Une annulation de plus dans le contexte du Covid-19 qui circule dans l’ensemble du continent européen : celle des écrits du Concours Passerelle PGE.

 

Après les multiples annonces des derniers jours et notamment l’annulation des oraux prépas et bachelor, celle des écrits du concours Tremplin 2020 ainsi que l’annulation des écrits de l’ensemble des concours post-bac (dont Passerelle Bachelor), remplacés uniquement par l’examen du dossier Parcoursup, c’est au tour des écrits du concours Passerelle d’être soumis au joug sanitaire.

Le concours Passerelle 2020 s’annonçait prometteur : les nouvelles modalités d’examen en ligne, que nous avions pu tester en tant que journaliste, étaient innovantes et permettaient un travail de collecte statistique pertinent, propre à définir pour de nombreuses années des standards de sélection qui auraient pu faire florès ailleurs.

L’apparition de nouvelles épreuves était aussi un nouveau moyen d’affirmer le positionnement transversal de ces concours : la géopolitique, œuvre de l’école de tête du concours (Grenoble EM) effectuait son arrivée, tambours battant.

Il faudra donc attendre 2021 pour que les candidats puissent se frotter à ces concours new age. D’ici là, il est de bon aloi d’espérer une amélioration sur le front économique, dont dépendent la bonne santé des écoles… mais aussi les opportunités professionnelles des futurs étudiants !