18e destination préférée des expatriés selon l’étude de HSBC de 2019 devant la Thaïlande, le Mexique ou encore les États-Unis, l’Inde a déjà séduit près de 10 000 français. Découvre ce que l’Inde a à t’offrir et le salaire moyen du pays en 2020.

 

Le salaire moyen de l’Inde en 2020

À l’heure actuelle, selon le site Numbeo, le salaire moyen en Inde est estimé à 32762 Rs.(INR) soit 371,85€ par mois. Bien évidemment, le salaire moyen de l’Inde peut dépendre des zones géographiques de ce grand pays et des villes dans lesquelles tu peux t’installer. Découvre le détail par ville.

Ville Salaire moyen
Agartala 283,67 €
Agra 316,39 €
Ahmedabad 302,23 €
Balasore 443,03 €
Bangalore 570,68 €
Bhavnagar 231,37 €
Bhopal 327,63 €
Bombay 494,66 €
Calcutta 341,71 €
Chennai 390,97 €
Coimbatore 317,40 €
Dharamsala 271,22 €
Dibrugarh 251,48 €
Goa 327,73 €
Guwahati 338,60 €
L’Himachal Pradesh 272,49 €
Hyderabad 442,09 €
Imphal 230,52 €
Indore 311,37 €
Jamnagar 256,33 €
Kakinada 221,52 €
Kanpur 228,42 €
Karaikal 316,45 €
Karwar 246,89 €
Ludhiana 289,33 €
Madurai 219,35 €
Mangalore 394,65 €
Nagercoil 253,16 €
Nagpur 409,29 €
Nainital 306,97 €
Nashik 392,40 €
Nellore 358,65 €
New Delhi 495,47 €
Pondichéry 319,08 €
Pune 521,87 €
Le Rajasthan 392,85 €
Rajkot 348,97 €
Sambalpur 304,26 €
Vadodara 411,57 €
Varanasi 386,01 €
Visakhapatnam 298,30 €

 

À savoir :

  • La monnaie de l’Inde est la roupie indienne. En sachant que 1€ équivaut à 88,76 INR et que 1 roupie équivaut à 0,011€.
  • Le salaire minimum diffère selon ton métier, ton poste et l’État dans lequel tu résideras. À savoir qu’on compte 29 États en Inde.
  • Les femmes perçoivent en moyenne un salaire journalier 25% moins élevé que les hommes.

 

Le coût de la vie en Inde en 2020

On estime que le coût de la vie en Inde est 68% moins élevé qu’en France. Par exemple, le prix d’un repas au restaurant coûte seulement 150 Rs.(INR) soit 1,7€ en moyenne. Le grand maximum que tu puisses dépenser pour un repas s’élève à 400 Rs.(INR) soit 4,54€. 

Afin de te faire une idée du coût de la vie, voici un tableau des loyers moyen pour un appartement en centre-ville dans les différentes villes d’Inde si tu souhaites t’y installer pour une plus longue durée.

En général, le coût moyen d’une telle location est de 28 442 Rs.(INR) soit 322,82€. En sachant que ce montant varie entre 15 000 Rs.(INR) (170,25€) et 118 687 Rs.(INR) soit 1 347,1€. 

Ville Loyer moyen
Agartala 158,23 €
Agra 201,10 €
Ahmedabad 364,71 €
Bangalore 544,47 €
Bhavnagar 221,86 €
Bhopal 193,73 €
Bombay 1 481,59 €
Calcutta 338,10 €
Chennai 382,34 €
Coimbatore 298,04 €
Dharamsala 131,62 €
Dibrugarh 175,45 €
Goa 315,88 €
Guwahati 224,89 €
L’Himachal Pradesh 257,35 €
Hyderabad 392,48 €
Imphal 113,92 €
Indore 246,83 €
Jamnagar 169,62 €
Kakinada 222,78 €
Kanpur 260,14 €
Karaikal 151,90 €
Karwar 185,17 €
Ludhiana 272,13 €
Madurai 222,78 €
Mangalore 234,06 €
Nagercoil 151,90 €
Nagpur 254,35 €
Nainital 221,02 €
Nashik 172,15 €
Nellore 189,87 €
New Delhi 502,44 €
Pondichéry 224,35 €
Porbandar 131,00 €
Pune 411,43 €
Le Rajasthan 306,49 €
Rajkot 222,87 €
Sambalpur 177,49 €
Vadodara 210,97 €
Varanasi 160,30 €
Veraval 189,87 €
Visakhapatnam 257,34 €

 

À savoir :

  • Visite toujours le logement avant de l’accepter car de nombreuses arnaques circulent sur Internet.
  • Le coût de la vie peut se rapprocher de certaines villes européennes, notamment dans les métropoles comme Bombay, Delhi ou Bangalore.

Lire aussi : Comment éviter de casser la tirelire en échange universitaire ? 

 

Les secteurs qui recrutent en Inde

L’Inde exprime une forte demande de cadres qualifiés essentiellement dans les secteurs suivants : l’énergie, le BTP, la pétrochimie, l’ingénierie, les infrastructures, les télécommunications, la santé, l’hôtellerie, le luxe (prêt-à-porter) ainsi que la distribution essentiellement dans les villes Delhi, Bangalore et Calcutta.

Bien que l’Inde soit le troisième pays qui ait connu la plus forte croissance (7,3%) au monde en 2018, les inégalités hommes-femmes demeurent. En effet, le taux de travail n’est que de 25,8% pour les femmes contre 76,4% pour les hommes. D’autre part, l’Inde se situait à la 108e place du classement du World Economic Forum, classant les pays en fonction du respect du droit des femmes.

Par ailleurs, plus 1 000 entreprises françaises ont choisi d’implanter des filiales en Inde. On peut nommer Accor Hotel, Airbus, BNP Paribas, Capgemini, EDF, Engie, L’Oréal, Renault, Pernod Ricard, Total ou encore Thales. De quoi avoir le choix si tu souhaites faire un V.I.E, reconnu pour être un véritable tremplin pour une carrière à l’international ! 

En sachant qu’en effectuant un V.I.E en Inde, tu recevras une indemnité entre 2 733,84€ et 3 124,89€ suivant la ville où tu résideras. En effet dans les grandes villes telles que New Delhi, Bombay ou Calcutta, l’indemnité que tu percevras sera de 3 123,14€ et 3 124,89€. Alors que dans les autres villes, celle-ci n’est que de 2 733,84€.

Autrement, il est tout à fait possible de postuler auprès de Siemens, d’IBM, Microsoft, General Electric ou encore J.P Morgan.

À savoir :

  • L’anglais est indispensable pour faciliter ton intégration sur le marché de l’emploi indien.

Lire aussi : Le barème 2020 des salaires en VIE.

 

Travailler en Inde en 2020

Sache que si tu souhaites travailler en Inde, il est nécessaire d’avoir un visa de travail de type E pour les entreprises du secteur privé ou X pour les ONG. D’autre part, tu devras fournir ton contrat de travail et une intervention de ton futur employeur afin de finaliser ta demande de visa sur ce site : vfsglobal.com. Le visa sera alors valable six mois ou un an et te permet un séjour illimité pendant toute sa validité.

Toutefois, si tu comptes rester plus de six mois sur le territoire, tu devras t’enregistrer dans les 14 jours auprès du Foreigner’s Regional Registration Office (FRRO).

À savoir :

  • Les étrangers doivent percevoir un minimum de 18 000€ par an afin d’obtenir un visa d’emploi.
  • De manière générale, la durée hebdomadaire de travail est de 48h par semaine.
  • Un employé du secteur tertiaire a droit à 21 jours de congés payés contre 20 jours pour un ouvrier.