samedi, avril 17, 2021
Accueil Actu Actu écoles L'IESEG s'allie avec Le Wagon et KU Leuven

L’IESEG s’allie avec Le Wagon et KU Leuven

Pour la rentrée, l’IESEG signe deux partenariats forts avec Le Wagon et la prestigieuse université belge KU Leuven. L’objectif ? Former les étudiants qui sauront évoluer dans un monde de plus en plus guidé par la technologie. Avec ces accords, la business school lilloise poursuit également son plan 2021 qui met l’accent sur la recherche, tout en renforçant les partenariats internationaux.

 

L’IESEG annonce un partenariat inédit avec Le Wagon. « Chaque année, nous menons une réflexion sur les compétences attendues par les entreprises, afin d’obtenir leurs recommandations » note Caroline Roussel, Directrice Académique de l’IESEG.

Une réflexion qui a fait ressortir l’absence d’évolution des programmes de la business school sur les compétences digitales. Ainsi, l’école souhaite doter ses diplômés des clés de compréhension de l’univers tech.

 

Partenariat avec Le Wagon : du neuf pour les étudiants

Les deux institutions ont déjà beaucoup collaboré par le passé, que ce soit pour des relations officielles ou la réalisation de bootcamps par les étudiants. En outre, Boris Paillard, cofondateur du Wagon, connaît très bien l’IESEG puisqu’il enseigne au sein du Master Digital Marketing et Innovation. Mais aujourd’hui, les deux entités vont plus loin en signant un partenariat qui s’oriente autour de deux axes stratégiques.

Premièrement, la possibilité, pour les 3 000 étudiants du PGE et des programmes post-graduate, de suivre des cours en développement web, UX/UI design et en Python. Ces cours pourront être suivis en ligne grâce à un accès complet aux ressources, une formule déjà proposée aux étudiants de nombreuses écoles comme HEC Paris, l’EDHEC, Audencia ou encore KEDGE. « Pour nous, le digital va plus loin qu’un simple cours de marketing en ligne. Nous voulons être présents sur le fond et le contenu, afin de répondre aux attentes des entreprises », explique Caroline Roussel.

L’école proposera quatre verticales adaptées aux besoins des entreprises sur une durée de 25 à 30h par cours :

  • Développement de site web pour apprendre à mettre en ligne un site web ;
  • UX/UI Design afin de concevoir des applications web et mobile ;
  • Module plus technique d’analyse de données en Python ;
  • API – automatisation de tâches (notamment appliquée à la logistique et au marketing)

Pour Boris Paillard, cofondateur du Wagon, ces deux dispositifs s’adressent à des métiers comme Product Manager ou Customer Success Manager. Un professionnel qui doit « maîtriser aussi bien le langage de la stratégie, du marketing et de la vente que celui du design et du code« , explique Caroline Roussel.

 

De nouveaux programmes pour l’IESEG 

Ce partenariat se matérialisera également sous la forme d’un programme diplômant, lancé par l’IESEG avec Le Wagon. L’objectif ? Offrir aux étudiants des compétences en code et en leadership. Caroline Roussel indique « partir d’une feuille blanche », pour cette formation qui sera lancée courant 2020. Ce programme sera de niveau master, avec une qualification bachelor en guise de prérequis.

L’IESEG se lance également dans la formation de doctorants avec la Faculty of Economics and Business (FEB) de KU Leuven. « Nous nous sommes rendu compte qu’il nous manquait cette brique importante dans notre portefeuille d’offres. Il était important pour nous de concevoir ce programme doctoral avec des standards internationaux de haut niveau », observe Jean-Philippe Ammeux, Directeur de l’IESEG.

Ce programme doctoral sera financé et piloté à parts égales par l’IESEG et KU Leuven. Les doctorants seront supervisés par un professeur de chaque école.

 

KU Leuven : championne des classements

Avec cet accord, la business school lilloise souhaite former des PhD de qualité. KU Leuven s’impose donc comme un partenaire de choix puisque la FEB était classée 47e au classement THE.

Pour les deux institutions qui échangent depuis la création de l’IESEG, il était naturel de concevoir un bidiplôme ensemble. « Créer un programme doctoral demande du temps et beaucoup de moyens. En nous alliant à la FEB, une école impressionnante, nos étudiants bénéficieront de conditions d’apprentissage exceptionnelles. L’université dispose d’un budget de 475 millions d’euros par an, uniquement pour la recherche », explique Jean-Philippe Ammeux.

 

Devenir l’acteur incontournable en matière de recherche

L’IESEG possède une forte appétence pour le sujet. Elle est même l’une des deux seules business schools françaises à avoir créé une UMR (Unité Mixte de Recherche) avec le CNRS. Ce partenariat avec KU Leuven s’inscrit donc pleinement dans l’ADN d’une école guidée par la volonté de « renforcer la recherche et la collaboration internationale », indique Caroline Roussel, Directrice académique de l’IESEG.

Cette année 5 à 10 étudiants pourront réaliser leur thèse au cœur du très bel écosystème de KU Leuven. Les doctorants bénéficieront du meilleur des deux établissements puisqu’ils réaliseront ce programme sur les campus des deux écoles. « Nous imaginons un monde où l’output continuera à augmenter. C’est pourquoi il est important pour nous de partager nos ressources en faveur de la recherche. Nous croyons beaucoup en ce partenariat avec l’IESEG« , affirme Hylke Vandenbussche, vice-doyenne de la FEB.

En outre, la business school imagine avec ce partenariat la possibilité de stimuler les échanges entre les chercheurs des deux établissements. L’école lilloise souhaite également pouvoir répondre à des appels à projets communs d’envergure européenne.

 

La rentrée de l’IESEG en chiffres

  • 5850 étudiants (+7% par rapport à 2018)
  • 70 millions d’euros de budget
  • 15 nouveaux professeurs de 45 nationalités différentes
  • 9 000 diplômés
  • Une centaine de nationalités
  • 600 candidatures de professeurs par an pour rejoindre l’institution

Abonne-toi !

Follow us !

38,657FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Must Read

Herbert Castéran réélu à la tête de l’EM Strasbourg

Cette semaine se sont déroulées les élections pour désigner le nouveau directeur de l’EM Strasbourg. L’école, qui fait partie intégrante de l’Université de Strasbourg,...

Olivier Goy (October), l’entrepreneur qui révolutionne le prêt

Pour ce nouveau numéro de So Biz, Olivier Goy, fondateur d’October, nous a reçu dans ses locaux pour parler de sa startup, devenue une...

Prix, épreuves, score : Tout savoir sur le TAGE 2

Le TAGE 2 s'adresse aux candidats de niveau bac à bac+3 désirant intégrer des écoles de commerce sans avoir à passer par la case...

Rire pour mieux travailler : comment être marrant au travail ?

Les recherches montrent que les équipes soudées, travaillant dans un environnement chaleureux et détendu, sont plus engagées et plus créatives. Pour s'assurer un maximum...

Portrait

Related News

Herbert Castéran réélu à la tête de l’EM Strasbourg

Cette semaine se sont déroulées les élections pour désigner le nouveau directeur de l’EM Strasbourg. L’école, qui fait partie intégrante de l’Université de Strasbourg,...

Olivier Goy (October), l’entrepreneur qui révolutionne le prêt

Pour ce nouveau numéro de So Biz, Olivier Goy, fondateur d’October, nous a reçu dans ses locaux pour parler de sa startup, devenue une...

Prix, épreuves, score : Tout savoir sur le TAGE 2

Le TAGE 2 s'adresse aux candidats de niveau bac à bac+3 désirant intégrer des écoles de commerce sans avoir à passer par la case...

Rire pour mieux travailler : comment être marrant au travail ?

Les recherches montrent que les équipes soudées, travaillant dans un environnement chaleureux et détendu, sont plus engagées et plus créatives. Pour s'assurer un maximum...

Le parcours inspirant de Phil Knight, fondateur de Nike

Nike a révolutionné le monde de l'équipement sportif et est devenue l'une des marques les plus iconiques de notre temps. À l'origine de cette...