lundi, juillet 19, 2021
AccueilActuActu businessOrnikar se lance dans l'assurance auto

Ornikar se lance dans l’assurance auto

Ornikar, l’auto-école en ligne cofondée par Benjamin Gaignault en 2013, a pour ambition de diversifier son offre et se lancer dans le domaine de l’assurance auto, un marché estimé à 17 millions d’euros en France.

 

La startup, membre du FT120, passe à la vitesse supérieure. La diversification de ses offres ne s’arrête en effet pas à l’assurance auto, puisqu’elle compte également proposer de nouveaux services et s’implanter à l’international.

C’est grâce à une levée de fonds de 100 millions d’euros réalisés auprès de KKR, Idinvest, Bpifrance, Elaia, Brighteye et H14, qu’elle pourra mettre en place sa stratégie de croissance. Elle a pour objectif premier de propulser sa plateforme de formation et d’en faire une référence mondiale. La pandémie a contribué au développement de l’entreprise puisqu’elle a gagné près de 420 000 nouveaux utilisateurs et a affiché une croissance mensuelle de 30% en un an.

Lire aussi : Les plus grosses levées de fonds de startups françaises en 2021 !

 

Les fortes ambitions d’Ornikar pour l’année 2021

Ornikar avait déjà lancé son produit assurantiel le 10 septembre 2020, dédié initialement aux apprentis conducteurs se formant au code. L’entreprise a fait le constat suivant : 80% de souscripteurs n’étaient pas leurs clients. Le résultat qui a suivi cette étude s’est révélé comme une évidence pour le cofondateur d’Ornikar : il fallait ainsi de lancer une activité d’assurance à part entière plutôt que de ne la limiter qu’aux candidats se formant au code.

L’ambition de l’entreprise est d’atteindre 100 000 conducteurs couverts en 2 ans. Le cofondateur de l’entreprise souligne : « Nous allons investir 10 millions d’euros sur cette activité l’année prochaine et passer le nombre de personnes qui travaillent sur le sujet de 12 à 40. »

 

Une formation continue pour les apprentis conducteurs

Cette nouvelle activité présente de réelles opportunités de développement et de perspectives de croissance. Benjamin Gaignault explique : « Les acteurs historiques se battent sur l’acquisition client, via des spots TV. Mais l’expérience utilisateur est terrible. Que ce soit en ce qui concerne les démarches pour gérer un accident ou les modèles de prix, nous pouvons apporter beaucoup d’innovations. »

L’objectif premier de la jeune pousse est de sensibiliser ses nouveaux assurés aux risques des accidents de la route et de leur inculquer les bons comportements sur la route. La pédagogie reste ainsi au cœur de ses dispositifs et s’inscrit dans une logique de formation continue pour ainsi « devenir un acteur global de la sécurité routière en accompagnant les conducteurs sur la voie d’une conduite responsable. »

Lire aussi : Contentsquare réalise la plus grosse levée de fonds de l’histoire de la French Tech

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News