lundi, juin 21, 2021
AccueilDécryptageInsoliteAprès 3 ans sur le campus, un faux étudiant HEC démasqué

Après 3 ans sur le campus, un faux étudiant HEC démasqué

Depuis plusieurs heures, une rumeur enfle autour de la présence d’un faux étudiant sur le campus de HEC Paris. Pire, cet étudiant aurait rejoint des associations étudiantes au sein de l’école de commerce. Zoom sur cette affaire insolite !

 

C’est une affaire pour le moins insolite qui est sortie depuis ce midi sur les réseaux sociaux. Sur les publications de groupes Facebook de HEC Paris, des étudiants mettent en avant une fraude : l’un des leurs ne serait en réalité pas un étudiant.

Cet étudiant, que nous appellerons Louis*, n’assistait pas aux cours, mais participait activement à la vie associative de HEC Paris. Plusieurs étudiants attestent l’avoir croisé très régulièrement au sein du Zinc et du Wunder, les deux bars de l’école. Il était également membre de certaines associations. Il faisait partie d’un club de sport d’équipe de la business school et posait même sur la photo officielle de l’association.

Louis est d’ailleurs décrit comme très sociable par plusieurs étudiants de HEC Paris. Louis aurait d’ailleurs été aperçu plusieurs fois dormant dans sa voiture, justifiant cette situation par un état d’ébriété trop prononcé pour pouvoir remonter dans son logement étudiant jovacien.

Louis aurait réussi à tromper la vigilance de la sécurité du campus en renseignant sa plaque d’immatriculation depuis le portail Intranet d’un ami. Il était apparemment très entouré d’amis et participait activement aux soirées de l’école.

Lire aussi : Les frais de scolarité à HEC Paris.

 

Comment ce faux étudiant a été démasqué ?

Sur le profil LinkedIn de Louis, il est possible de constater plusieurs expériences professionnelles s’apparentant à des stages. Il indique d’ailleurs être bien étudiant au sein du programme phare de HEC Paris. Cependant, plusieurs étudiants attestent ne jamais l’avoir vu en cours, qu’il affirmait sécher.

Il affirmait avoir passé le concours d’Admission Directe, lui ayant permis d’intégrer HEC après avoir prétendument réussi à obtenir le score de 426 au TAGE-MAGE.

S’il s’est fait démasqué, c’est en tentant d’intégrer une entreprise avec une fausse convention de stage de HEC Paris. Intriguée, l’entreprise a contacté l’école qui lui a affirmé que Louis n’était pas étudiant à l’école. Louis n’est d’ailleurs pas présent sur la plateforme alumni de l’école de commerce et l’adresse mail qu’il aurait théoriquement reçue en intégrant l’école n’existe pas.

Aujourd’hui, le service juridique de HEC Paris est en train d’étudier sa situation. Si la fraude se vérifie et que l’école porte plainte, Louis risque jusqu’à 2 ans de prison et 30 000€ d’amende.

Contacté, l’étudiant affirme attendre les retours de l’administration de l’école et dit qu’il reviendra vers nous avec des explications.

 

*Le prénom a bien sûr été modifié pour assurer l’anonymat de ce faux étudiant

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News