Les écoles de commerce prévoient plusieurs scenarii pour la rentrée 2020. Malgré tout, le contexte incertain ne permet pas aux business schools de les confirmer et ces scenarii resteront fortement soumis aux évolutions de la crise sanitaire et des directives du gouvernement. Toutefois, plusieurs écoles de commerce se sont exprimées sur les modalités de leur rentrée 2020. 

 

BSB

À BSB, les dates de la rentrée 2020 de certains programmes seront probablement reportées. L’école affirme qu’il sera plus facile de scinder les classes de 40 élèves en deux, afin de respecter les distanciations sociales et les gestes barrières. Toutefois, même si l’école est en capacité d’assurer le maximum de cours en présentiel à ses étudiants, celle-ci n’exclut pas l’option d’une solution hybride composé de cours en ligne et de cours en salle de classe.

 

ESCP Business School

La plus européenne des Parisiennes décale sa rentrée d’une dizaine de jour pour son programme phare : le PGE ! ESCP BS privilégiera le blended learning pour les premiers mois, avec des cours réalisés en présentiels, mais retransmis en ligne puisque le nombre d’étudiants par salle de classe sera réduit.

 

ESDES BS

L’ESDES BS envisage deux scenarii pour la rentrée 2020, le premier en fonction de le situation actuelle de déconfinement tandis que le deuxième est pensé en cas d’un éventuel reconfinement.

  • Premier scénario : Les étudiants suivront soit des cours en présentiel soit en distanciel selon un système de rotation (une semaine sur deux).
  • Deuxième scénario : « Démarrage de l’année sur les bases du scénario 1 ». En cas de reconfinement, l’intégralité des cours seront dispensés à distance.

Dans tous les cas, les dates de la rentrée 2020 restent inchangées.

 

EMLV Paris

Trois scenarii sont envisagés, selon Sébastien Tran, directeur de l’EMLV Paris  :

  • Premier scénario : Une rentrée « normale ».
  • Deuxième scénario : Une rentrée en mode blended learning si l’école doit respecter des restrictions d’accueil en termes de nombres de personnes présentes sur le campus.
  • Troisième scénario : Une rentrée 100% online s’il est impossible d’accueillir les étudiants sur les campus.

 

EM Normandie

L’EM Normandie explique qu’elle a déjà pris certaines dispositions à propos de la rentrée 2020. Deux scenarii sont envisagés :

  • Premier scénario : cours en présentiel et en distanciel sans aucun changement au niveau des dates de rentrée.
  • Deuxième scénario : uniquement des cours à distance jusqu’à nouvel ordre.

Dans tous les cas, l’EM Normandie annule l’intégralité des échanges académiques du premier semestre mais les départs au deuxième semestre restent maintenus. Toutefois, les étudiants « impactés par cette mesure auront la possibilité de rejoindre les campus d’Oxford et de Dublin, si bien sûr les frontières sont ouvertes. »

  

EM Strasbourg

Le directeur général de l’EM Strasbourg, Herbert Castéran affirme que la taille des groupes par classe sera limitée. Quant aux cours, les étudiants se confronteront au blended learning avec des cours « 100% online et certains cours en 100% présentiel.».

 

ESC Clermont

L’ESC Clermont avance que le blended learning est la piste privilégiée pour l’intégralité de ses étudiants et que les dates de rentrée restent inchangées. D’autre part, la directrice générale, Françoise Roudier, et le directeur académique de l’ESC Clermont, Richard Soparnot, indiquent que les projets qui constituent la vie étudiante de l’école se dérouleront à la fois en physique et en virtuel.

 

Grenoble École de Management

Après plusieurs annonces divergentes sur le sujet, la rentrée devrait se faire en ligne pour l’école de commerce de Grenoble. De plus, Grenoble EM fonctionnera tout au long de l’année avec des sessions de deux mois, pour basculer plus facilement et rapidement les cours du distanciel au présentiel si la situation s’améliore ou empire.

 

ICD Business School

En fonction de l’évolution de la crise sanitaire et des directives gouvernementales, l’ICD Business School a décidé de miser sur le blended learning pour la rentrée 2020. Les cours en distanciel seront dispensés sous forme de serious game, de classes inversées avec des cours qui collent à l’acutalité. Toutefois, les évènements de pré-rentrée risquent d’être reportés voire d’être administrés en ligne. Les dates de la rentrée restent inchangées.

 

Institut Mines-Telecom Business School

IMT-BS affirme qu’elle envisage trois types d’organisation « présentiel, enseignement à distance, mixte, opérables avec un même emploi du temps. »

Par ailleurs, Gabrielle Landrac, Directrice des formations à la Direction de l’Enseignement et de l’International d’IMT-BS, avance que les cours se dérouleront probablement avec deux professeurs. Le premier professeur assurera le cours en présentiel tandis que « le second accompagnerait les étudiants à distance. ». Les étudiants pourront également suivre des MOOC d’IMT-BS ou « d’autres établissements disponibles sur les plateformes edX, Coursera et FUN MOOC ».

Les échanges académiques du premier semestre dépendront des différentes propositions des cours en ligne de leurs partenaires internationaux. En ce qui concerne la vie étudiante, l’école réfléchit à de « nouveaux dispositifs d’intégration des étudiants en première année. »

 

ISC Paris

Pour la rentrée 2020, trois scenarii sont envisagés par l’ISC Paris :

  • Premier scénario : Rentrée 100% online.
  • Deuxième scénario : Rentrée normale.
  • Troisième scénario : Rentrée sous forme de blended learning.

L’ISC Paris indique qu’elle songe à découper le semestre en plusieurs périodes afin de rendre « adaptable notre modèle pédagogique en fonction des événements ». Elle explique aussi qu’elle a « commandé des masques, gels hydroalcooliques & distributeurs dernier cri » en plus d’adapter le nombre de personnes par classe afin de respecter les règles de distanciation sociale. Cependant, l’établissement indique privilégier le présentiel.

Lire aussi : Les nouveautés de la rentrée à ISC Paris !

 

KEDGE Business School

L’école de commerce basée en France, en Chine et au Sénégal est en train de travailler à la réouverture de ses campus, « dans le respect des règles sanitaires« . Pour la rentrée, KEDGE BS réserve l’accès au campus pour les primo-entrants, c’est-à-dire les étudiants en première année. À l’heure actuelle, trois scenarii sont envisagés : 100% présentiel, mix présentiel-distanciel ou 100% distanciel.

La rentrée sera décalée et s’étalera d’octobre à janvier 2021. Les échanges internationaux ne sont pas annulés, mais les étudiants ne partiront pas à l’étranger, ils suivront les cours de leur université d’accueil en distanciel.

 

Montpellier Business School

Choix étonnant, Montpellier Business School a choisi de faire une rentrée en ligne. Si les nouveaux étudiants bénéficieront d’un accueil en présentiel lors de leurs premiers jours, l’école envisage dispenser ses cours en distanciel dans les deux mois qui suivent la rentrée !

 

NEOMA Business School

De son côté, NEOMA BS opte pour une rentrée en blended learning avec 60% de présentiel et 40% de distanciel. En outre, l’école indique qu’il n’y aura pas de week-end d’intégration, mais une journée d’intégration pour les étudiants.

Les échanges internationaux sont maintenus, autant que possible et près de 500 élèves pourront aller à l’étranger dès septembre, si les conditions sanitaires ne se dégradent pas. Enfin, la rentrée est décalée à octobre pour plusieurs programmes pour éviter aux étudiants internationaux de manquer le début des cours. Pour ceux qui ne pourraient se rendre sur le campus, une autre rentrée prendra place en janvier 2021.

Lire aussi : De nouveaux programmes pour la rentrée à NEOMA BS !

 

La Rochelle BS

La Rochelle BS-Excelia Group annonce opter pour le blended learning (30% de cours en distanciel, 30% de travail collaboratif sous forme d’action learning et de peer learning, 40% de cours en présentiel). Les dates de rentrées restent inchangées pour les étudiants du PGE. Des masques et du gel hydroalcoolique seront distribués afin de respecter les règles sanitaires. Quant aux évènements de début d’année, la Rochelle BS annnonce une « mise en place de la vie associative sans contact, privilégiant évènements et activités en ligne et en réseau« . Enfin, les échanges académiques du premier semestre seront « au choix de l’étudiant, soit décalés, soit réaffectés par un partenaire académique européen. »

 

Rennes School of Business

Rennes School of Business travaille sur trois scenarii, le premier consistera à diffuser en direct le cours qui se passe en salle de classe pour les étudiants qui suivront le cours à distance. Le deuxième préconise que les étudiants comme les professeurs feront cours à distance tandis que le troisième scénario prévoit un système de classe inversée à distance. Les dates de rentrées sont décalées de trois semaines pour les étudiants PGE3, MSc (étudiants internationaux) et Bachelor IBPM3. Les dates de rentrées sont décalées d’une semaine pour les PGE1 et PGE2. Les dates de rentrées restent inchangées pour les alternants PGE2, PGE3, IBPM1 et IBPM2. La cérémonie de remise des diplômes se déroulera probablement en ligne et le week-end d’intégration l’année suivante.

A lire : Rennes SB décale le début de ses cours

 

Toulouse BS

La business school toulousaine a annoncé décalé le début des cours de nombreux programmes, ainsi que le WEI. TBS imagine ainsi réaliser le week-end d’intégration en hiver, si la situation sanitaire le permet. En revanche, pour le PGE, seuls les L3 rentreront en décalé, le 21 septembre !