samedi, septembre 26, 2020
Accueil Décryptage Tout savoir sur le GMAT

Tout savoir sur le GMAT

Plusieurs tests de management sont proposés aux étudiants qui souhaitent intégrer une école de commerce ou encore un MBA. L’un des plus reconnus à travers le monde est le GMAT. Zoom sur un test de plus en plus plébiscité par les business schools.

 

Qu’est-ce que le GMAT ?

Le GMAT (Graduate Management Admission Test) est un test d’anglais destiné à mesurer la capacité de raisonnement d’un candidat dans la langue de Shakespeare. Celui a été créé par le Graduate Management Admission Council.

Celui-ci est destiné à tous ceux qui souhaitent intégrer un Master of Business Administration (MBA). Bien que des établissement acceptent le score GMAT si tu souhaites intégrer un Programme Grande École, en admissions parallèles, un Master of Science (MSc), un Mastère Spécialisé (MS), voire un PhD (Philosophiae doctor).

À savoir :

  • Il est possible de passer jusqu’à cinq fois le GMAT sur une période de 12 mois.
  • Le GMAT est reconnu par plus de 7 000 programmes de formation.
  • Le GMAT est demandé par plus de 3 000 écoles et universités.
  • Près de 200 000 personnes passent le GMAT tous les ans.

Lire aussi : Tout comprendre aux MBA, un master très prisé des entreprises 

 

Où passer le GMAT

À l’origine, ce test ne pouvait être passé qu’en Amérique du Nord. Mais, à l’heure actuelle, il possible de passer ce test dans plus de cent pays. Au total, on compte 600 centres d’examens dans le monde dont huit en France situés à Lyon, Paris, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Lille, Nantes et Aix-en-Provence.

Pour en savoir plus sur les dates et les centres du test GMAT, clique ici.

Lire aussi : Tout savoir sur le TAGE MAGE

Les épreuves du GMAT

Tout d’abord, il faut savoir que le GMAT est noté sur 800 points. Généralement les écoles demandent aux étudiants d’avoir un score minimum de 650 points pour intégrer leurs divers programmes.

D’autre part, le test du GMAT dure environ trois heures et comprend quatre épreuves : la partie quantitative, l’épreuve d’écriture analytique, la partie raisonnement intégré et enfin une épreuve orale.

 

L’épreuve d’écriture analytique du GMAT

Cette épreuve d’anglais de 30 minutes consiste à rédiger une mini-dissertation après avoir analysé un texte. Dans cette production, tu devras critiquer les thèses du texte en t’appuyant sur des arguments issus tes propres connaissances, mais également d’exemples personnels.

Cette partie a surtout pour vocation d’apprécier la capacité du candidat à produire des analyses et une réflexion en anglais rapidement.

 

L’épreuve quantitative du GMAT

Cette épreuve comprend un QCM de 37 questions pour une durée de 75 minutes. Celle-ci évalue essentiellement ton sens de la logique.

Les questions sont essentiellement d’ordre mathématiques (algèbre, arithmétique et géométrie) de niveau lycée. Il est important de noter que tu devras également interpréter des graphiques durant cette épreuve !

 

L’épreuve de raisonnement intégré du GMAT

Ici, tu devras répondre à un QCM constitué de douze questions, dans un délai de trente minutes. Le correcteur évaluera ta capacité à faire parler les chiffres et les données (interprétation de graphiques, analyse de tableaux, etc.).

 

L’épreuve orale du GMAT

Cette partie est composée d’un QCM de 41 questions et dure 75 minutes. L’épreuve permet de mesurer tes capacités à comprendre, à lire et à argumenter dans la langue anglaise. Par ailleurs, il existe trois types de questions :

  1. Les questions de compréhension écrite : les sujets sont divers, ceux-ci peuvent aussi bien concerner le monde du management que l’actualité ou encore l’économie.
  2. Les questions de raisonnement : cette section permettra au correcteur de mesurer la capacité du candidat à argumenter ainsi la pertinence du futur plan qu’il rédigera.
  3. La correction de phrases : ici, le candidat devra corriger une partie du texte selon les conventions de style, la grammaire anglaise. Cette section permet d’apprécier ta familiarité avec la langue anglaise.

 

La notation du GMAT

Il faut savoir que le test du GMAT est noté sur 800 et que le score minimum que tu peux avoir est 200. En effet, il est impossible d’obtenir en dessous 200 étant donné que ce score signifie en réalité que tu as eu 0. Il est quasiment impossible d’obtenir le score maximum de 800, même après des heures d’entrainements.

Dans le détail, l’épreuve d’écriture analytique est notée sur 6, l’épreuve quantitative est noté sur 60, l’épreuve de raisonnement intégré sur 8 et l’épreuve orale sur 51.

Cependant, les modalités de calcul du score total ne sont pas données par l’organisateur de l’examen. Toutefois, le score final est calculé à partir des résultats obtenus aux épreuves quantitative et orale.

À savoir :

  • Lors de la transmission de tes résultats, il faut savoir qu’il comprend également ton classement exprimé en centile compris entre 0 et 100%. Si tu obtiens 84% alors cela signifie que 16% des candidats ont un score supérieur au tiens et vice versa.
  • Ce percentile est calculé en fonction de l’intégralité des résultats obtenus par tous les candidats qui ont passé le GMAT ces trois dernières années.

 

Se préparer au GMAT

Comme tous les examens, il est nécessaire de se préparer à l’avance. Certains préféreront s’y préparer seul avec des annales ou des cahiers d’exercices que tu peux facilement trouver sur le net ou en librairie.

Toutefois, il est fortement recommandé d’être encadré, comme c’est le cas avec les cours et les stages de préparation au GMAT dans les métropoles de France. En effet, il est possible de réserver une ou plusieurs sessions à Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille ou encore Nice.

Ces stages peuvent se dérouler en individuel sur une longue période ou jusqu’à une semaine avant l’examen. Ces solutions comprennent une formule adaptée en fonction du profil de l’étudiant ainsi que des tests GMAT blancs.

Must Read

COVID-19 : HEC Paris ferme son campus et passe au 100% distanciel

L'ARS a pris la décision de fermer le campus de HEC Paris face à la reprise de l'épidémie du COVID-19. L'école bascule ses cours à distance.

Montpellier Business School change de nom

Pour la rentrée, Montpellier Business School a décidé de changer de nom et d'identité de marque. L'objectif ? Séduire à l'international !

Paris School of Business (PSB) présente son nouveau logo

En cette rentrée 2020, Paris School of Business (PSB) a dévoilé son nouveau positionnement stratégique et son nouveau logo.

Le classement des meilleurs PGE dans le monde en 2021 selon QS

Découvre les business schools qui font partie du classement des meilleurs Programmes Grande École en 2021 selon QS.

Related News

COVID-19 : HEC Paris ferme son campus et passe au 100% distanciel

L'ARS a pris la décision de fermer le campus de HEC Paris face à la reprise de l'épidémie du COVID-19. L'école bascule ses cours à distance.

Montpellier Business School change de nom

Pour la rentrée, Montpellier Business School a décidé de changer de nom et d'identité de marque. L'objectif ? Séduire à l'international !

Paris School of Business (PSB) présente son nouveau logo

En cette rentrée 2020, Paris School of Business (PSB) a dévoilé son nouveau positionnement stratégique et son nouveau logo.

Le classement des meilleurs PGE dans le monde en 2021 selon QS

Découvre les business schools qui font partie du classement des meilleurs Programmes Grande École en 2021 selon QS.

TBS nomme une nouvelle directrice pour son PGE

Après le départ d'Annabel-Mauve Bonnefous, TBS nomme une nouvelle directrice pour son Programme Grande École.