lundi, juin 21, 2021
AccueilDécryptageInsoliteDirty Cash : La série Netflix-RMC Story réalisée par un professeur de l’EDHEC

Dirty Cash : La série Netflix-RMC Story réalisée par un professeur de l’EDHEC

Bertrand Monnet, professeur à l’EDHEC, a réalisé une série documentaire pour RMC Story, Le business du crime, un show qui sera également diffusé sur Netflix sous le nom de Dirty Cash. On te dit tout sur cette production qui traite de l’économie criminelle.

 

Qui est Bertrand Monnet, réalisateur de Dirty Cash ?

Bertrand Monnet est professeur titulaire de la Chaire Management des risques criminels de l’EDHEC. Il affiche un parcours atypique puisqu’il est diplômé de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr et a débuté sa carrière au sein de l’armée française. Après cette expérience, il devient conseiller sur les questions liées aux risques criminels et terroristes. C’est en 2005 qu’il rejoint l’école de commerce pour devenir titulaire de cette chaire.

La Chaire EDHEC Management des risques criminels permet à plus de 2 000 étudiants de tous les programmes de l’école de se former aux questions relatives à l’économie criminelle. Pendant ces cours, les élèves de l’EDHEC peuvent bénéficier de la présence d’intervenants extérieurs, mais aussi d’interviews de hackers, de trafiquants, de pirates, etc.

Fort de son expérience, Bertrand Monnet a réalisé une série documentaire pour RMC Story, nommée Le business du crime. Cette série documentaire sera également diffusée à l’international sur la plateforme de streaming Netflix, sous le nom de Dirty Cash.

 

Dirty Cash : Le plot de la série Netflix de Bertrand Monnet

Dirty Cash, ou Le business du crime en France, est une série documentaire qui traite de sujets liés aux trafics, au blanchiment d’argent, aux fraudes, aux contrefaçons et à l’économie criminelle dans sa globalité. La série se découpe en quatre épisodes de 35 minutes pour Netflix et de deux épisodes de 70 minutes pour RMC Story.

Le premier épisode, diffusé le 18 mai sur la chaîne RMC Story, traitait de la question des cartels. En effet, Bertrand Monnet a pu observer de plus près les activités du cartel de Sinaloa, au Mexique, pendant presque deux mois. Il a ainsi pu filmer la production de drogue et suivre toute la chaîne de production, interrogeant même des hauts cadres du cartel. Il a pu également mettre en avant les techniques de l’organisation pour blanchir de l’argent.

Ce n’est pas la première production de Bertrand Monnet, qui a également travaillé avec Le Monde, mais aussi Canal+. En 2016, il avait réalisé pour la chaîne cryptée le documentaire Pirates : menace sur le commerce mondial. Plus qu’une production audiovisuelle, le titulaire de la Chaire EDHEC Management des risques criminels souhaite aborder l’économie criminelle sous l’angle de la pédagogie, permettant de comprendre comment fonctionnent ces organisations.

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News