Si l’EDHEC accueille plus de 8 600 étudiants chaque année, elle attache néanmoins énormément d’importance à assurer un suivi personnalisé. Entretiens one to one, proximité avec les entreprises, proximité avec les quelque 46 000 d’alumni que compte l’EDHEC… L’école permet à ses élèves d’intégrer le métier de leurs rêves. Jérôme Troiano, Directeur du Career Centre Masters Programmes et BBA de l’établissement, revient sur certains dispositifs déployés par l’établissement.

 

À l’EDHEC, 98 % des étudiants affirment avoir trouvé un emploi en adéquation avec leurs valeurs et leurs objectifs professionnels*, un chiffre que l’établissement a réussi à atteindre grâce à la mise en place d’un suivi ultra personnalisé : chaque étudiant bénéficie, tout au long de son cursus, d’équipes dédiées pour l’accompagnement carrière sur l’ensemble des campus, et ce quelle que soit sa filière.

 

Dès la première année, un accompagnement ultra-personnalisé

Outre ces événements, l’EDHEC insiste sur un accompagnement individualisé et à la carte. « Nous allons au-delà de la simple diffusion d’informations génériques sur les entreprises. Nous réalisons des entretiens en one to one avec les collaborateurs du Career Centre, nous les mettons en situation avec des entretiens blancs individuels qui comprennent également des exercices techniques pour ceux qui s’orientent en finance ou en conseil… Nous réalisons ensuite un travail spécifique en lien avec la personnalité et les forces et faiblesses de chaque étudiant. De plus, nous les aidons également à optimiser leur candidature. Les étudiants sont très friands de ce type d’initiative. Certains prennent même jusqu’à 15 rendez-vous par an avec nous ! » précise Jérôme Troiano.

 

Parmi les autres initiatives développées par l’école pour préparer ses étudiants à entrer dans la vie active, l’EDHEC apprend également à ses élèves à pitcher et à se présenter de façon efficace. Grâce au TI&CD [Talent Identification et Career Development, NDLR], les étudiants se confrontent à des cas d’entreprises, avant de présenter leur analyse à des professionnels. Ils réalisent ensuite des simulations d’entretien, comme ceux qu’ils peuvent passer dans une grande entreprise, pour apprendre à se mettre en avant, face à un recruteur. Enfin, les élèves réalisent une étude de cas, en groupe, pour les sensibiliser au travail en équipe, mais également pour leur apprendre à mieux se connaître et à mieux se positionner par rapport au groupe.

 

Les étudiants au plus proche des industries

L’EDHEC favorise l’interaction entre les élèves et les entreprises – grands groupes comme jeune startups. Parmi les 105 entreprises partenaires, l’école compte des grands noms du conseil, de la finance, mais aussi une part importante de grands groupes du CAC40 et d’organisations internationales.

Parmi les dispositifs de l’établissement pour favoriser la proximité avec les entreprises : l’organisation de visites dans les locaux d’établissements, les fameux company treks !

« Récemment, 25 de nos étudiants ont pu découvrir les coulisses de Goldman Sachs ou de Morgan Stanley à Londres, mais aussi à Paris et prochainement à Dublin et à Luxembourg. Ces initiatives permettent aux étudiants de poser toutes les questions qui leur viennent à l’esprit, de découvrir l’ambiance et l’état d’esprit propre à chaque établissement et de préparer au mieux leurs entretiens.» L’école prévoit également des treks à Dublin et à Luxembourg.

Autres initiatives déployées par l’EDHEC : les entretiens blancs menés par des entreprises elles-mêmes, ou encore des rencontres avec des grands noms de l’industrie. Il y a deux ans, l’école a accueilli le PDG de la Société Générale. Le DAF de L’Oréal présentera également son métier et son entreprise au moins de mars au sein de la business school.

L’EDHEC organise aussi également des Share & Coffee, des buffets où opérationnels et services RH d’une entreprise viennent rencontrer les étudiants de manière informelle. En outre, l’école a également mis en place une plateforme dédiée à la recherche de stages et d’emplois, « sur laquelle se trouvent des opportunités exclusives aux étudiants de l’EDHEC ! »

 

Le puissant réseau EDHEC

L’école permet en outre à ses étudiants de bénéficier d’un réseau de 46 000 alumni répartis aux quatre coins du monde et ce, dès leurs premiers jours à l’EDHEC. « Ils viennent échanger avec nos élèves, partager leur expérience et présenter leur entreprise. Les étudiants ont même accès à leurs coordonnées et peuvent directement les contacter. Nous avons mis en place des groupes par pays, fonction ou secteur sur LinkedIn, pour repérer facilement les diplômés susceptibles de les aider et nous avons élu des ambassadeurs qui sont très présents pour nos élèves. »

 

98% des diplômés satisfaits

Aujourd’hui, l’EDHEC affiche un taux d’insertion impressionnant. Plus qu’un emploi, 98 % des élèves reconnaissent avoir trouvé un métier qui correspond parfaitement à leurs aspirations. Parmi les secteurs phares dans lesquels les diplômés de l’école trouvent facilement du travail, on retrouve bien sûr la finance et le conseil.

Mais d’autres secteurs sont plébiscités par les étudiants de l’école qui s’est adaptée pour proposer des formations leur permettant d’intégrer les meilleures entreprises de chaque industrie. C’est notamment le cas de la data et la tech. « Les organisations recherchent des étudiants comme les nôtres, qui ne sont pas forcément experts de ce domaine, mais qui sont capables d’échanger avec des spécialistes de l’IA ou de la blockchain. »

 

Autre secteur émergent : le développement durable et la RSE. Très appréciée des élèves, cette branche séduit surtout ceux qui désirent avoir un impact positif sur le monde. Bien évidemment, l’EDHEC est également très présente sur l’entrepreneuriat et ceux qui souhaitent créer leur propre structure sont accompagnés par l’établissement qui dispose d’une antenne à Station F.

Outre les secteurs d’activité, nombre de jeunes diplômés débutent leur carrière à l’international. En effet, la forte empreinte mondiale de l’école se reflète sur les parcours de ses alumni. Quand plus de 40% des élèves du Master démarrent dans un pays différent de leur pays d’origine, 88% ont un job avec une dimension internationale !

 

* D’après publique, placement reports, étudiants diplômés en 2018