fbpx
Bain image du haut

Bain & Company

Paris, France https://www.bain.com/fr/ Grande entreprise

Bain & Company est un cabinet international de conseil en stratégie fondé en 1973 à Boston par sept anciens partners du BCG (Boston Consulting Group). Bain, qui figure parmi les trois meilleurs cabinets de conseil au monde, mène chaque année de vastes opérations de recrutement dans les grandes écoles.

 

Présentation de Bain & Company

 

Implanté dans 37 pays, Bain possède 58 bureaux et emploie plus de 10 500 salariés dans le monde. Il a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 4,5 milliards de dollars en 2019 (les chiffres exacts ne sont pas publiés).

 

Mission du cabinet

Bain & Company a “une passion pour les résultats”. Le cabinet se targue d’apporter des solutions adéquates à ses clients grâce à une méthode rigoureuse et bien définie.

 

Description de l’activité de Bain & Company

Bain est un cabinet international de conseil en stratégie : il est contacté par des entreprises en besoin de conseil auprès des directions générales. Comme chez McKinsey ou au BCG, le champ d’action de Bain est très vaste. Ses consultants interviennent auprès d’entreprises qui sont confrontées à un problème stratégique, managérial ou financier. Depuis les années 2000, Bain s’est quand-même davantage spécialisé dans le conseil aux sociétés de private equity (capital-investissement).

 

bain recrutement accès premium

 

 

Histoire et valeurs de Bain & Company

 

Histoire du cabinet

Dans les années 1980, seulement quelques années après sa création, Bain a été confronté à plusieurs revers financiers et médiatiques. En 1987, l’entreprise Guinness a manipulé les cours de la bourse de Londres pour racheter ses concurrents de manière illégale. Bain était alors le cabinet qui conseillait Guinness en mergers et acquisitions. Il y a donc eu des soupçons que Bain était derrière tout le mécanisme frauduleux.

Le cabinet a pourtant su rebondir dans les années 1990 en réalisant une croissance annuelle de 25% et en ouvrant 14 nouveaux bureaux. Il a continué de s’implanter dans de nouveaux pays dans les années 2000 et 2010. Bill Bain voulait d’un cabinet de conseil « entrepreneurial » où les consultants ne perdent pas de temps à écrire des rapports et où ils trouvent de nouvelles solutions innovantes aux problèmes des clients. Le cabinet valorise donc les consultants efficaces qui savent comprendre et analyser vite un problème.

 

Valeurs du groupe Bain & Company

Le groupe veut protéger au maximum ses clients. C’est donc un cabinet qui valorise la confidentialité : les salariés doivent signer des contrats de confidentialités et ils doivent utiliser des noms de codes pour parler des clients. C’est le cabinet de conseil le plus secret au monde et est parfois appelé à ce titre le « KGB du conseil ».

Bain prône la diversité et veut attirer le maximum de talents.

C’est pourquoi a été créé dans les années 1980 le groupe Blacks at Bain (BABs) qui s’occupe du recrutement de consultants noirs et qui les suit dans leur trajectoire à Bain. Ce groupe est surtout actif aux Etats-Unis où la discrimination raciale est plus importante. Il existe également le même type de programmes pour les femmes (Women at Bain, WAB) et les membres de la communauté LGBTQ. Enfin, Bain était également le premier cabinet de conseil en stratégie à faire beaucoup d’efforts pour réduire son émission carbone et est devenu neutre en émission de CO2 dès 2012.

 

bain recrutement classement

 

Business model du cabinet

 

Organisation du cabinet Bain & Company

À l’image de tous les grands cabinets de conseil, Bain est organisé autour de 58 bureaux répartis dans les 37 pays où il est implanté. Même si Bain possède un directeur général mondial, chaque bureau fonctionne de manière indépendante et a son propre directeur.

Le bureau français de Bain a été créé en 1985 et compte aujourd’hui 300 employés dont 32 senior partners. À titre de comparaison, le bureau de McKinsey compte 300 consultants et 21 senior partners. Celui du BCG compte 500 consultants pour 52 senior partners.

Bain possède de nombreuses filiales qui ne sont pas toutes directement liées à l’activité de conseil. Comme McKinsey, Bain possède un grand fonds d’investissement, Bain Capital, fondé entre autres par Mitt Romney en 1984. Pour éviter toute collusion, Bain Capital est une entité entièrement séparée de la partie conseil. Bain a également deux filiales spécialisées dans la tech : Bainlab créé en 1999 et BainNet en 2000.

 

Qui sont les principaux concurrents de Bain & Company ?

Même s’il demeure plus petit que McKinsey et le BCG, Bain fait partie du top 3 des plus grands cabinets de conseils en stratégie. Ils se font appelés les « big three » ou MBB.

Bain se fait dépasser par ses deux concurrents naturels dans tous les domaines (rémunérations, nombre de consultants, nombre de clients prestigieux …) mais il est le cabinet leader dans le secteur de private equity où il réalise trois fois plus de chiffre d’affaires que ses concurrents.

Étant spécialisé dans le conseil financier, Bain est également concurrencé par les « big four » de l’audit (Deloitte, EY, KPMG et PwC) qui ont élargi leurs domaines d’expertise au conseil en stratégie.

 

Clients du groupe Bain & Company

Les clients de Bain ont des profils très diversifiés. La plupart font partie des 500 plus grandes entreprises mondiales mais le cabinet conseille également des entreprises, des ONG, des institutions internationales et des décideurs politiques. Chez Bain, la liste des clients reste secrète. On sait quand-même que Bain a notamment travaillé pour Ford, Dell et la fondation de Bill & Miranda Gates.

 

Qui détient le cabinet Bain & Company ? 

À l’image de l’ensemble des cabinets de conseil, Bain n’est pas une entreprise publique cotée mais un « partnership ». Au niveau mondial, Bain compte plus de 800 senior partners, contre 400 pour McKinsey.

 

Stratégie de développement de Bain & Company

Bain est un cabinet qui veut avoir un impact social international. C’est pourquoi il investit, sur dix ans, un milliard de dollars en conseil pro bono pour des ONG environnementales et sociales. Le but de cet investissement est de promouvoir une croissance solidaire et durable tout en améliorant le futur d’enfants et de jeunes défavorisés.

Comme le BCG et McKinsey, Bain investit beaucoup pour accompagner au mieux ses clients dans la transition digitale en cours. Le cabinet dispose de process bien définis pour optimiser les solutions proposées aux clients.

 

Tu souhaites travailler chez Bain & Company ? La rubrique suivante est faite pour toi ! 

 

Recrutement, carrière, préparation aux entretiens et salaires chez Bain & Company

 

Découvre toutes les informations relatives aux parcours possibles, aux profils recherchés, au process de recrutement, au programme de mobilité interne ainsi que les salaires que nous avons collectés dans cette rubrique.

    

Les offres de recrutement possibles chez Bain & Company

Bain propose des summer internships aux étudiants en Bachelor au poste d’associate consultant intern. Si vous voulez postuler, vous pouvez retrouver toutes les informations utiles ici. Il existe également des stages d’été pour les étudiants en MBA, au grade de summer associate. En revanche, Bain ne propose pas d’alternance ni de VIE (Volontariat International en Entreprise).

En sortant d’école de commerce ou d’ingénieurs, vous pouvez postuler à Bain pour devenir associate consultant. Après un MBA et/ou plusieurs années d’expérience professionnelle, vous rentrerez directement au grade de consultant.

 

Process de recrutement chez Bain & Company

Pour le bureau de Paris, Bain reçoit près de 3 000 CV, organise 1 400 entretiens et embauche environ 80 personnes par an. Le processus de recrutement est donc très sélectif et se déroule en plusieurs étapes.

Vous devez d’abord envoyer votre CV et une lettre de motivation. Si vous passez le screening, vous êtes rappelés pour passer le premier round d’entretiens. Il commence par un test oral de 30 minutes sur vos capacités calculatoires et analytiques. Il y a aussi dans le même temps un rapide test d’anglais. S’en suivent une étude de cas (business case) et un entretien avec un recruteur.

Le second tour se compose à nouveau d’un business case et d’un entretien d’expériences avec un ou deux recruteurs. L’entretien d’expérience est un entretien « give and get » : les recruteurs doivent apprendre à connaître le candidat tout en lui apportant des informations sur le métier de consultant. Il y a parfois un troisième tour où il y a uniquement une étude de cas de 45 minutes.  

Entre chaque tour d’entretiens, Bain fait un feedback de leurs performances aux candidats. Cela permet au cabinet de montrer qu’il s’intéresse aux candidats et permet aux postulants de s’améliorer d’un round à l’autre.

 

Programme de mobilité interne : la force du recrutement de Bain & Company ?

Si vous êtes rentrés en tant qu’associate consultant, vous aurez ensuite entre deux et trois ans pour être promu consultant. Selon le système « up or out » en vigueur dans tous les grands cabinets de conseil, les salariés qui n’y parviennent pas doivent quitter le groupe.

Vous pouvez ensuite devenir manager, principal et enfin partner. En moyenne, si toutes vos promotions se déroulent bien, il faut rester douze ans à Bain pour être nommé partner.

 

Grille de rémunération : quels salaires proposés lors d’un recrutement chez Bain & Company ? 

 

Statut Poste Salaires
CDI Associate consultant 55 000 €
CDI Consultant 95 000 €

Ces salaires sont donnés à titre indicatif et sur la base des données que nous avons pu recueillir.

Bain est également toujours très bien classé dans les classements des meilleures entreprises où travailler. Il semble donc que les salariés de Bain (« les Bainies ») soient épanouis dans leur travail. C’est un résultat étonnant quand on sait que le turnover est de 30% au bureau de Paris.

Bain envoie beaucoup moins souvent ses consultants à l’étranger que McKinsey et le BCG. La plupart des missions qu’ils effectuent se trouvent dans le pays du bureau auquel ils sont rattachés. Ils peuvent cependant facilement demander des transferts temporaires ou permanents vers d’autres bureaux. Le cabinet propose également un « externship » de six mois qui permet d’aller travailler dans l’entreprise de son choix dans le lieu de son choix.

Enfin, il y a également des avantages matériels à travailler dans un grand cabinet de conseil : des locaux immenses et très modernes, une excellente complémentaire retraite, une flexibilité dans les horaires, le remboursement de toutes les dépenses professionnelles …

 

Découvre les salaires chez Bain & Company

Découvre combien tu peux gagner selon ton expérience, tes compétences et ton métier.

Je m'inscris (c'est gratuit)