jeudi, mars 4, 2021
Accueil Décryptage Analyse Cours en ligne : la question controversée de l'enregistrement et de leur...

Cours en ligne : la question controversée de l’enregistrement et de leur exploitation

Alors que la vague des cours en ligne a pris de l’ampleur mi-mars 2020, à la suite de la propagation du coronavirus et des divers confinement, un grand nombre de professeurs ont exprimé leur crainte concernant l’utilisation, non consentie, de leurs cours enregistrés. Zoom sur les différents aspects éthiques et les conséquences qu’implique cette nouvelle pratique.

 

Enseignement à titre posthume : les conséquences pour les étudiants d’une pratique répandue

Aaron Ansuini, étudiant en deuxième année à l’Université Concordia, s’est inscrit à un cours en ligne portant sur l’histoire de l’art. Trois semaines plus tard, il se rend compte que les coordonnées du professeur sont introuvables.

Il décide de faire des recherches Google pour élucider le mystère. Il découvre dès lors une vérité troublante : François-Marc Gagnon, son professeur, est décédé en 2019. Aaron a expliqué à The Verge « c’était bizarre et très effrayant ». Lors de son inscription, il n’avait reçu aucune indication annonçant que François-Marc Gagnon enseignerait à titre posthume. Le programme nommait un autre professeur officiel, mais indiquait que Gagnon dispenserait tout de même les cours, une pratique très répandue au sein de l’Université Concordia. Toutes les communications par courrier électronique provenaient, sans signature, d’une adresse « do-not-reply ».

Ces révélations ont fortement troublé Aaron qui déclare :« Je n’ai même plus vraiment envie d’assister aux cours ». Il espace désormais ses cours pour pouvoir se préparer mentalement aux interventions du défunt Gagnon. Il poursuit : « la conférence n’a rien d’un vrai cours. »

Il faut dire qu’un professeur décédé ne peut ni mettre à jour ses techniques d’enseignement en les adaptant aux besoins des étudiants, ni moderniser son matériel au fur et à mesure que son domaine progresse. Le cours risque d’être dépassé au fil du temps. Les évaluations sont également un aspect à ne pas négliger. En effet, Stacy Peazant, directrice de recherche à l’Université Floride déclare : « un tel cours ne devrait pas être exempt d’évaluation par les étudiants à la fin du trimestre et un examen régulier doit être effectué par les responsables du programme ». 

Elle ne néglige toutefois pas les avantages indéniables des classes posthumes. L’apprentissage en ligne permet de préserver le travail d’éducateurs de renom. Les conférences préenregistrées ont une grande utilité, notamment pour servir de modèle pour les nouveaux professeurs. Mais la transparence peut faire une grande différence.

Ansuini a pris la décision de finir son cours d’histoire de l’art. Mais il espère tout de même que son université traitera les situations futures différemment. « Nous ne vivons pas dans un monde où quelqu’un meurt sans y prêter vraiment attention. Je pense qu’il y a un manque de respect pour la vie de ce professeur et son travail » s’indigne-t-il.

 

Que dit la loi sur l’enregistrement et l’exploitation des cours ?

D’un point de vue légal, l’école a le droit d’exploiter les enregistrements des cours d’un professeur même après sa mort. « En général, lorsque vous travaillez avec une université, vous signez un contrat qui stipule que la propriété intellectuelle que vous produisez est la propriété de l’université. Vous ne pouvez pas faire grand-chose à ce sujet. », explique Joseph D’Angelo, avocat spécialisé en propriété intellectuelle, en droits d’auteur et en marques.

En revanche, sur le terrain, un grand nombre de professeurs ne sont pas totalement d’accord avec ces mesures. « Je pense qu’une institution ne peut pas revendiquer les documents de cours ou les conférences d’un professeur, par défaut et sans son consentement », explique Jeremy Bassetti, professeur de sciences humaines à Valencia College.

Aux États-Unis, l’Association américaine des professeurs d’université et la Fédération américaine des enseignants ont publiquement averti les Grandes Écoles sur le fait de ne pas exploiter les nouveaux enregistrements. « Les institutions ne devraient pas profiter de cette occasion pour s’approprier une propriété intellectuelle à laquelle elles n’auraient pas eu accès auparavant. »

Dans les pays où l’enregistrement des conférences et des cours était courant avant la pandémie, la question est controversée depuis plusieurs années. En 2018, certaines universités britanniques ont proposé de normaliser l’enregistrement des cours afin de maintenir les cours en cas de grève ou d’un quelconque empêchement. La réaction des professeurs à cette proposition a été si forte qu’elle a conduit certaines écoles à modifier définitivement leur politique d’enregistrement.

 

L’avis des étudiants sur les cours en ligne

Les étudiants ont dénoncé le manque d’interaction et de communication avec leurs professeurs avec la mise en place de cours en ligne. La pandémie a soulevé une question très importante : à quoi servent réellement les frais de scolarité ?

Un grand nombre de Grandes Écoles en France et à l’international n’ont pas baissé leurs frais de scolarité, même après avoir imposé des cours 100% en ligne à leurs étudiants.

Cette décision a grandement déplu aux étudiants qui n’ont pas manqué d’exprimer leur désarroi, en avançant que les cours en ligne n’offraient pas les mêmes avantages que les cours en présentiel. Un professeur virtuel ne peut pas répondre à ses courriels, faciliter les discussions en classe ou offrir des possibilités de réseautage. Bien que cela ne soit pas un facteur de décrochage pour tous les étudiants, cela peut l’être pour certains.

Ansuini peut en témoigner. Les cours en ligne ne facilitent pas son apprentissage puisqu’il considère le suivi avec ses professeurs en dehors des cours comme étant un aspect très important de son apprentissage. Ansuini ne manque pas de partager son ressenti : « lorsqu’il y a un cours en présentiel, je communique avec le professeur et je fais un va-et-vient avec lui pour qu’il soit tenu au courant de mon avancement ». Cela lui semble désormais impossible.

Lire aussi : Baisse des frais de scolarité, la réponse des Grandes Écoles !

Follow us !

38,657FansJ'aime
10,320SuiveursSuivre
2,188SuiveursSuivre
1,940AbonnésS'abonner

Must Read

Orientation : Pourquoi choisir une Grande École de commerce ?

Tremplin incontesté vers l’emploi, les Grandes Écoles de commerce forment aujourd’hui les managers qui évolueront dans des secteurs passionnants et construiront le monde de...

L’ESSEC nomme un nouveau directeur général adjoint

L'ESSEC a nommé, ce lundi 1er mars 2021, un nouveau directeur adjoint. Il sera en charge des programmes post-expérience et des relations avec les...

Étudiant : les 10 applications à télécharger pour t’en sortir en période de crise

Cette année a été très éprouvante aussi bien émotionnellement que financièrement pour les étudiants. Pour affronter les différents aspects qu'implique la vie étudiante (cours...

Grenoble EM : première école de commerce à devenir société à mission

C’est officiel. Le conseil d’administration s’est exprimé à l’unanimité : Grenoble École de Management est la première business school française à devenir une société à...

Portrait

Related News

Orientation : Pourquoi choisir une Grande École de commerce ?

Tremplin incontesté vers l’emploi, les Grandes Écoles de commerce forment aujourd’hui les managers qui évolueront dans des secteurs passionnants et construiront le monde de...

L’ESSEC nomme un nouveau directeur général adjoint

L'ESSEC a nommé, ce lundi 1er mars 2021, un nouveau directeur adjoint. Il sera en charge des programmes post-expérience et des relations avec les...

Étudiant : les 10 applications à télécharger pour t’en sortir en période de crise

Cette année a été très éprouvante aussi bien émotionnellement que financièrement pour les étudiants. Pour affronter les différents aspects qu'implique la vie étudiante (cours...

Grenoble EM : première école de commerce à devenir société à mission

C’est officiel. Le conseil d’administration s’est exprimé à l’unanimité : Grenoble École de Management est la première business school française à devenir une société à...

Préparer efficacement son entretien d’embauche

La préparation d'un entretien d'embauche est une étape cruciale à ne surtout pas prendre à la légère lors de tes candidatures. Découvre tous nos...