fbpx
Image de tête EDF recrutement

Electricité de France (EDF) est une entreprise française de production et de distribution d’électricité fondée en 1946 au recrutement toujours dynamique. Détenu à plus de 80% par l’Etat français, le groupe opère dans la production d’électricité grâce à des sources d’énergies thermique, renouvelable et nucléaire, sa distribution et la gestion de réseaux électriques.

 

Présentation d’EDF

Avec un chiffre d’affaires de 71,3 milliards d’euros réalisé en 2019, l’entreprise est la première compagnie d’électricité en France et la troisième au monde. Elle est devancée par State Grid China et ENEL. Sa production d’électricité a atteint 558 TWh en 2019. EDF compte près de 165 000 collaborateurs et développe ses activités dans plus d’une quarantaine de pays sur les cinq continents.

 

Mission d’EDF

La mission d’EDF, appelée juridiquement la raison d’être, est de construire un avenir énergétique neutre en CO2 en conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité ainsi que des solutions et services innovants.

Description des activités d’EDF

Les activités de la société se répartissent en trois grands pôles.

Le premier pôle d’activité d’EDF (68,3% du chiffre d’affaires) est son activité de production, de vente d’électricité et de gaz naturel. L’électricité est produite par des centrales électriques elles-mêmes alimentées par différentes sources d’énergie. L’énergie nucléaire compte pour environ trois quart de la production du parc d’EDF. EDF s’appuie aussi sur l’énergie hydraulique et renouvelable, le gaz et l’énergie thermique. Le groupe opère également sur des activités de trading d’électricité, gaz naturel, charbon et pétrole.

La gestion de réseaux de distribution d’électricité apporte à EDF sa deuxième source de revenus (21,9%). Les réseaux électriques comprennent les réseaux de transport à haute et très haute tension et les réseaux de distribution à moyenne et faible tension.

Le groupe réalise également des prestations de services énergétiques (9,8%). Ces services énergétiques intègrent notamment Ia construction et la maintenance des centrales électriques. Ils intègrent aussi la gestion d’équipements d’éclairage public et de chauffage urbain.

 

Histoire et valeurs d’EDF

L’entreprise EDF est née en 1946 du vote de la loi sur la nationalisation de l’électricité et du gaz, à l’initiative du ministre de la production industrielle Marcel Paul. Elle est alors chargée de redresser et moderniser les industries françaises après la Seconde Guerre mondiale. La société réhabilite pour cela des barrages hydroélectriques et des centrales thermiques et entreprend de standardiser la tension électrique générée par plusieurs fournisseurs.

À partir des années 1970, EDF fait le choix du nucléaire pour des questions de coûts, une source d’énergie qui devient rapidement la première source d’électricité du pays. Le nucléaire suscite cependant des réactions contrastées parmi les scientifiques et le grand public et les contestations s’intensifient après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986.

Depuis les années 1990, dans un contexte de libéralisation et de déréglementation, EDF voit émerger des acteurs privés dans le secteur de la production et de la distribution d’électricité en France. De même en Europe où l’Union Européenne déréglemente le secteur électrique pour permettre aux consommateurs de choisir leur fournisseur d’énergie.

 

 

EDF Recrutement ressources

 

En 2004, 15% du capital de l’entreprise s’ouvre aux investisseurs après une opération d’introduction en bourse. Des investisseurs privés et actionnaires individuels entrent ainsi au capital d’EDF mais l’État reste largement majoritaire. Elle devient à ce titre une SA (Société Anonyme), précédemment un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial). Cette opération permet notamment de financer des acquisitions stratégiques comme celle de British Energy, Edison, Dalkia et l’activité des réacteurs d’Areva.

À partir de 2015, EDF développe les premiers réacteurs nucléaires EPR (réacteurs à eau pressurisée) en Europe, garantissant une meilleure sécurité et efficacité énergétique. Cependant, les incertitudes politiques, scientifiques comme environnementales demeurent sur le nucléaire en France. Celles-ci pèsent assez lourdement sur l’activité et les perspectives du groupe EDF.

 

Business Model de l’entreprise

 

Organisation du groupe

La société EDF, basée à Paris, possède plusieurs filiales, chacune d’entre elles exerçant une activité particulière. Parmi celles-ci, EDF détient notamment Enedis qui gère le réseau d’électricité en France. Aussi, EDF détient RTE (réseau du transport d’électricité), Dalkia spécialisée dans la production d’énergie décentralisée, Framatome pour la filière nucléaire, EDF Renouvelables ou encore EDF trading.

 

Produits vendus par EDF

EDF commercialise de l’électricité et du gaz naturel à ses clients, professionnels comme particuliers. En tant que groupe appartenant à l’Etat français, les tarifs de l’électricité proposés par EDF sont soumis à une réglementation et à un encadrement des prix.

Ses services comprennent essentiellement la construction, réhabilitation, gestion et maintenance d’installations énergétiques et de réseaux électriques et de gaz dans les villes et campagnes. 

 

Présence d’EDF dans le monde

EDF possède des bureaux dans 22 pays sur les cinq continents et opère dans plus de 40 pays avec une relative concentration.

La France constitue bien sûr la première source de revenus du groupe avec 62,6% de son chiffre d’affaires. L’Italie et le Royaume-Uni concentrent 24% de son activité.

Le reste des activités du groupe comprend l’Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada, Mexique), l’Amérique du Sud (Colombie, Brésil et Pérou), l’Europe (Europe méditerranéenne et la zone de l’Allemagne jusqu’à la Pologne), la Russie, le Proche et Moyen-Orient (Turquie, Arabie Saoudite et Émirats Arabes Unis), l’Afrique (Afrique du Sud et quelques pays d’Afrique Occidentale) et l’Asie (Inde, Japon, Indonésie et pays riverains du Mékong).

 

EDF Recrutement classement entreprises préférées

 

 

Qui sont les principaux concurrents d’EDF ?

EDF trouve ses grands concurrents sur les marchés français et européen en présence d’Engie, Butagaz, Total Direct Energie et Eni. À plus petite échelle, Enercoop, Plüm Energie et ilek sont aussi des fournisseurs d’électricité en développement.

 

Qui sont les clients d’EDF ?

Les clients d’EDF, au nombre de 40 millions, sont aussi bien les particuliers que les professionnels et les collectivités.

Les offres aux particuliers incluent essentiellement le gaz de chauffage et l’électricité pour maison. Les entreprises clientes d’EDF comprennent syndics de copropriété, TPE, PME, industries et entreprises de la distribution. Les collectivités qui bénéficient des réseaux électriques d’EDF sont les collectivités territoriales, bailleurs sociaux hôpitaux et transports notamment.

 

Qui sont les investisseurs d’EDF ?

EDF est cotée sur Euronext Paris et a longtemps fait partie de l’indice du CAC 40.

Le statut d’EDF est particulier puisque l’entreprise est détenue à hauteur de 83,6% par l’État Français. Aussi, les employés possèdent 1,21% du capital d’EDF dans le cadre des plans d’actionnariat salarié. 

Par ailleurs, des fonds d’investissement détiennent quelques participations comme The Vanguard Group (0,44%), Norges Bank Investment Management (0,38%) ou BlackRock Fund Advisors. EDF a dédié un espace pour ses investisseurs sur son site.

 

A découvrir : Air Liquide – carrière, métiers, salaires et recrutement

 

Des stratégies de développement ambitieuses : un atout pour le recrutement d’EDF

Le Cap 2030 d’EDF repose sur trois piliers stratégiques.

L’innovation au service des clients doit permettre d’optimiser les services énergétiques pour construire la ville de demain. La proximité d’EDF avec ses clients notamment dans la gestion énergétique et la maîtrise de la consommation est également une priorité pour le groupe.

Le développement du bas carbone et d’une énergie respectueuse du climat pour lutter contre le réchauffement climatique constitue le deuxième pilier d’EDF. Fin 2019, le mix énergétique de la société française était composé de 78% de nucléaire. Il était composé de 11% de renouvelable (dont 8% d’hydraulique), 9% de cycle combiné gaz et cogénération, 1% de charbon et 1% de fioul.

EDF souhaite également impulser la transition énergétique et développer ses activités à l’international. En Afrique, le groupe déploie des installations permettant une production d’électricité décentralisée ; au Cameroun le grand barrage hydroélectrique Nachtigal devrait être mis en service à partir de 2023 ; en Chine, EDF a coopéré pour construire le premier réacteur EPR (réacteur pressurisé européen) du pays ; au Proche et Moyen-Orient, le groupe travaille sur l’exploitation de l’énergie solaire.

 

Tu souhaites travailler chez EDF ? La rubrique suivante est faite pour toi ! 

 

Recrutement, carrières et salaires chez EDF

 

Découvre toutes les informations relatives aux parcours possibles, aux profils recherchés, au process de recrutement, au programme de mobilité interne ainsi que les salaires que nous avons collectés dans cette rubrique.

 

Recrutement : offres d’emplois et stages proposés par EDF 

EDF recrute dans ses différentes branches de métiers : production et ingénierie (énergies thermique, nucléaire, renouvelables), numérique, R&D, services énergétiques, distribution d’électricité, optimisation & trading, marketing et communication, fonctions supports (RH, finance, commercial, ventes…).

La société propose des offres d’alternance, de stage et de VIE.

EDF recrute 6 000 alternants par an, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. L’alternance permet aux étudiants d’effectuer des missions variées et stimulantes. Cela leur permet aussi pour la plupart d’entre eux d’obtenir une offre de CDI à la fin du programme (9 étudiants sur 10 en moyenne).

Le groupe recrute également 3 000 stagiaires par an pour des étudiants ayant atteint un niveau d’études entre le bac et le bac+5.

EDF propose des programmes de V.I.E. (volontariat international en entreprise) pour les étudiants de moins de 29 ans, qui consistent en des missions de 6 à 24 mois à l’international dans une des filiales d’EDF. De même, des offres de CDI sont souvent proposées à l’issue du programme.

Enfin, la société donne l’opportunité à des doctorants de poursuivre leurs recherches dans le cadre privé, en s’appuyant sur les ressources du groupe. 

 

Process de recrutement chez EDF 

Le processus de recrutement est assez classique chez EDF.

Le candidat doit d’abord postuler en ligne sur le site d’EDF pour une ou plusieurs offres qui l’intéressent. La première étape consiste en un formulaire à remplir puis un CV et une lettre de motivation. Le postulant reçoit une réponse dans un délai de moins de 3 semaines.

Si la demande est retenue, alors le département RH s’occupera de la prise de contact. Ensuite, le candidat aura un entretien téléphonique ou vidéo.

Un entretien en personne avec un manager, pour tester la motivation et les compétences du candidat, constitue la dernière étape du processus de recrutement. Le candidat peut ensuite signer son contrat de travail. 

 

Programme de mobilité interne proposé par EDF : un atout pour le recrutement

EDF offre à ses employés en continu des possibilités de mobilité interne, fonctionnelle et géographique. Un grand forum virtuel est accessible sur une plateforme internet pour tous les salariés. Ce forum permets aux collaborateurs d’EDF de découvrir les différents métiers présents dans l’entreprise. 

 

Rémunérations proposées par EDF lors d’un recrutement

 

Statut Poste Salaire
CDI Auditeur junior 32 000€
CDI Contrôleur de gestion 39 000€
CDI Chef de projet marketing 41 000€
CDI Directeur BU 79 000€

 

Ces salaires sont donnés à titre indicatif et sur la base des données que nous avons pu recueillir. 

Découvre les salaires chez EDF

Découvre combien tu peux gagner selon ton expérience, tes compétences et ton métier.

Je m'inscris (c'est gratuit)