jeudi, juillet 16, 2020
Accueil Actu Actu écoles Jean-Christophe Hauguel se confie sur son rôle de DG à l'ISC Paris

Jean-Christophe Hauguel se confie sur son rôle de DG à l’ISC Paris

Nous vous l’annoncions hier, l’ancien DGA d’EM Normandie, Jean-Christophe Hauguel a pris ses nouvelles fonctions de DG de l’ISC Paris. Il dresse son bilan au sein de la business school normande et dévoile ses projets pour l’école parisienne.

 

Que tirez-vous de ces 14 années passées à EM Normandie ?

Jean-Christophe Hauguel, nouveau DG de l'ISC Paris
Jean-Christophe Hauguel, nouveau DG de l’ISC Paris

Il y a eu beaucoup de changements depuis mon arrivée en 2005. Mon bilan est très positif. L’école s’est transformée. Elle a changé de statut, développé son recrutement étudiant, aussi bien sur le post-bac que sur le post-prépa. Nous avons aussi multiplié le nombre de campus et obtenu les accréditations EQUIS ET EPAS. Je pense avoir apporté ma pierre à l’édifice dans le développement spectaculaire de cette école.

 

Vous êtes également très impliqué en matière d’innovation pédagogique, une notion qui a guidé votre parcours à EM Normandie ?

C’est mon sujet de prédilection. J’ai notamment animé un groupe sur la question au sein du Chapitre des écoles de management de la CGE pendant quatre ans. Cela m’a beaucoup servi à EM Normandie. J’ai pu faire évoluer les programmes de l’école : les Bachelors, le PGE qui a connu trois revues majeures, mais aussi la gamme de MS® et MSc. Nous avons également mis en place de nouvelles pratiques pédagogiques et de nouvelles méthodes d’évaluation. Par exemple, chaque semestre, au moins deux cours sont évalués sur une autre forme que le partiel. Cela peut être une soutenance, un pitch ou un format d’open book par exemple.

 

>>> Tout ce qu’il faut savoir sur la prise de fonction de Jean-Christophe Hauguel à ISC Paris, c’est par ici !

 

Pourquoi avoir fait le choix d’ISC Paris ?

Ce qui m’a beaucoup plu dans cette école, c’est sa taille humaine. J’ai aussi été attiré par ses valeurs d’entrepreneuriat et de travail d’équipe. Les autres points forts de l’ISC Paris sont l’engagement de ses collaborateurs, la qualité du corps professoral, le réseau d’alumni prestigieux. Des valeurs qui me correspondent. C’est une école excellente, même si elle rencontre quelques difficultés, notamment en matière de recrutement ces dernières années.

 

« Nous avons de grandes ambitions pour l’ISC Paris. »

 

Comment entendez-vous pallier ce problème ?

Nous voulons restaurer les fondamentaux de l’ISC Paris pour qu’elle retrouve la place qui est la sienne et qu’elle n’aurait jamais dû perdre. Nous travaillons sur la définition d’une nouvelle stratégie, toujours en phase avec les valeurs de l’école, avec les équipes et le Conseil d’Administration.

 

Comment imaginez-vous l’ISC Paris dans cinq ans ?

Comme une école qui a retrouvé sa vraie place dans les rankings, qui a développé sa qualité intrinsèque et pédagogique et qui s’est positionnée sur de nouveaux marchés en développant sa gamme de labels d’accréditation. Nous avons de grandes ambitions pour l’ISC Paris.

 

Quels sont vos projets pour l’école ?

Nous avons plein d’idées, tout comme les étudiants, les équipes et les alumni. Nous allons échanger avec eux pour concevoir notre stratégie. Il est important de donner la parole aux élèves, ils sont d’excellents ambassadeurs pour l’école. Les entreprises étudiantes regorgent d’idées et nous voulons avancer ensemble. Les meilleures stratégies sont celles qui suscitent l’adhésion et nous voulons construire notre futur tous ensemble.

 

Allez-vous poursuivre votre mandat de président du SIGEM ?

L’ISC Paris est membre de la BCE et donc membre du SIGEM. Je proposerai ma présidence à nouveau lors de la prochaine AG. S’ils souhaitent que je continue mon mandat, c’est avec plaisir que je poursuivrais mon travail.

 

Lire aussi : L’interview complète de Jean-Christophe Hauguel sur le SIGEM

 

Quels sont vos projets pour le SIGEM ?

Nous sommes très impliqués dans la logique de continuum entre les classes prépa et les écoles. Nous travaillons sur le sujet de la réforme du Bac et des classes prépa et sur l’impact qu’elles auront sur le SIGEM. Sur la question des AST, je suis toujours favorable à la création d’un « SIGEM des AST », comme beaucoup de professionnels du supérieur. Malheureusement, le projet est trop épineux et reste en suspens. Mais je pense que c’est une bonne chose.

 

Quel est votre programme pour les prochains jours ?

Je vais découvrir l’organisation, rencontrer les équipes, les diplômés, les partenaires, les étudiants et les administrateurs. Je souhaite m’imprégner de la culture et du fonctionnement de l’ISC avant d’apporter ma vision et mon expérience à l’école.

Must Read

Formation continue : la voie de ceux qui sont entrés dans la vie active

Si la majorité des étudiants sont inscrits en formation initiale, une autre voie est possible pour ceux qui sont entrés dans la vie active...

Gouvernement Castex : quels ministres ont fait une Grande École ?

Depuis quelques jours, la France est pilotée par un tout nouveau gouvernement : celui formé par Jean Castex, nouveau Premier ministre. Après avoir découvert les...

Comment être le boss des boss sur LinkedIn

Il est parfois un peu compliqué de manier LinkedIn, mais bien utilisé, il sera très vite un outil indispensable pour tes futures recherches d’emploi,...

Le salaire moyen en Chine

On estime que plus de 64 000 français sont installés en Chine, dont 30 000 à Hong Kong, 20 000 à Shanghai, 10 000 à Pékin et 4000 dans les autres régions chinoises. Toutefois, la Chine n'est que le 26e pays préféré des expatriés. Alors pourquoi un tel engouement pour la Chine et une 26e place au classement d'Expat HSBC ? Découvre à quel salaire tu peux prétendre et les raisons pour lesquelles tu devrais t'expatrier en Chine avec Business Cool.

Related News

Formation continue : la voie de ceux qui sont entrés dans la vie active

Si la majorité des étudiants sont inscrits en formation initiale, une autre voie est possible pour ceux qui sont entrés dans la vie active...

Gouvernement Castex : quels ministres ont fait une Grande École ?

Depuis quelques jours, la France est pilotée par un tout nouveau gouvernement : celui formé par Jean Castex, nouveau Premier ministre. Après avoir découvert les...

Comment être le boss des boss sur LinkedIn

Il est parfois un peu compliqué de manier LinkedIn, mais bien utilisé, il sera très vite un outil indispensable pour tes futures recherches d’emploi,...

Le salaire moyen en Chine

On estime que plus de 64 000 français sont installés en Chine, dont 30 000 à Hong Kong, 20 000 à Shanghai, 10 000 à Pékin et 4000 dans les autres régions chinoises. Toutefois, la Chine n'est que le 26e pays préféré des expatriés. Alors pourquoi un tel engouement pour la Chine et une 26e place au classement d'Expat HSBC ? Découvre à quel salaire tu peux prétendre et les raisons pour lesquelles tu devrais t'expatrier en Chine avec Business Cool.

Le salaire moyen des ingénieurs en France en 2020

Le rapport de la CGE, paru au mois de juin, est une véritable référence en matière d'indicateurs de l'insertion professionnelle des étudiants des différentes écoles d'ingénieurs et de management. Nous te proposons de découvrir le salaire moyen des ingénieurs en France.