Réputé comme étant un diplôme relativement difficile à décrocher, le DCG est également le premier diplôme de la filière de l’expertise comptable ! Le Diplôme de comptabilité et de gestion attire chaque année plus de 20 000 candidats. Découvre le tout nouveau DCG réformé en 2020 !

 

DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion) : quésaco ?

Premier diplôme de la filière de l’expertise comptable, le DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion) est un diplôme d’État de niveau 6 (anciennement II) selon la nouvelle nomenclature des diplômes par niveau.

Le DCG peut s’effectuer en alternance grâce à un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage afin de financer ta formation et de gagner en expérience professionnelle !

Le DCG peut également se faire à distance pour apprendre à ton rythme ou pour les personnes en reconversion professionnelle dont l’emploi du temps ne leur permettrait pas de retourner sur les bancs de l’école.

À savoir :

  • Diplôme de bac+3, à la fin du DCG tu obtiendras 180 crédits qui te permettront de poursuivre tes études en Master ou non.
  • Le bulletin officiel n°26 du 27/06/2019 du Ministère de l’Enseignement supérieur annonce officiellement la réforme du DCG pour la session 2020 !

 

DCG version 2020 : Tout savoir sur les nouveautés du Diplôme de comptabilité et de gestion

Le programme comprendra 14 unités d’enseignement dont 13 obligatoires qui concernent le droit, la comptabilité, le contrôle de gestion, le management ou encore les langues.

Avec cette nouvelle réforme, toutes les UE passeront alors à 14 crédits ECTS excepté l’UE13 qui rapportera 12 crédits ECTS ainsi que l’UE14 qui sera considérée comme une option.

L’UE13 du DCG est « Communication professionnelle », une épreuve orale de soutenance de ton rapport de stage. De son côté, l’UE14 est l’option facultative : l’épreuve de langue vivante étrangère. Celle-ci ne servira qu’à bonifier ta moyenne générale en cas de bonne note à l’examen.

Autre changement, certaines épreuves changent de nom et le contenu de certaines UE seront mises à jour afin d’être toujours en phase avec les besoins des recruteurs, comme tu pourras le voir dans la liste ci-dessous.

Par ailleurs, les épreuves de contrôle de gestion, d’économie contemporaine et de management consisteront à répondre de manière structurée avec des arguments solides à des problématiques précises.

Enfin, le nombre de pages de ton futur mémoire d’études qui te permettra de valider ton DCG passera à 30 pages, au lieu de 40.

 

Intégrer un DCG

L’admission en DCG après le bac

Le DCG est destiné principalement aux bacheliers STMG en priorité, aux bacheliers ES et L. Cependant, dès 2021, ce seront essentiellement les spécialités choisies par l’étudiant que les recruteurs prendront en compte pour leur sélection.

Pour cela, tu dois te rendre sur la plateforme Parcoursup et postuler auprès des établissements (université, lycées) qui proposent le DCG.

 

L’admission en DCG après un bac+2

Il est important de noter qu’il est possible d’intégrer cette filière après un BTS Comptabilité et Gestion (BTS CG) ou un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA), de préférence avec l’option Comptabilité et finance, ou une Licence 2 d’économie et gestion ou encore après une classe préparatoire ECT ! Ici, tu devras directement te renseigner auprès des établissements qui proposent cette formation.

Afin d’intégrer cette formation, il est primordial de mettre en avant ton intérêt pour le management, le droit et l’économie, pour la vie des entreprises dans sa globalité.

À savoir :

  • Il est possible d’effectuer son DCG au sein d’une école de commerce telle que TBS ou à KEDGE BS.

 

Le programme du DCG

Composé de quatorze unités d’enseignement, le DGC t’assurera 2 250 heures de formation au total. Les UE sont regroupés en quatre axes :

  • Axe 1 : Droit des affaires : UE1, UE2, UE3, UE4
  • Axe 2 : Gestion comptable et financière : UE6, UE9, UE10, UE11
  • Axe 3 : Analyse économique et managériale : UE5, UE7
  • Axe 4 : Communication et environnement numérique : UE8, UE12, UE13, et UE14

UE1 : Fondamentaux du droit (150h)

  1. Introduction générale : les sources du droit, la preuve, l’organisation judiciaire et le mode alternatif de règlements de différends
  2. Les personnes et les biens
  3. L’entreprise et les contrats
  4. La responsabilité de l’entreprise

U2 : Droit des sociétés et des groupements d’affaires (150h)

  1. L’entreprise en société
  2. Les principaux types de sociétés
  3. L’économie sociale et solidaire du monde des affaires
  4. Les autres types de groupements
  5. Prévention et traitement des difficultés
  6. Droit pénal des groupements d’affaires

UE3 : Droit social (150h)

  1. Introduction au droit du travail
  2. Aspects individuels du droit du travail
  3. Aspects collectifs du droit du travail
  4. La protection sociale

UE4 : Droit fiscal (150h) 

  1. Introduction générale au droit fiscal
  2. L’impôt sur le revenu des personnes physiques
  3. Prélèvements sociaux
  4. Imposition du résultat de l’entreprise
  5. Taxe sur la valeur ajoutée
  6. Taxe assise sur les salaires
  7. Imposition du patrimoine
  8. Notions de contrôle fiscal

UE5 : Économie contemporaine (200h)

  1. Fondements et finalités de l’activité économique
  2. Le fonctionnement de l’économie de marché
  3. Les contributions des acteurs financiers à l’activité économique
  4. La régulation publique dans une économie de marché
  5. La croissance économique : origines et enjeux
  6. Les déséquilibres sociaux : explications et enjeux

UE7 : Management (200h)

  1. Les enjeux du management des organisations
  2. Management stratégique
  3. Management organisationnel
  4. Management opérationnel

UE8 : Systèmes d’information de gestion (200h) 

  1. Système d’information : description et analyse
  2. Structuration et traitement de l’informations dans les organisations
  3. Sécurité et fiabilité des systèmes d’information à l’ère de la communication numérique

UE9 : Introduction à la comptabilité (170h) 

  1. Introduction : histoire; définition et rôle de la comptabilité, normalisation et règlementation comptable
  2. Méthode comptable
  3. Analyse comptable des opérations courantes
  4. Travaux d’inventaire
  5. Comptabilité et environnement numérique
  6. Documents de synthèse

UE10 : Comptabilité approfondie (170h)

  1. Profession et normalisation comptable
  2. Actif
  3. Passif
  4. Charges et produits
  5. Entités spécifiques

UE11 : Contrôle de gestion (200h) 

  1. Le positionnement du contrôle de gestion et l’identification du métier
  2. La détermination et l’analyse des coûts comme réponse à différents problèmes de gestion
  3. La gestion budgétaire
  4. Les outils d’amélioration des performances

UE12 : Anglais des affaires (150h)

  1. Les thèmes économiques et sociaux
  2. L’entreprise

UE13 : Communication professionnelle (60h)

  1. Présentation de l’entreprise et une description de son activité
  2. Description et analyse des missions du stage ainsi que les progiciels utilisés
  3. Partie structurée répondant à la problématique posée

UE14 : Langue vivante étrangère 

Ici, on attendra de toi une bonne compréhension générale de la langue choisie ainsi qu’une bonne maitrise de celle-ci.

 

L’examen du DCG

Le DCG s’effectue sur trois ans, en sachant que tu auras trente heures de cours par semaine. Ici tu trouveras l’ancien programme avant la réforme de 2019 ainsi que le nouveau qui s’appliquera pour la session 2020.

Examen du DCG avant la réforme de 2019

Matières Type Coefficient Crédits ECTS Durée de l’épreuve
Anglais des affaires Écrit 1 12 3 heures
Comptabilité approfondie Écrit 1 12 3 heures
Contrôle de gestion Écrit 1 12 3 heures
Droit des sociétés Écrit 1 12 3 heures
Droit fiscal Écrit 1 12 3 heures
Droit social Écrit 1 12 3 heures
Économie contemporaine Écrit 1 18 4 heures
Finance d’entreprise Écrit 1 12 3 heures
Introduction à la comptabilité Écrit 1 12 3 heures
Introduction au droit Écrit 1 12 3 heures
Management Écrit 1 18 4 heures
Relations professionnelles Oral 1 12 1 heure
Systèmes d’information de gestion Écrit 1,5 18 4 heures

 

Examen du DCG après la réforme de 2019

UE Matières Durée de l’épreuve
Axe 1 : Droit des affaires
UE1 Fondamentaux du droit 3 heures
UE2 Droit des sociétés et des groupements d’affaires 3 heures
UE3 Droit Social 3 heures
UE4 Droit Fiscal 3 heures
Axe 2 : Gestion comptable et financière
U6 Finance d’entreprise 3 heures
U9 Comptabilité 3 heures
U10 Comptabilité approfondie 3 heures
U11 Contrôle de gestion 4 heures
Axe 3 : Analyse économique et managériale
U5 Économie contemporaine 4 heures
U7 Management 4 heures
Axe 4 : Communication et environnement numérique
U8 Systèmes d’information de gestion 4 heures
U12 Anglais des affaires 3 heures
U13 Communication professionnelle 1 heures
U14 Langue vivante étrangère (facultative) 3 heures

 

La validation du DCG est obtenue seulement si la moyenne générale est égale ou supérieure à 10 sur 20 sur l’ensemble des épreuves et si tu as réalisé un stage d’au moins huit semaines.

À savoir :

  • Certains établissements proposent à leurs étudiants une épreuve facultative de langue vivante (allemand, espagnol ou italien) qui dure trois heures.
  • Obtenir une note en dessous de 6 est éliminatoire.
  • Le coût par épreuve est de 22 euros.

 

Les débouchés après un DCG

Si tu souhaites poursuivre tes études après ton DCG

Après un DCG, il est possible de poursuivre sur un DSCG qui n’est autre que le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion de niveau Master (bac+5). Et pourquoi pas de continuer sur un DEC (Diplôme de l’Expertise Comptable) de niveau bac+8.

Autrement il est tout à fait possible d’intégrer une école de commerce en admissions parallèles ! Tu pourras poursuivre sur un Master ou Mastère Spécialisé (MS) (Audit, Comptabilité, Droit des affaires, Fiscalité, Finance, Gestion, Management, RH, etc.). Le Master of Science (MSc) est également une voie que tu peux emprunter surtout si tu souhaites avoir une carrière à l’international !

Enfin si tu disposes d’assez d’expérience professionnelle à ton actif, en général trois années, tu pourras postuler à différents Masters of Business and Administration (MBA) (Comptabilité, Management financier, Banque / assurance / finance, etc.).

Autre débouché intéressant que t’offre le DCG : la fonction publique ! Eh oui, après un DCG, tu peux te présenter au concours de la fonction publique. Pour te préparer au mieux à ce concours, il existe des classes préparatoires où les étudiants apprennent et se familiarisent avec chaque méthodologie des épreuves.

Lire aussi : Master El Karoui : un M2 d’excellence spécialisé en probabilités et finance

 

Si tu souhaites intégrer le monde du travail après ton DCG

Rien ne t’empêche d’intégrer directement le marché du travail en tant qu’assistant-comptable par exemple dans un cabinet de conseil ou d’expertise comptable !

D’autres métiers sont possibles avec un DCG tels que auditeur, consultant, contrôleur de gestion junior, chef comptable, conseiller financier, conseiller juridique, commissaire aux comptes, gestionnaire administratif, comptable, directeur des ressources humaines, directeur administratif et financier ou encore trésorier.

Découvre le classement des meilleurs en finance au monde selon le Financial Times en 2020 où la France tire clairement son épingle du jeu !