Le chemin vers le saint stage est très probablement semé d’embûches, un véritable parcours du combattant même, si vous allez jusqu’au au bout et que vous passez les screenings. Par chance, les process de recrutement sont à peu près similaires pour toutes les banques, selon si vous postulez à un off cycle ou à un summer (la procédure est plus simple pour un spring) ce qui fait que vous pouvez savoir à quoi vous attendre. Le corporate M&A (le fait de travailler dans le service M&A d’une entreprise en particulier) n’est pas spécifié dans cet article même si les thèmes sont très proches et peuvent vous aider.

 

Retenez : il y a énormément de candidats qui postulent aux offres proposées par les banques les plus “prestigieuses”, comme JPMorgan, Morgan Stanley, Goldman Sachs, Citi, BAML pour les anglo-saxonnes, CACIB, SoGé, et BNP pour les françaises (liste bien sûr non exhaustive). Cette prolifération des candidatures permet aux banques d’adopter un processus de recrutement non seulement long et exigeant, mais aussi extrêmement codifié. Ecole, premières expériences professionnelles, expériences associatives, tenue, CV… tout y passe, et c’est normal même si cela peut paraître frustrant souvent.

 

Nous avons voulu vous offrir une vision large et complète des processus de recrutement en M&A, mais notez que ces process peuvent légèrement changer selon les banques.

 

Et si vous voulez directement aller au second article sur les entretiens, c’est par ici !

 

Quel CV ?

Le CV est très très important pour postuler en M&A ! C’est en quelque sorte le petit bijou suite à un travail d’orfèvre pour votre candidature, et aussi le premier “contact” entre vous et la banque. C’est grâce à lui que vous allez passer le “screening du CV” et qui va permettre aux recruteurs de découvrir votre école et vos premières expériences. Passez des journées dessus si nécessaire, mais il doit être impeccable. Nous n’allons pas nous attarder dessus car nous avons déjà développé les critères spécifiques à la rédaction d’un CV en finance, ainsi que proposé un exemple. En bref, CV = impeccable.

 

 

Quels vont être les critères principaux de sélection sur le CV ?

De un, l’école, car les banques les plus demandées ne recrutent que dans les Parisiennes et le nom de l’école fait généralement office de premier screening. Ensuite, vous allez être sélectionnés sur vos expériences passées, et être valorisés si vous avez déjà touché de près ou de loin aux problématiques de la banque et si cette expérience a été professionnalisante. Un stage en audit est par exemple valorisé, car vous êtes supposé déjà vous y connaitre en compta, finance d’entreprise. De même, les profils JE, asso de conseil, ou similaires, sont valorisés. Ce sera déjà plus compliqué si vous avez effectué un stage en startup au Népal.

 

Quelle lettre de motivation ?

La lettre de motivation est d’une importance relative comparée au CV et jouera un rôle moins important dans la première décision du recruteur. Cependant, elle ne doit pas être négligée et est, elle aussi, le fruit d’un travail exigeant et codifié. La lettre doit répondre à trois questions dans trois paragraphes différents : pourquoi cette banque ? pourquoi le M&A ? pourquoi toi ? Une belle gymnastique intellectuelle quand les banques se ressemblent à peu près tous et quand on a jamais fait de M&A, n’est-ce pas ?

Pourquoi la question de la banque, essayez de déceler ce qui est réellement spécifique à cette banque : est-ce une mentalité ? est-ce un deal en particulier et qui vous a marqué ? etc… Vous pouvez éventuellement, dans votre lettre ou dans votre candidature, préciser que vous avez échangé avec quelqu’un sur le contenu du stage et que ça vous a intéressé. Ne dites pas en revanche que vous voulez travailler chez Rotschild parce que vous êtes assurés de rentrer chez vous avant 22h. Ça ferait mauvais effet.

 

Postulez avant de postuler

Vous avez la possibilité de vous faire connaître de la banque avant même de déposer CV et lettre de motivation. Généralement, les banques invitent les étudiants à participer à un évènement qu’elle organise : étude de cas inter-école en groupe, dîner dans leurs locaux, etc… Comme il y a généralement beaucoup de candidats, les banques demandent d’envoyer les CV pour qu’elles choisissent eux-mêmes les étudiants qu’elles souhaiteraient rencontrer. Ce screening peut aussi se faire par des étudiants (CACIB organise par exemple un case study avec l’aide de l’ESCP-HEC Finance Club qui screen les CV). C’est l’occasion de poser des questions, de montrer que vous vous intéressez au stage, d’échanger avec les personnes présentes sur vos expériences passées pour qu’on se souvienne de vous, d’obtenir une carte, et évidemment d’en connaître un peu plus sur le quotidien de la banque. Oui, quelqu’un peut faire remonter votre nom pour vous aider à passer le screening qui va suivre.

 

 

Comment postuler ?

Les banques anglo-saxonnes imposent de déposer votre candidature sur leur site, via la page dédiée, dans la très grande majorité des cas. Pour les banques françaises, cela dépend et peut varier entre site ou candidature par mail directement au RH ou à votre futur responsable. Vous avez simplement, pour le premier stade, à envoyer CV et lettre de motivation. Généralement, il faut effectuer cette démarche entre 7 et 9 mois avant le début officiel du stage (octobre pour juillet par exemple), mais cela dépend évidemment des banques. Ce sont d’ailleurs ces dernières qui vont clore le plus rapidement leurs sessions de recrutement. Seul le conseil rivalise dans cette précocité.

Si vous passez le screening du CV et de la lettre, vous êtes rappelés, un beau matin, pour vous annoncer que vous passez au tour suivant et convenir d’une date et d’un horaire. Le lieu du prochain round est généralement le bureau de la banque dans lequel vous allez effectuer votre stage.

 

La suite pour se préparer aux entretiens !

 

Un exemple de process : l’off cycle chez JPMorgan

Prenons avant un exemple de process de recrutement avec la banque JPMorgan : pour démarrer un off cycle de 6 mois en juillet, il faut postuler aux alentours d’octobre, soit 9 mois avant. Screening, premier et second tours d’entretien tiennent généralement en deux mois et on vous propose l’offre aux alentours de la mi-décembre. Les entretiens ont lieu au bureau de la banque place Vendôme. Il y a environ 300 candidatures par off cycle. Une quinzaine va au premier tour (2 entretiens), 7 environ vont au second tour (3 entretiens), et enfin seulement 3 places sont proposées.