaires en audit et en conseil

Avec une croissance de 4 % cette année, et une augmentation des salaires de 2,1 %, les secteurs de l’audit et du conseil demeurent des domaines attractifs pour les diplômés de Grandes Ecoles de Management et d’Ingénieurs.

Les salaires en audit dans un Big 4

Poste Salaire Tendance
Auditeur junior (A1) – 1 an d’expérience 35-40 +
Auditeur confirmé (A2) – 2 ans d’expérience 40-45 +
Senior 1 – 3 ans d’expérience 42-50 +
Senior 2 – 4 ans d’expérience 48-52 +
Senior 3 – 5 ans d’expérience 50-58 +

Les salaires en audit dans un cabinet hors Big 4

Poste Salaire Tendance
Auditeur (0-2 ans) 34-40 +
Auditeur confirmé (3-4 ans) 40-48 +
Chef de mission senior (5-10 ans) 45-60 +

Les salaires dans le conseil

Concernant le conseil, on observe un fort développement des projets de transformation digitale (30% de l’activité), au cœur des préoccupations des entreprises françaises. La rémunération dépend, à la fois de l’ancienneté et l’expérience du candidat, mais également de la branche et des activités du cabinet.

Poste Stratégie Organisation Systèmes d’information Tendance
Consultant junior/analyste 44-48 40-42 36-40 +
Consultant confirmé (C2, C3) 48-55 42-50 40-44 +
Senior consultant (SC1, SC2, SC3) 55-80 47-60 44-59 +

 

Les salaires des fonctions commerciales

Pour cette catégorie de poste, Michael Page s’annonce confiant : le cabinet de recrutement prévoit un marché de l’emploi pérenne jusqu’en 2021, avec une hausse de 3 % à 4 % du nombre de cadres.

Les fonctions commerciales sont dans le top 3 des fonctions les plus recherchées et, sachant que 60 % des jeunes commerciaux sont diplômés d’un Bac+4 ou Bac+5, c’est une bonne nouvelle pour les diplômés d’écoles de commerce !

Les postes dans la grande distribution

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Chef de secteur 28-38 30-42 =
Chef des ventes régional 40-45 45-55
Compte clé régional 40-45 45-50 =
Compte clé national 55-65 65-80 =
Compte clé e-commerce 40-45 45-60 +

Les postes dans l’industrie

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Prescripteur – Chargé d’affaires 42-46 46-55 =
Responsable grands comptes 45-55 55-65 =
Chef de zone export 45-50 50-60 =

Les postes dans les services

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Commercial BtoC 20-50 20-60 =
Commercial sédentaire – Cycle court 26-40 26-45 +
Commercial sédentaire – Cycle long 28-40 30-45 +
Attaché-Délégué-Commercial BtoB 24-36 32-46 +
Chef de publicité 30-36 36-44 +
Commercial grands comptes 45-50 50-60 =

Les postes en high tech, software et web

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Commercial sédentaire 26-35 30-40 +
Customer Success Manager 35-45 37-55 +
Commercial vente indirecte 35-45 38-55 +
Account Manager 65-70 75-95 +

 

Les salaires de la distribution et du commerce

Pour 92% des retailers, la priorité n°1 est l’expérience client. Il n’est donc pas étonnant de constater que le recrutement se focalise, encore une fois, sur des profils digitaux, qui seront capables de proposer une réelle expérience pour le client, et amener de la satisfaction.

Néanmoins, conséquence de la pénurie de talents, les profils ne sont pas obligés de maîtriser toutes les compétences requises lors de leur arrivée. Les grands groupes sont prêts à miser sur les candidats qui démontrent du potentiel et une prédisposition au conseil, au service et à la relation clients.

Les postes dans la grande distribution

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Chef de rayon 24-30 30-40 +
Chef de secteur 35-40 40-50 =
Directeur de magasin 35-40 40-60 =

Les salaires du retail spécialisé

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Responsable de département 25-28 28-34 =
Directeur de magasin 34-36 36-40 =
District manager 38-42 42-45 =
Animateur de réseau 40-45 45-50

Les postes dans le luxe

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Manager des ventes 30-34 32-40 =
Responsable des ventes en grand magasin 45-50 50-55 =

Les salaires des fonctions support

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Visual merchandiser 30-40 40-45 =
Chef de projet merchandising 32-35 35-40 =
Acheteur / chef de produits 35-38 38-45 +
Acheteur négoce 32-38 38-45 =
Category Manager 50-55 55-65 +

 

Les salaires dans l’assurance

Le domaine de l’assurance, en plein bouleversement à cause de l’émergence de nouveaux acteurs et la montée en puissance de la bancassurance, connaît une forte pression concurrentielle : aussi bien sur le segment de la clientèle que sur celui du recrutement !

Les nouvelles start-up de l’assurtech obligent les acteurs traditionnels à se digitaliser et se réinventer ; Et donc recruter de nouveaux profils capable de guider et d’accompagner ces changements.

Les fonctions commerciales

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Responsable grands comptes 45-50 45-55 =
Commercial particuliers 27-32 32-38 =
Commercial professionnels 28-33 33-40 =
Commercial PME/PMI 28-33 33-40 =
Commercial assurance collective 35-40 40-50 +

Les fonctions support

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Contrôleur de gestion 32-37 37-45 =
Responsable comptable 45-50 40-55 +
Comptable technique 30-35 35-40 +
Trésorier 35-40 40-47 =
Responsable marketing 50-55 50-65 +
Chef de produits 32-36 36-50 +
Chargé d’études marketing 30-34 34-38 +
Chef de projet 32-36 36-42 =
Responsable risques 45-50 45-55 =
Auditeur interne 35-40 45-50 =
Organisateur 40-42 42-48 =
Chargé d’études statistiques/de reporting 30-35 35-40 =

 

Les salaires dans le secteur de la banque

Comme l’assurance, la banque connaît de nombreux changements. L’apparition des néobanques et l’intérêt grandissant des GAFA pour les services financiers complexifient le marché et le rendent plus concurrentiel que jamais. Et avec le Brexit, Paris retrouve de la visibilité et de l’attractivité au niveau Européen et mondial.

En 2018, on comptait 42 000 embauches en CDI, un recrutement en hausse après une période de tassement.

Les salaires dans les banques de réseau

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Conseiller clientèle professionnels 30-40 40-45 +
Chargé d’affaires PME/PMI 34-38 38-45 =
Chargé d’affaires entreprises 35-40 40-50 =
Conseiller en gestion de patrimoine 33-40 40-45 +
Chargé de clientèle leasing/affacturage 30-35 35-45 +

Les postes des activités de marché

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Assistant gérant 30-35 35-50 +
Gérant privé 40-45 45-60 =
Gérant sous mandat 50-65 =
Banquier privé 45-60 =
M&A – ECM – DCM (Associate – VP -Director – MD) 40-50 50-65 +
Coverage 40-50 50-65 =
Assistant sales 30-35 35-42 =
Relationship Manager 38-45 45-55 =
Gestionnaire middle-office marchés 30-40 40-45 =
Gestionnaire back-office marchés 26-30 30-35 =

Les salaires des fonctions support

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Gestionnaire ALM/actif-passif 35-40 40-55 =
Contrôleur financier 35-45 45-55 =
Contrôleur de gestion 35-40 40-50 =
Auditeur interne et externe 35-45 45-55 =
Contrôleur de fonds 35-40 40-50 +
Compliance Officer/Manager 34-40 40-50 =
Contrôleur interne/permanent 32-38 38-50 =
Analyste risques 35-40 40-50 =
Chargé de marketing/communication 28-32 32-36 =
Chef de produits 32-36 36-50 +

 

Les salaires en communication et marketing

En raison de la transformation digitale des entreprises, les secteurs de la communication et du marketing évoluent et désormais, les talents digitaux ont le vent en poupe !

Bien qu’il existe une pénurie de candidats, les recruteurs seront particulièrement sensibles aux compétences doubles : techniques et fonctionnelles. Le recrutement se concentre sur les jobboards (outil n°1) et… les smartphones ! (54% des candidats l’utilisent dans leurs recherches).

Les postes dans le digital

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Digital Content Manager 26-35 35-40 +
Inbound marketing manager 32-36 34-42 +
Community Manager 26-32 30-36 =
Chef de projet web/digital 32-36 35-42 +
SEM/SEO/SEA Manager 32-35 34-46 +
Responsable partenariats 35-42 40-50 +
Traffic Manager 30-36 34-42 +
CRM Manager 34-40 36-50 +
Data analyst 38-42 42-55 +

Les postes dans le marketing

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Chef de produits 30-35 35-45 +
Chargé trade marketing 30-35 35-45 =
Category manager 40-45 45-50 =
Chargé d’études marketing 35-40 40-45 =

Les postes dans la communication

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Chargé des relations presse 28-32 30-40 =
Chargé de communication 24-34 30-40 +
Chargé d’évènementiel 24-28 28-34 =
Responsable communication 50-60 =

 

Les salaires en ressources humaines

La fonction RH se repense, comme de nombreux autres secteurs. La transformation numérique touche également le secteur du recrutement, un environnement très compétitif : 44% des recrutements sont considérés comme difficiles.

Dans les ressources humaines, les soft-skills sont à l’honneur : capacité de travailler en équipe; autonomie, empathie, etc.

Les salaires en développement RH

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Chargé de recrutement 30-35 35-40 +
Responsable de recrutement 40-45 45-55 =
Chargé de formation 28-30 30-35 =
Responsable de formation 38-45 45-50 =
Chargé de formation RH 28-30 30-35 =
Chargé de mobilité internationale 30-35 35-40 =
Responsable de mobilité internationale 45-50 50-60 +
Chargé de développement RH 30-35 35-40 =
Responsable développement RH 45-50 50-60 =

Les postes généralistes RH

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Assistant RH 25-28 28-35 =
Chargé RH 30-35 35-40 =
RRH/HR Manager 40-50 50-55 =
HR BP 40-45 45-50 +
RRH site industriel 45-55 55-60 =

Les salaires en affaires sociales

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Gestionnaire de paie 28-30 30-35 +
Responsable paie 42-50 50-55 +

 

Les salaires des métiers de la Relation clients et l’ADV

Avec la croissance de l’e-commerce et de l’approche omni-canal, les métiers de l’administration des ventes et de la relation client sont en développement.

Les profils recrutés devront maîtriser plusieurs langues, et savoir travailler dans un environnement multiculturel, imposé par le commerce international. Les entreprises sont notamment en demande de candidats ayant des connaissances dans l’analyse de données, surtout pour des postes tels que ceux de Business Analyst (ou Prévisionniste des ventes).

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Prévisionniste des ventes – Chargé d’analyse 34-38 38-50 +
Responsable ADV/service clients 32-38 38-50 +
Responsable ADV export 33-38 35-55 +

 

Les salaires en Achats et Supply Chain

En France, ce secteur représente 10% du PIB français (ce qui fait de lui la 5e activité économique nationale) et plus de 1,9 million d’emploi. Avec la possibilité d’avoir des clients à l’autre bout du monde, et des risques de rupture d’approvisionnement grandissants, les métiers de la logistique et du transport sont au cœur des problématiques actuelles du commerce international. 

Le recrutement dans ce domaine est en tension, et les candidats privilégiés sont ceux qui font preuve de soft-skills, sachant travailler en mode projet, et maîtrisant également une ou deux langues étrangères. 

Les salaires en buying & procurement

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Commodity Manager – lead Buyer 50-65 =
Responsable achats site 32-52 =
Acheteur investissement Capex 37-43 38-57 +
Acheteur IT & télécom 35-42 42-62 +
Acheteur prestations intellectuelles 35-42 38-57 +
Acheteur industriel/matières premières 36-42 38-60 =
Acheteur travaux 35-40 38-53 =
Acheteur projets 33-40 35-53 =
Acheteur services/FM 33-40 37-57 =
Acheteur transport/logistique 35-42 37-58 +
Acheteur hors production/indirect 33-42 38-55 =
Acheteur – Ingénieur qualité fournisseur 33-40 37-52 =
Acheteur public 33-37 37-50 =

Le postes en logistique et supply chain

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Responsable Supply Chain 50 – 62 +
Chef de projet ingénierie & implémentation 43 – 60 +
Chef de projet SI/SC 42-60 +
Responsable S&OP 43-60 +
Responsable prévisions des ventes/Business Analyst 3 38-42 40-52 +
Demand Planner – Customer Planner 35-40 38-53 +
Responsable – Ingénieur méthodes logistique – Lean Manager 35-40 37-55 +
Supply Chain Manager – Coordinateur logistique 35-40 40-57 +
Responsable exploitation 35-40 38-53 +

 

Les salaires de la finance, du contrôle de gestion et de la comptabilité

Ces trois domaines, additionnés à l’audit, représentent à eux seuls 9% du recrutement en France en 2019 et les contrôleurs de gestion font partie du top 3 des profils les plus recherchés du secteur.

Les postes en contrôle de gestion, consolidation et audit interne

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Contrôleur de gestion central/corporate/FP&A 32-40 38-60 +
Chargé de reporting 30-35 32-38 +
Assistant de gestion 25-28 26-30 +
Contrôleur de gestion commercial et marketing 32-40 35-60 +
Contrôleur de gestion industriel 32-45 35-60 +
Contrôleur de gestion projet et SI finance 32-45 35-60 +
Financial bid manager 40-55 =
Consolideur 35-45 40-60 +
Auditeur interne 33-45 40-65 +

Les postes en finance et comptabilité

Poste 0-2 ans 2-5 ans Tendance
Credit manager 32-38 35-50 =
Gestionnaire de comptes clients 26-30 28-34 +
Trésorier 32-45 40-55 +
Chargé de communication financière 32-45 40-65 =
Analyste M&A 40-50 45-80 =