Si le cabinet est bien connu pour ses activités d’audit, le recrutement chez Deloitte ne se limite pas à ce périmètre. Business Cool présente aujourd’hui les informations utiles pour postuler chez Deloitte.

 

Deloitte : un recruteur important

Bien que le cabinet dispose déjà de 286 000 collaborateurs, dont 11 900 en France, répartis dans plus de 150 pays, il comptait en embaucher encore 2 500 sur la période 2018-2019, dont 50% de jeunes diplômés.

Et les alternants et stagiaires n’étaient pas en reste : 1 500 places étaient ouvertes sur la même période.

Concernant 2019-2020, les chiffres n’ont pas encore été communiqués par Deloitte, mais tout laisse à penser que le nombre de recrutement restera dans cet ordre de grandeur !

 

Les profils recrutés par Deloitte

Chez Deloitte, les postes sont répartis au sein de 5 familles de métier : Audit, Conseil, Risk Advisory, Financial Advisory et Fonctions Corporate.

Comme il est précisé sur le site carrière du cabinet, les besoins en recrutement sont vastes et Deloitte est susceptible d’embaucher des profils variés, pour peu qu’ils disposent d’un bon bagage pédagogique et d’un diplôme équivalent à un Master 2 : « Nous recherchons des profils pour la plupart de niveau Bac+5, issus d’écoles de commerce (50%), d’écoles d’ingénieurs (30%), ainsi que de formations universitaires (20%). »

Si, historiquement, les diplômés de Grandes Écoles de Commerce avaient les faveurs de Deloitte, ce qui explique ce pourcentage élevé, le recrutement de nouveaux profils a le vent en poupe. Toutefois, le cabinet sera attentif à l’expérience internationale et le niveau d’anglais des candidats (via le passage d’un test noté).

 

Que puis-je faire chez Deloitte après une école de commerce ?

En ce qui concerne les débouchés après une Grande École de commerce, ceux-ci sont également diversifiés. Les métiers accessibles dépendront de ta spécialité :

  • Audit et Comptabilité : Audit, Conseil, Risk Advisory
  • Communication : Risk Advisory, Fonctions Corporate
  • Marketing et Commercial : Conseil, Risk Advisory, Fonctions Corporate
  • Ressources Humaines : Conseil, Fonctions Corporate
  • Stratégie et Innovation : Conseil, Fonctions Corporate
  • Supply Chain et Achats : Conseil, Fonctions Corporate
  • Finance : Audit, Conseil, Financial Advisory, Risk Advisory, Fonctions Corporate

 

Les métiers de l’audit

Ce qu’on appelle un « audit » est une analyse financière d’une entreprise, qui vise à vérifier les comptes et rapports annuels, pour s’assurer que la comptabilité réponde aux normes en vigueur et qu’il n’y ait pas de fraudes ni d’omissions.

Il existe plusieurs types d’audit :

  • un audit interne, qui sera réalisé par des équipes internes à l’entreprise ;
  • un audit externe, dont la charge sera confiée à des personnes extérieures, indépendantes de l’organisation auditée (donc des cabinets d’audit comme Deloitte).

L’audit, en plus d’être une obligation légale (à partir d’une certaine taille), peut également être un outil utile : à la fin de leur mission, les auditeurs rédigent un rapport qui atteste de la conformité (ou non-conformité) des comptes, et inclut des recommandations.

Il existe deux secteurs d’audit :

  • Industries et Services : pour les entreprises cotées, et celles non cotées dans les secteurs des TMT (Technologies, Médias et Télécommunications), Consumer Business, Énergie et Ressources.
  • FSI (Financial Services Industry) : pour les secteurs de l’immobilier, l’assurance, la banque et les OPCVM.

Le recrutement dans la filière Audit de Deloitte permet d’évoluer dans différents postes avant de prétendre être associé. L’évolution typique au sein du cabinet se réalise de la sorte :

  • 0-2 ans : Assistant
  • 2-4 ans : Senior
  • 5 ans : Manager
  • 8-10 ans : Senior Manager
  • +10 ans : Associé

 

Le conseil

Si les entreprises des secteurs de l’audit et du conseil sont souvent présentées ensemble, c’est parce que certaines de leurs missions se recoupent, comme apporter une aide aux entreprises par leur expertise, et qu’il est courant de faire carrière dans les deux secteurs.

Mais, à la différence de l’audit, l’objectif du conseil est d’aider l’entreprise à identifier et surmonter ses points faibles. Toute mission de conseil débute donc par un audit, au sens large du terme et pas seulement financier, pour comprendre le fonctionnement de l’entreprise.

L’évolution, au sein de la branche conseil de Deloitte, est assez similaire à celle de la branche audit :

  • 0-2 ans : Consultant Junior
  • 2-4 ans : Consultant
  • 5 ans : Manager
  • 8 ans : Senior Manager et Directeur
  • 10 ans : Associé

 

Risk Advisory : en quoi cela consiste-t-il ?

Le Risk Advisory, ou Gestion des Risques, consiste à évaluer et modéliser les risques, afin de proposer aux entreprises clientes des méthodes de contrôle et détection, pour minimiser leurs impacts sur l’activité de l’entreprise. Les secteurs couverts sont divers : Consumer Business, Assurance, Secteur Public, Services, etc.

Concernant l’évolution au sein de cette branche au sein de Deloitte, elle est exactement la même que pour la branche conseil.

 

Financial Advisory

Lors d’une acquisition, cession ou restructuration d’entreprise, les dirigeants se tournent vers des cabinets experts afin d’avoir des conseils et stratégies financières solides. Chez Deloitte, c’est la branche Financial Advisory qui s’occupe de ce type d’activités.

Le recrutement pour ce genre de profil est très sélectif, par exemple Deloitte recommande d’avoir les qualités suivantes : « Dynamisme, Rigueur, Curiosité, Esprit d’analyse, Esprit d’équipe, Proactivité et Adaptabilité ».

Pour cette branche, l’évolution est un peu plus longue :

  • 0-2 ans : Chargé d’Affaires Junior
  • 2-4 ans : Chargé d’Affaires
  • 5-8 ans : Manager
  • 8-10 ans : Senior Manager
  • 10 ans : Directeur
  • 13-14 ans : Associé

 

Les Fonctions Corporate chez Deloitte

Chez Deloitte, les Fonctions Corporate sont synonymes de fonctions support. Celles-ci sont diversifiés et représentent toutes les fonctions nécessaires à la bonne marche des activités du cabinet. Pour ces fonctions, l’évolution est spécifique à chaque métier.

 

Le recrutement d’étudiants chez Deloitte

Et si la solution, pour entrer chez Deloitte, c’était de postuler dès le début des études ? Le cabinet se targue d’embaucher en CDI 50% de leurs stagiaires, un taux assez impressionnant.

 

Comment devenir stagiaire ?

Régulièrement, Deloitte se rend dans les écoles pour recruteur leurs futurs stagiaires : ils participent aux forums, où il est possible de rencontrer leurs collaborateurs et découvrir les postes ouverts. Ils sont également présents lors de conférences et tables-rondes, pour faire connaître leurs métiers.

Le cabinet privilégie les stages long (soit 6 mois) et leurs offres sont consultables à tout moment sur leur site de recrutement. « Les durées des stages oscillent entre un format court (2 à 3 mois) et un format long (6 mois). Majoritairement, néanmoins, dans la plupart des cas les stages de 6 mois sont dédiés aux consultants et auditeurs en devenir. En règle générale, tout dépend aussi de vos dates de stage. Vous pouvez tout de même postuler à une offre de 6 mois en spécifiant vos disponibilités » explique un collaborateur Deloitte.

Il n’y a pas de limite concernant le nombre d’offres auquel un candidat postuler, mais Deloitte sera particulièrement vigilant à la cohérence des candidatures (exemple : un aspirant auditeur ne doit pas postuler pour des positions de RH). Et, si aucune offre n’est satisfaisante, il est possible de faire une candidature spontanée, en indiquant la branche souhaitée.

Concernant la temporalité du stage, la fin d’année scolaire (juin-août) n’est pas idéale pour de l’audit, puisque les activités sont réduites lors de cette période.

Enfin, les stagiaires chez Deloitte peuvent prétendre à une gratification allant de 1 000 à 1 750 euros brut mensuels, selon leur profil.

 

Est-ce-que Deloitte recrute des alternants ?

Concernant les alternances, celles-ci peuvent être réalisées chez Deloitte, que ce soit pour une période d’un ou deux ans. Toutefois, le cabinet est particulièrement vigilant au rythme, pour s’assurer que l’étudiant sera disponible lors des étapes clefs de la mission qui lui sera confiée.

 

Comment se passe le recrutement chez Deloitte ?

Les différentes étapes du processus de recrutement

Après avoir répondu à une offre sur le site recrutement, Deloitte s’engage à répondre sous 5 jours.

Si l’examen du Cv et de la lettre de motivation sont concluants, le cabinet fait passer au moins deux entretiens et quelques tests. Chaque candidat est soumis à un test d’anglais, des études de cas peuvent être réalisés pour la branche Conseil et Financial Advisory, et les auditeurs sont soumis à une analyse de profil personnel.

Enfin, sous 3 semaines maximum après le premier entretien ou test, Deloitte s’engage à donner une réponse définitive.

 

Comment bien se préparer et réussir sa candidature ?

Pour aider les candidats, Deloitte a publié une vidéo de conseils simples, mais qu’il est utile de garder en tête :

Le cabinet conseille également de soigner son personal branding, et notamment contrôler son identité numérique.

Pour ce qui est de la langue du CV et de la lettre de motivation, s’il n’est pas spécifié de les rédiger en anglais, le français est de rigueur.

Le test d’anglais chez Deloitte

La maitrise de l’anglais est désormais une condition sine qua non pour travailler dans un cabinet d’audit. Pour s’en assurer, Deloitte a mis en place un test d’anglais lors du recrutement. Si une mauvaise note n’est pas forcément rédhibitoire (hormis une note en dessous de la moyenne), il est fortement conseillé de réviser son vocabulaire spécifique à la finance, comme l’explique une collaboratrice Deloitte à un candidat :

L’échange a beau dater, la réponse reste tout de même d’actualité ! Mais pour des étudiants ou diplômés d’école de commerce, l’anglais ne représente pas la partie la plus difficile du recrutement.

Les tests d’aptitudes métier

Certains postes requièrent le passage de tests spécifiques. Comme l’explique une collaboratrice « concernant la partie technique, sa forme peut varier selon le département. Par exemple, cela peut être un business case à préparer ou des questions théoriques à l’oral, etc. »

 

Les entretiens : comment bien se présenter ?

Comme l’explique si justement un collaborateur Deloitte, les conseils généraux sur les entretiens s’appliquent également au cabinet : « Je vous conseille de rester vraiment naturel et de ne pas réciter un texte, nous cherchons lors des entretiens à voir si votre profil et donc votre caractère, comportement et état d’esprit est compatible avec les collaborateurs avec qui vous serez amené à travailler. »

Les questions posées sont relativement classiques et mêlent à la fois connaissances du métier visé et évaluation de la personnalité et des expériences antérieures :

  • Parlez-moi d’une situation stressante et de la manière dont vous l’avez surmonté.
  • Pourquoi vous choisir vous et pas un autre candidat ?
  • Quels sont les soft skills qui vous seront utiles dans le cadre de vos missions de consultant ?
  • Comment vous comportez-vous au sein d’un groupe ?
  • Pourquoi l’Audit et Deloitte ?
  • Si l’on vous proposait une offre à la suite cet entretien, quelle serait votre réponse ?
  • Quelles sont les relations entre audit et contrôle interne ?
  • Qu’est-ce qu’un fonds d’investissement ? D’où provient l’argent ?

 

Pour se renseigner davantage avant de postuler

Deloitte a mis en place un système d’échanges avec ses collaborateurs. Sur ce forum, il est possible de contacter la personne qui occupe un poste visé, et de lui poser des questions.

 

Lire aussi : Quel salaire en audit après une école de commerce ?