lundi, juin 21, 2021
AccueilVie ProEntreprisesRecrutement : La French Tech ouvre 10 000 offres d'emploi

Recrutement : La French Tech ouvre 10 000 offres d’emploi

La French Tech est une initiative lancée par le gouvernement pour accompagner les startups dans leur quête de développement et de croissance. En marge de ce label, le gouvernement a également mis en place un indice, le NEXT40 et le French Tech 120, qui regroupe les jeunes pousses les plus prometteuses. Ces startups, qui sont au nombre de 120, comptent ouvrir 10 000 nouveaux emplois en 2021.

 

À la suite de la crise économique et sanitaire, les étudiants et les jeunes diplômés ont connu quelques difficultés pour s’insérer sur le marché du travail. Pour favoriser l’emploi dans les startups et les accompagner dans leur recrutement, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cédric O, a annoncé le 30 avril un nouveau partenariat entre la French Tech et Jobteaser. L’objectif ? Informer les étudiants sur les différentes startups, les métiers de demain et leurs perspectives de recrutement, tout en les guidant dans leur insertion professionnelle.

Ainsi, un espace dédié exclusivement aux startups de la French Tech est mis en place sur Jobteaser, proposant des offres d’emploi, de stage et d’alternance. Cédric O se félicite de ce nouveau partenariat : « le gouvernement met en œuvre depuis 2017 une politique inégalée de soutien des entreprises technologiques. Les chiffres de l’emploi nous le prouvent : les 120 startups (NEXT40/FT120) accompagnées par la Mission French Tech prévoient de créer à elles seules plus de 10 000 nouveaux emplois en 2021. Ce sont autant d’opportunités pour les jeunes diplômés car les startups de la French Tech recrutent partout en France et à tous niveaux de formations. »

Lire aussi : La composition du French Tech 120 (FT120) et du NEXT40 2021 dévoilée

 

French Tech : Des emplois ouverts à tous

Les startups du FT120 ne se limitent pas à un type de profil en particulier. Elles recrutent en l’occurrence dans tous les domaines que cela soit en marketing, RH ou encore en finance. Elle embauchent également des talents d’origines diverses et variées: voie professionnelle, universités, écoles de commerce et d’ingénieurs, etc. L’ensemble des étudiants a donc la chance de postuler et peut tenter sa chance !

Jobteaser présente par ailleurs les témoignages d’une quinzaine d’employés de ces startups sous forme de vidéos, présentant leur quotidien au sein de l’entreprise et les différentes missions que les futurs collaborateurs seront amenés à réaliser.

Lire aussi : Classement des écoles de commerce 2021 – French Tech

 

Les startups qui recrutent

Aledia, entreprise spécialisée dans l’industrialisation de la technologie d’affichage WireLED basée à Grenoble, prévoit de créer 550 emplois (dont une grande partie d’emplois industriels).

Les entreprises Open Classrooms, Vestiaire Collective, Swile, Talentsoft vont également créer chacune une centaine de postes entre Tourcoing, Paris, Montpellier et Nantes, un bon exemple de la vitalité et du dynamisme de ces startups de la French Tech et de leur capacité à contribuer à dynamiser l’économie française.

Lire aussi : Stanislas Niox-Chateau, diplômé de HEC Paris et CEO Doctolib

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News