fbpx

ENGIE est un fleuron de l’industrie énergétique française et est le principal fournisseur du pays. Son siège social est à la Défense, mais le groupe est présent dans près de 70 pays dans le monde. ENGIE emploie plus de 160 000 collaborateurs dans le monde, d’où un recrutement pléthorique chaque année.

 

Présentation d’ENGIE

 

Connu jusqu’en 2015 sous le nom de « GDF Suez », ENGIE est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux de l’énergie bas carbone et des services liés à l’énergie. L’entreprise a généré en 2019 un chiffre d’affaires de 61 milliards d’euros. C’est le deuxième fournisseur mondial de services en installations techniques et la quatrième société productrice d’énergie mondiale en 2018.

 

Mission de l’entreprise

Pour répondre à l’urgence climatique, l’ambition d’ENGIE est de devenir le leader mondial de la transition zéro carbone « as a service » pour ses clients, notamment les entreprises et les collectivités territoriales. La firme s’appuie sur ses métiers clés (énergies renouvelables, gaz, services) pour proposer des solutions compétitives et sur-mesure.

Lors de son assemblée générale du 14 mai 2020, ENGIE a défini sa raison d’être comme « agir pour accélérer la transition vers une économie neutre en carbone, par des solutions plus sobres en énergie et plus respectueuses de l’environnement ».

 

Description de l’activité d’ENGIE

ENGIE s’occupe de produire, transporter et distribuer de l’énergie, mais offre aussi aux collectivités locales et aux entreprises des services autour de l’énergie.

Coté énergies renouvelables, ENGIE utilise l’éolien, le solaire, l’hydroélectricité, la biomasse et la géothermie. Coté thermique, l’entreprise dispose d’un parc nucléaire (surtout en Belgique), de centrales thermiques et transporte du gaz. C’est cette dernière matière première qui est au cœur des activités du groupe.

Coté services, l’offre d’ENGIE est très diversifiée. L’entreprise accompagne les collectivités locales pour les transformer en « smart cities », des villes durables et digitales adaptés au monde de demain.

ENGIE propose également à ses clients, publics ou privés, des services intégrés et sur-mesure pour améliorer la performance globale de leurs sites et créer un environnement sûr et efficace au service du confort des occupants via le smart facility management. Enfin, ENGIE offre à ses clients une offre « as a service », qui aide les entreprises à gérer leurs systèmes énergétiques.

 

 

engie recrutement accès premium

 

 

Histoire et valeurs de l’entreprise

Si le groupe ENGIE n’a connu sa forme actuelle qu’en 2008, il est le résultat d’une fusion entre deux autres groupes : Gaz de France, fondé en 1946 dans la lignée des nationalisations menées après la Seconde Guerre Mondiale, et Suez, leader de l’énergie et de l’environnement (eau) créé en 1858.

Gaz de France est le fruit des « nationalisations-sanctions » d’après 1945. Beaucoup de dirigeants des sociétés privées d’énergie ayant été accusés de collaboration, le nouveau gouvernement décide de regrouper les différentes firmes en une seule, nommée Gaz de France. La mission de cette dernière est alors de produire et de distribuer du gaz d’éclairage sur tout le territoire. L’entreprise est également pionnière dans le domaine du GNL (Gaz Naturel Liquéfié, un gaz moins polluant et plus facile à transporter que le gaz classique) en France.

Suez est initialement un groupe franco-belge. Fondé pour gérer les activités liées au Canal de Suez (inauguré en 1869), la société fusionne en 1997 avec La Lyonnaise des eaux pour recentrer ses activités vers la gestion en énergie et en eau des collectivités locales.

En 2008, afin de former un vrai consortium de l’énergie, GDF fusionne avec Suez. Le but affiché par le Premier Ministre de l’époque, Dominique de Villepin, est de contrer l’OPA (offre publique d’achat) hostile d’un groupe italien sur Suez. Cette fusion n’est possible qu’au prix du désengagement de l’Etat de GDF, qui détenait avant la fusion 70% du capital de l’entreprise. En 2015, GDF Suez change de nom pour devenir ENGIE. Après la vente de ses actions en 2017, l’Etat ne détient aujourd’hui plus que 25% du capital de la société.

 

 

Engie recrutement classement

 

 

Business model d’ENGIE

 

Organisation du groupe

Les activités d’ENGIE sont au nombre de 3. Tout d’abord, le groupe produit et commercialise de l’électricité à faible émission de CO2. C’est d’ailleurs le premier producteur indépendant d’électricité dans le monde. Ses centrales électriques produisent ainsi chaque année 104,3 GW ! Le groupe est aussi leader dans l’éolien et le solaire en France.

La deuxième activité d’ENGIE consiste à stocker et distribuer le gaz et l’électricité pour la fournir à ses clients.

C’est le 1er groupe en Europe en matière de distribution de gaz.

Enfin, ENGIE travaille sur les solutions clients. Il s’agit de l’ensemble des moyens techniques mis en œuvre pour accompagner la transition zéro carbone des entreprises et des collectivités locales.

L’entreprise est organisée en filiales qui ont chacune leur domaine d’activité. Les plus connues sont notamment GDRF, qui distribue le gaz naturel, Solairedirect, qui s’occupe de l’énergie solaire, ENGIE Axima, spécialisée dans les systèmes de climatisation et de refroidissement, ENGIE Cofely, qui assiste des collectivités locales, et La Compagnie du Vent, qui gère l’éolien.

 

Principaux concurrents d’ENGIE

La libéralisation du marché du gaz selon les réglementations européennes a entrainé ces dernières années une concurrence accrue pour ENGIE. Direct Energie, Eni, Total, Butagaz et Antargaz proposent de distribuer du gaz naturel à ses clients. ENGIE reste néanmoins la référence du marché, surtout en France.

Sur le secteur de l’électricité, ENGIE est bien sûr en concurrence avec EDF, le fournisseur historique français.

 

Clients du groupe ENGIE

ENGIE s’adresse à la fois aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités locales. Elle fournit du gaz aux foyers, mais propose des solutions innovantes aux hôpitaux, aux entreprises, aux communes et même à certains Etats dans leur totalité, notamment en Amérique du Sud.

 

Actionnariat d’ENGIE

L’actionnariat d’ENGIE a beaucoup évolué depuis la naissance de l’entreprise, se caractérisant par un désengagement progressif de l’Etat. Aujourd’hui, ce-dernier détient 24% des parts de l’entreprise (mais 27% des droits de vote aux CA). BlackRock possède une participation dans ENGIE à hauteur de 5%. Les salariés possèdent 3% des parts de l’entreprise, tandis que la Caisse des Dépôts et Consignations en détient 2%. Le reste du capital est flottant.

 

Stratégie de développement d’ENGIE

Aujourd’hui, plusieurs axes de développement sont visibles chez ENGIE. Tout d’abord, l’entreprise a décidé de conquérir de nouvelles zones du monde. ENGIE s’implante sur de plus en plus de marchés émergents, notamment en Amérique du Sud, où ENGIE a d’importants partenariats avec des pays comme le Brésil ou le Chili.


Ensuite, ENGIE se dirige de plus en plus vers l’énergie décarbonée, surtout grâce à l’impulsion de son ancienne dirigeante, Isabelle Kocher. ENGIE essaie enfin de prendre le tournant du digital, pour proposer une offre toujours plus connectée au monde de demain.

 

Tu souhaites travailler chez ENGIE ? La rubrique suivante est faite pour toi ! 

 

ENGIE : recrutement, préparation aux entretiens et salaires

     

Découvre toutes les informations relatives aux parcours possibles, aux profils recherchés, au process de recrutement, au programme de mobilité interne ainsi que les salaires que nous avons collectés dans cette rubrique. 

 

Les programmes de recrutement possibles chez ENGIE

ENGIE est toujours à la recherche de nouveaux talents. Elle propose ainsi des offres de stages de césure, des VIE et des alternances.

Les offres d’emplois se font dans les sept familles de métiers d’ENGIE : fonctions supports (communication, finance-gestion, droit, assurances…), exploitation et maintenance, direction opérationnelle et management, commercial et marketing, Digital & IT experts, QSE (qualité, santé et environnement) et Réalisation/Travaux/Ingénierie et projets.

 

Profils recherchés pour un recrutement chez ENGIE

ENGIE recrute à tout niveau, de BEP à bac+5 selon le poste visé. La firme veut engager des gens prêts à s’intégrer dans un environnement international. Rejoindre ENGIE, c’est rejoindre une communauté «d’Imaginative Builders », capable de transformer le monde de demain.

 

Process de recrutement au sein du groupe ENGIE

Le processus de recrutement d’ENGIE est très classique. La première étape consiste à postuler en ligne ou lors d’un évènement-entreprise sur les campus des écoles, en déposant son CV et sa lettre de motivation. Les candidats retenus ont un premier entretien téléphonique. Ils rencontrent ensuite à la fois les équipes des ressources humaines en charge du recrutement, ainsi que les opérationnels avec qui le candidat sera amené à travailler. S’il a été convaincant, on propose ensuite une offre d’emploi au candidat !

 

Programme de mobilité interne : la force du recrutement chez ENGIE ? 

La mobilité interne est au cœur de la culture d’entreprise d’ENGIE, qui favorise la mobilité de ses employés à tous les niveaux. Ces-derniers peuvent également bénéficier de formations pour passer sur d’autres postes au sein de l’entreprise, via le dispositif Passerelles Métiers.

 

Recrutement : quels salaires chez ENGIE ?

 

Statut Poste Salaire
CDI Ingénieur R&D 30 000 €
CDI Chargé d’études marketing 40 000 €
CDI Analyste financier 50 000 €

Ces salaires sont donnés à titre indicatif et sur la base des données que nous avons pu recueillir.

Découvre les salaires chez ENGIE

Découvre combien tu peux gagner selon ton expérience, tes compétences et ton métier.

Je m'inscris (c'est gratuit)