lundi, juin 21, 2021
AccueilVie ProEntreprisesTech : Amazon lance des cours d’informatique gratuits pour tous

Tech : Amazon lance des cours d’informatique gratuits pour tous

En test depuis 6 mois en France, Amazon lance officiellement Amazon Future Engineer. L’objectif ? Sensibiliser et former gratuitement les étudiants de 6 à 25 ans à l’informatique et au développement. Olivia Hayot, Senior Product Manager chez Amazon France et co-conceptrice de cette initiative, nous en dit plus sur ce projet.

 

Amazon lance Amazon Future Engineer, un dispositif qui permet aux jeunes filles et aux étudiants de REP et de REP+ de se familiariser avec l’informatique et plus particulièrement avec le code. Avec ce projet, Amazon souhaite œuvrer en faveur de l’égalité des chances, une dynamique déjà instaurée depuis plusieurs années avec plusieurs partenaires.

Dans chacun des établissements, Amazon n’intervient pas directement, mais a à cœur de passer par des partenaires qui ont la connaissance et l’expertise du milieu de l’éducation. Pour le primaire, la multinationale passe par exemple par Planètes Sciences Hauts-de-France. Et, après 6 mois de test, le constat est sans appel : les écoles sont en demande de ce dispositif qui leur permet de sensibiliser leurs élèves à l’informatique et au numérique.

 

Introduire plus de diversité dans le monde du numérique

L’engagement d’Amazon sur le sujet du numérique provient d’un constat que résume parfaitement bien Olivia Hayot : « Si nous nous engageons en faveur de plus de diversité dans le numérique, c’est parce que nous savons que ce sont les métiers de demain et nous avons un rôle à jouer pour susciter des vocations. Les femmes et les jeunes de REP sont sous-représentés dans ce secteur. Aujourd’hui, la part des femmes est de 15% contre 33% il y a 30 ans. Et ce n’est pas parti pour s’améliorer puisque seule 2,6% des jeunes filles ont choisi l’option informatique au bac. »

Amazon a donc décidé de s’associer à diverses associations pour déployer de nombreuses actions du primaire à l’enseignement supérieur. Pour les élèves de primaire l’objectif est de proposer une première approche au code. Des ateliers sont dispensés pour leur apprendre à programmer le parcours d’un robot. Au collège, un focus particulier est placé sur les jeunes filles avec des ateliers animés par des femmes qui évoluent dans le secteur de la Tech, chez Amazon ou dans d’autres entreprises. Des stages de 3e sont également proposés dans les locaux d’Amazon. « Des collaborateurs bénévoles initient les collégiens au code ou à des compétences plus larges comme la communication, la construction du réseau… Autant de soft-skills qui sont nécessaires aujourd’hui. »

Au lycée, Amazon travaille sur deux volets. Tout d’abord, l’entreprise forme les enseignants aux nouvelles matières déployées avec la réforme du baccalauréat en apportant du contenu pédagogique. La société fournit également des kits pédagogiques comme des objets connectés qui permettent la fabrication de robots. À ce jour, 200 lycées de REP ont été équipés.

 

Conseiller et orienter avec Amazon Future Engineer

À travers ces activités, Amazon souhaite sensibiliser les étudiants et les étudiantEs au monde de l’informatique. Un important travail d’orientation est mené dans des lycées de REP et REP+. Amazon se saisit de cette question, souvent délaissée d’ailleurs dans le secondaire, en organisant des foires aux métiers où des collaborateurs viennent parler de leur parcours, par exemple. L’entreprise organise même des webinaires avec des enseignants qui aiguillent ensuite leurs élèves et évoquent les études d’ingénieurs.

Actuellement, Amazon travaille avec la Fondation IONIS et accompagne 30 étudiantes d’EPITA et EPITECH, chaque année, pendant 5 ans. Plus qu’un accompagnement financier qui prend la forme de bourses, les 30 jeunes femmes qui se lancent dans des études d’informatique bénéficient du soutien d’un mentor d’Amazon.

Si le dispositif était jusqu’à présent implanté dans six régions de France, la multinationale travaille sur un déploiement à l’échelle nationale. « Rien que sur le primaire, nous avons initié 5 000 élèves durant les 6 premiers mois et les retours sont enthousiastes. L’objectif est de passer à la vitesse supérieure ! » En outre, si le dispositif Amazon Future Engineer s’adresse majoritairement à des publics défavorisé, l’entreprise a mis en place des cours de code gratuits, accessibles à tous, en ligne.

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News