jeudi, juin 4, 2020
Accueil Décryptage Analyse Accompagnement personnalisé, proximité avec les entreprises... Les atouts de l’alternance à NEOMA

Accompagnement personnalisé, proximité avec les entreprises… Les atouts de l’alternance à NEOMA

L’apprentissage est proposé à NEOMA depuis plus de vingt ans. À la rentrée 2020, ce seront près de 1150 étudiants qui seront sous contrat en entreprise, dont 1000 issus du PGE. Ils seront même 1500 si on prend en compte les contrats pros. Si l’alternance est aussi populaire au sein de l’école, c’est d’abord parce qu’elle offre de nombreux avantages pour les élèves.

 

À NEOMA, l’apprentissage est ouvert aux étudiants du PGE qui peuvent réaliser leur M1 et leur M2 (ou leur M2 uniquement) en alternance. Pour le Global BBA de l’établissement, la troisième et la quatrième année peuvent également être réalisées en apprentissage sur un modèle 12 mois ou 24 mois. Ce dispositif est grandement plébiscité par les élèves qui y voient la possibilité de développer leurs compétences sur le terrain.

 

Les atouts de l’alternance

Ce dispositif offre de nombreux avantages aux étudiants. En effet, il permet tout d’abord d’avoir une approche concrète des notions vues en cours. Cette application directe des enseignements permet à l’étudiant de développer ses compétences. « Quand un élève signe un contrat d’un an ou deux avec une entreprise, il va souvent avoir des missions très intéressantes et exercer un poste à responsabilités », observe Anne-Laure Marron, Directrice du CFA et Responsable Alternance de NEOMA.

Sur le marché du travail, les diplômés qui ont réalisé une partie de leur scolarité en apprentissage ou en contrat pro tirent clairement leur épingle du jeu. Ces expériences longues au sein d’une même entreprise sont très appréciées des recruteurs. De plus, une grande partie des alternants se voient proposer un CDI à l’issue de leur formation. L’enquête insertion de la CGE de 2019 faisait état d’un taux net d’emploi de 87,7% chez les diplômés d’écoles de commerce de la promotion 2018. « Si j’ai fait le choix de réaliser une alternance, c’est pour pouvoir m’insérer facilement dans la vie active. L’avantage de NEOMA, c’est que je peux également jongler entre vie professionnelle et vie étudiante, ce qui m’évitera d’avoir une transition trop brutale entre l’école et mon CDI », explique Oihan, étudiant-alternant en 2A du PGE.

En outre, l’alternance n’a pas que des atouts sur le plan professionnel. Ce dispositif est intéressant pour tous les étudiants, puisqu’ils n’auront pas à financer leurs études qui seront payées par leur entreprise. Les alternants bénéficient également d’une rémunération non négligeable. « Cela permet de favoriser l’accès à des Grandes Écoles à un public qui n’a pas des moyens financiers importants, mais qui est tout aussi méritant », indique Anne-Laure Marron.

Cette dimension est encore plus prégnante à NEOMA. « Les classes mélangent étudiants issus de prépas et AST2. Nous passons l’intégralité du mois de septembre à l’école, ce qui nous permet de présenter le campus et les associations aux nouveaux arrivants. Les classes sont à taille humaine et ces rencontres permettent de créer du lien très tôt dans l’année », note Oihan.

 

Alternance à NEOMA : un accompagnement personnalisé

De la recherche d’alternance à sa diplomation, en passant par ses débuts en entreprise, NEOMA assure un suivi personnalisé des étudiants. Cela commence par le service Talent et Carrière de l’école qui délivre des cours permettant aux élèves d’apprendre à rédiger un CV, construire une lettre de motivation, se préparer aux entretiens, savoir se vendre, négocier, etc. Ce département va même plus loin en accompagnant les étudiants dans la construction de leur projet professionnel. « Nous les aidons à mettre en avant leurs expériences professionnelles passées. Ils ont l’impression de ne rien savoir faire, mais nous leur montrons tout ce qu’ils savent déjà faire », détaille la Directrice du CFA et Responsable Alternance de la business school. Tout au long de cette expérience, un tuteur, désigné par l’établissement, suit de près la progression de ses étudiants, avec le maître d’alternance en entreprise.

Oihan a également observé que l’administration était aux petits soins pour ses étudiants alternants : « Elle est très réactive et nous demande régulièrement notre avis sur les cours, les examens et même les infrastructures. Nous faisons un point tous les deux mois avec les équipes pédagogiques. L’école a compris que c’est grâce à nos retours qu’elle pourra grandir. »

En outre, plusieurs forums entreprises sont organisés par NEOMA, mais l’institution met également à disposition un fichier qui contient les coordonnées d’alumni qui ont réalisé leur formation en alternance. « Cela m’a grandement aidé pour affiner mon projet professionnel », affirme Oihan. Le réseau est l’une des dimensions clés pour trouver une alternance et c’est l’un des points sur lesquels insiste l’école. Les étudiants de Rouen ont d’ailleurs créé leur propre communauté d’apprentis où ils échangent sur leur quotidien et se mettent d’accord pour trouver un logement, ensemble, lors de leurs semaines à l’école.

 

Quand alternance rime avec vie étudiante

Si Anne-Laure Marron reconnaît que réaliser ses études en apprentissage est très prenant pour les étudiants à qui on demande d’être des salariés à plein temps et de fournir le même travail que les autres élèves, Oihan assure qu’il est possible de jongler entre alternance et vie étudiante.

L’un des points forts de NEOMA est sa localisation. En effet, la majorité des élèves réalisent leur expérience professionnelle dans le bassin parisien qui reste proche, en train, des campus rouennais et rémois. « Je m’attendais à ce que la scission soit beaucoup plus grande, mais avec un peu d’organisation, il est facile d’assister à des événements associatifs. Pour ceux qui sont dans des assos sportives, les entraînements s’adaptent même à leurs contraintes pour leur permettre d’y assister. Malgré l’alternance, j’ai pu assister au WEI et aux événements des listes », se rappelle Oihan.

 

NEOMA : une école proche du monde professionnel

La grande force de l’établissement, lorsque l’on souhaite y réaliser sa formation en alternance, c’est aussi sa proximité avec les entreprises. En effet, Anne-Laure Marron observe que ses étudiants ont la possibilité de réaliser leur expérience dans de très nombreux secteurs : du commerce au conseil, en passant par la banque, l’informatique, l’industrie, le marketing ou les RH. « Tout est possible », se réjouit la Directrice du CFA et Responsable Alternance de l’école.

Parmi les entreprises dans lesquels les étudiants trouvent facilement des alternances, on retrouve les BigFour, avec notamment KPMG qui recrute 30 apprentis de NEOMA chaque année, mais également EY et Deloitte. On retrouve également des grands noms connus de tous comme L’Oréal, Renault, Orange, Microsoft, Carrefour, Capgemini, Danone, Décathlon, Amazon ou encore Ferrero. Cependant, Anne-Laure Marron précise qu’il existe aussi « de très belles PME dans lesquelles on peut apprendre énormément et développer ses compétences. »

Ainsi, non contents de développer des compétences professionnelles qui propulseront leur CV sur le dessus de la pile, les étudiants de NEOMA pourront ainsi faire leurs premières armes dans des entreprises prestigieuses.

Stay Connected

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Must Read

L’enfer des examens à distance à HEC Paris

Il y a quelques semaines, les étudiants de HEC Paris avaient écrit une lettre, se sentant concernés par l’intrusion dans la vie privée des...

EM Strasbourg accréditée AMBA pour la première fois

L’EM Strasbourg Business School vient d’être accréditée AMBA pour la première fois. Cette accréditation a été délivrée pour le Programme Grande École de l'établissement,...

La Rochelle BS décroche une nouvelle accréditation internationale

Après avoir été accréditée AACSB en 2013, puis EPAS en 2019, par l’EMFD, pour son Programme Grande Ecole et son BBA, La Rochelle BS, ou l’école spécialisée dans la RSE, se voit attribuer une nouvelle accréditation internationale.

Rentrée 2020 : Rennes SB décale le début de certains cours

L’expérience du coronavirus leur a permis d’innover et de réinventer leur pédagogie pour septembre 2020. Aujourd’hui c’est Rennes School of Business qui s’est exprimé sur sa rentrée 2020.

Related News

L’enfer des examens à distance à HEC Paris

Il y a quelques semaines, les étudiants de HEC Paris avaient écrit une lettre, se sentant concernés par l’intrusion dans la vie privée des...

EM Strasbourg accréditée AMBA pour la première fois

L’EM Strasbourg Business School vient d’être accréditée AMBA pour la première fois. Cette accréditation a été délivrée pour le Programme Grande École de l'établissement,...

La Rochelle BS décroche une nouvelle accréditation internationale

Après avoir été accréditée AACSB en 2013, puis EPAS en 2019, par l’EMFD, pour son Programme Grande Ecole et son BBA, La Rochelle BS, ou l’école spécialisée dans la RSE, se voit attribuer une nouvelle accréditation internationale.

Rentrée 2020 : Rennes SB décale le début de certains cours

L’expérience du coronavirus leur a permis d’innover et de réinventer leur pédagogie pour septembre 2020. Aujourd’hui c’est Rennes School of Business qui s’est exprimé sur sa rentrée 2020.

Écoles de commerce : à quoi ressemblera la rentrée 2020 ?

Les écoles prévoient plusieurs scenarii pour la rentrée 2020 bien que le contexte incertain ne permette pas aux écoles de les affirmer, celles-ci confirment qu’elles restent fortement soumises à l’évolution de la crise sanitaire et des directives du gouvernement. Toutefois, plusieurs écoles ont tenu à s’exprimer sur les modalités de leur rentrée 2020.