Tous les ans, Vault publie des classements relatifs aux cabinets de conseil en stratégie. Nous avons décidé de nous intéresser à celui qui traite des cabinets européens.

 

Méthodologie du classement

Pour réaliser ce classement, le cabinet Vault sonde des consultants en activité sur différents critères qui constituent la note finale.

Voici les critères :

  • 30% pour le prestige
  • 15% pour la satisfaction
  • 15% pour la culture d’entreprise
  • 10% pour la rémunération
  • 10% pour l’ « ability to challenge » (notion assez vague que nous avons préféré ne pas traduire)
  • 10% pour l’équilibre vie privée/vie professionnelle
  • 5% pour la formation
  • 5% pour la vision globale de l’entreprise

 

Le classement des meilleurs cabinets de conseil en stratégie

RangCabinet
1McKinsey & Company
2Bain & Company
3Roland Berger
4Oliver Wyman
5Strategy&
6A.T. Kearney
7OC&C Strategy Consultants
8Simon-Kucher & Partners
9QVARTZ
10Arthur D. Little

 

Analyse du classement

L’absence inexpliquée du BCG :

Grand absent de ce classement général européen, le BCG se démarque sur de nombreux autres classements réalisés par Vault :

  • Premier pour le classement de la rémunération
  • Deuxième dans les secteurs de l’énergie, de la santé, du princing, sales et marketing, du retail…
  • Deuxième sur le critère de prestige
  • Deuxième sur le classement global de Vault.

Si Vault a décidé de ne pas classer le BCG dans son classement européen, il faut garder en tête les nombreuses distinctions que le cabinet obtient dans les sous-classements. Nous avons cherché une explication à cette absence et leur avons envoyé un mail, nous attendons encore leur réponse.

 

Un trio de tête bien ancré

Cela fait plus de 10 ans que le classement général de Vault hisse sur le podium les trois géants du conseil en stratégie : les « MBB ». Leur renommée n’est depuis longtemps plus à faire et ces trois cabinets continuent d’attirer les meilleurs talents. McKinsey est d’ailleurs reconnue lors du classement 2020 comme le cabinet le plus prestigieux.

 

Les challengers en Europe

Pour la cinquième année consécutive, Roland Berger et Oliver Wyman occupent les places trois ou quatre du classement européen ce qui permet de les considérer comme des intéressants challengers.

 

Les Big Four moins reconnus sur le classement européen

Seul Strategy&, l’entité de conseil en stratégie de PwC figure dans le top 25 européen alors que les 4 branches de conseil en stratégies des Big Four apparaissent dans le top 15 américain des cabinets de conseil en stratégie. On retrouve Deloitte Consulting LLP à la quatrième place, EY-Parthenon septième, Strategy& (PwC) huitième et KPMG LLP 14ème.

 

Des résultats dans les sous-classements intéressants

OC&C obtient la deuxième place Europe dans la catégorie « travel requirements » . Simon-Kucher & Partners décroche la deuxième place Europe dans la catégorie « Pricing, Sales & Marketing Consulting ».

 

Limites du classement

Il est possible d’adresser plusieurs critiques à ce classement européen comme l’absence du BCG. Aussi, l’échelle européenne n’est pas toujours pertinente car certains cabinets comme QVARTZ ne sont pas présents en France ou présents sous un nom différent selon les pays d’Europe (OC&C a rejoint le réseau d’EY-Parthenon à Paris). Nous aurions aussi aimé voir les résultats de Kea & Partners qui ne figurent pas dans le rendu de Vault.

 

Même si ce classement présente plusieurs limites, il apporte tout de même un panorama intéressant de l’univers des cabinets de conseil en stratégie.