lundi, mai 25, 2020
Accueil Décryptage Analyse Le présentéisme : kesako ?

Le présentéisme : kesako ?

Tout d’abord, commençons par définir ce qu’est le présentéisme en se référant à la définition du Larousse qui nous donne: le présentéisme est le « fait d’être assidument présent, notamment sur le lieu de travail ». Ce terme fait opposition à l’absentéisme qui est bien connu de certains étudiants et qui est souvent présenté comme un fléau, surtout quand on parle d’absentéisme scolaire. Toutefois, même si le fait d’être présent au travail se révèle être valorisé, le présentéisme cache une réalité bien différente.

 

Pour commencer, il existe différents types de présentéismes néfastes ou délétère :

  • Le présentéisme dit contemplatif consiste à faire tout bonnement acte de présence et qui plus est de pas faire la tâche que l’on est censé exécuter.
  • Le présentéisme dit stratégique consiste à montrer sa détermination pour son travail en multipliant les heures supplémentaires.
  • Enfin, le surprésentéisme correspond au fait de travailler malgré un mauvais état de santé qui pourrait nécessiter un arrêt maladie. Le surprésentéisme est également le fait de réaliser des heures supplémentaires non payées.

Ces différentes notions posent beaucoup de questions, notamment celles à la dépendance au travail, au surmenage ou encore à la productivité au travail. Il faut donc se méfier de cette idée reçue selon laquelle la valeur de notre travail n’est liée qu’au nombre d’heures passées au bureau.

Depuis quelques années les études se multiplient pour mettre en garde contre le présentéisme. Il se révèle être plus nocif qu’autre chose pour les salariés mais également pour l’entreprise elle-même. Pour le salarié, sa productivité devient très vite décroissante et le risque de burn-out peut rapidement devenir problématique pour sa santé. De plus, le présentéisme mènerait à dévaloriser son travail et son rôle dans l’entreprise. Finalement, l’insatisfaction et la fatigue sont les deux grands fléaux qui guettent le présentéiste.

En ce qui concerne l’entreprise, le présentéisme serait bien plus coûteux que l’absentéisme. Le cabinet de conseil en ressources humaines Alma Consulting Group évaluerait son coût à plus de 10 milliards d’euros par an pour les entreprises françaises. Difficile à croire et pourtant, les salariés subissant les nombreuses conséquences de leur présentéisme verraient leur productivité décroître de manière exponentielle. Enfin, selon une étude du groupe Malakoff Médéric, le taux de présentéisme s’élèverait à 9%.

Toutefois, le présentéisme n’est pas une fatalité en soi et pour éviter de passer à l’absentéisme chronique, il existe plusieurs solutions au sein même des entreprises. Le tout  est de rester mesurer et de trouver son bon équilibre de vie !

Stay Connected

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Must Read

Quand les examens à distance posent la question des données personnelles

Depuis plusieurs semaines, les étudiants composent leurs examens à distance, coronavirus oblige. Pour faire face à la crise et adapter les partiels à la...

Découvre la composition du palmarès BC100

Découvre la composition du palmarès BC100 qui met en avant les talents inspirants présents dans les Grandes Écoles : des étudiants aux professeurs !

PGE : Tous les doubles-diplômes des écoles de commerce à l’international

Les écoles de commerce proposent des doubles-diplômes aussi bien en France qu'à l'international. Faire un double-diplôme au sein d'une école ou université étrangère te permettra d'augmenter tes chances d'intégrer un grand groupe ou de travailler à l'étranger ! Voici la liste de tous les doubles-diplômes internationaux des business schools !

Rentrée 2020 : À quoi ressembleront les cours à BSB ?

Bien que le contexte soit flou, les écoles s’expriment à propos des modalités de leur rentrée 2020. À l’heure actuelle, la majorité des écoles annonce privilégier une méthode hybride (cours en présentiel et à distance). L’objectif est de respecter au mieux les mesures sanitaires tout en fournissant en continuant à dispenser les cours aux étudiants. Aujourd’hui, c’est Burgundy School Of Business (BSB) qui s’exprime sur sa rentrée 2020.

Related News

Quand les examens à distance posent la question des données personnelles

Depuis plusieurs semaines, les étudiants composent leurs examens à distance, coronavirus oblige. Pour faire face à la crise et adapter les partiels à la...

Découvre la composition du palmarès BC100

Découvre la composition du palmarès BC100 qui met en avant les talents inspirants présents dans les Grandes Écoles : des étudiants aux professeurs !

PGE : Tous les doubles-diplômes des écoles de commerce à l’international

Les écoles de commerce proposent des doubles-diplômes aussi bien en France qu'à l'international. Faire un double-diplôme au sein d'une école ou université étrangère te permettra d'augmenter tes chances d'intégrer un grand groupe ou de travailler à l'étranger ! Voici la liste de tous les doubles-diplômes internationaux des business schools !

Rentrée 2020 : À quoi ressembleront les cours à BSB ?

Bien que le contexte soit flou, les écoles s’expriment à propos des modalités de leur rentrée 2020. À l’heure actuelle, la majorité des écoles annonce privilégier une méthode hybride (cours en présentiel et à distance). L’objectif est de respecter au mieux les mesures sanitaires tout en fournissant en continuant à dispenser les cours aux étudiants. Aujourd’hui, c’est Burgundy School Of Business (BSB) qui s’exprime sur sa rentrée 2020.

Coronavirus : Une école annonce dispenser ses cours en ligne jusqu’à l’été 2021

Alors que le coronavirus a poussé tous les établissements d’enseignement supérieur de France et du monde à passer au distanciel, pour la fin de l’année scolaire 2019-2020, la rentrée se prépare lentement, au rythme des différentes annonces gouvernementales. Une institution très réputée a annoncé qu’elle serait à 100% en distanciel pour toute l’année scolaire 2020-2021.