mardi, août 11, 2020
Accueil Actu Actu écoles TBS annonce le départ de son Directeur Général François Bonvalet

TBS annonce le départ de son Directeur Général François Bonvalet

Dans un communiqué de presse disponible sur le site de TBS et qui vient tout juste de nous parvenir, l’école toulousaine annonce que François Bonvalet, qui dirige l’institution depuis 2014, quittera ses fonctions le 30 septembre prochain. Stéphanie Lavigne, Directrice Générale Adjointe de TBS, assurera l’intérim à partir d’octobre.

L’ancien DG de Reims Management School (aujourd’hui NEOMA Business School) part donc à l’issue du mandat qui lui avait été confié : « C’est avec beaucoup de sérénité que j’ai fait le choix de quitter mes fonctions de Directeur Général de TBS au terme d’un mandat de 5 ans. Cette décision procède d’un bilan à la fois professionnel et personnel, qui m’a permis d’apprécier le chemin parcouru depuis ma prise de fonction, ainsi que les réalisations menées en collaboration avec les équipes de l’Ecole et plus particulièrement avec Stéphanie Lavigne, DGA.

Pour n’en citer que quelques-unes, je retiendrai le changement de statut de TBS en EESC, la reconfiguration de l’ensemble de l’activité internationale de l’école, la recomposition du corps professoral, la restructuration et le développement de notre campus de Casablanca, le lancement d’une nouvelle plateforme de marque, la dynamisation des liens à nos alumni, ainsi que l’équilibre budgétaire maintenu chaque année, sans jamais cesser d’investir dans notre projet académique. Ces choix se sont avérés payants et ont été récompensés par les ré-accréditations AMBA et AACSB, ainsi que par la ré-obtention de l’ensemble des visas PGE et Bachelor. »

 

Un bilan positif mais entaché de l’échec du recrutement prépa en 2018

Le bilan de François Bonvalet sera avant tout marqué par la hausse de la capacité financière de l’école (+27 millions d’euros depuis son arrivée en 2014), l’ouverture du campus de Barcelone, après celui de Londres et de Casablanca ou encore le rebranding de l’école.

Néanmoins, si l’on peut lire dans ce même communiqué de presse que : « C’est une business school avec tous les voyants au vert que [François Bonvalet] laisse derrière lui », on ne peut occulter que la catastrophe industrielle qu’a connue l’école en 2018 sur le recrutement prépa, avec deux places perdues au SIGEM et surtout 92 places non pourvues – une première pour une école de la stature de TBS – laisse un goût amer dans les couloirs de l’école. Cette épisode avait indirectement conduit au départ précipité d’Olivier Guyottot, quelques mois seulement après sa prise de fonction en tant que directeur du PGE.

Lire aussi : L’analyse de la contre-performance de TBS au SIGEM 2018

François Bonvalet préfère envisager cette déconvenue comme le détonateur qui a permis à l’école de se réinventer : « Parmi les faits qui ont marqué mon exercice, la campagne de recrutement du Programme Grande Ecole (voie Classes préparatoires) 2018, nous a conduit à revoir de fond en comble nos processus et notre organisation. Grâce à l’engagement et à la mobilisation des équipes, l’ensemble de ces mesures a conduit au succès du plan de reconquête, défini à la rentrée et à la pleine réussite du recrutement du PGE 2019.

Tout ceci a été accompli au prix d’un investissement personnel maximum pour faire rayonner l’image de TBS et son excellence académique, sur les plans national et international. À l’issue de cette période extrêmement exigeante, j’ai donc choisi, en parfait accord avec la gouvernance, de prendre du recul et de me laisser le temps de la réflexion, pour la conduite de mes années professionnelles à venir. »

Avant de conclure sa déclaration de manière résolument optimiste pour l’avenir : « La TBS de 2019 a parcouru beaucoup de chemin depuis mon arrivée en 2014. C’est confiant dans ses atouts et son avenir que je vais désormais me diriger vers de nouveaux horizons.

Je pars avec le sentiment du devoir accompli, dans le profond respect de notre mission au service des étudiants, des entreprises et de la société. Je remercie chaleureusement toutes les équipes que j’ai été fier de diriger, pour leur engagement constant pendant cette période. »

 

Avatar
Dimitri des Cognets
Cofondateur du groupe Up2School (Major-Prépa, Business Cool, Major-Bac, Le Major).

Must Read

Startup : les plus grosses levées de fonds en France en 2020

L’année 2020 démarre fort pour l’écosystème français. En effet, rien qu’en janvier, les startups ont levé près de 800 millions d’euros : une somme...

Tout savoir sur le GMAT

Plusieurs tests de management sont proposés aux étudiants qui souhaitent intégrer une école de commerce ou encore un MBA. L'un des plus reconnus à...

Le salaire moyen en Italie

Quatrième pays préféré des étudiants français, et l'une des cinq premières destinations touristiques au monde, l'Italie séduit par sa gastronomie, son patrimoine et son sens de la mode. Découvre si tu vivras réellement la dolce vita en t'installant en Italie.

Classement 2020 des écoles de commerce pour intégrer les Big Four

EY, Deloitte, KPMG et PwC : ces quatre cabinets forment les Big Four des entreprises que les étudiants passionnés par les métiers de l'audit...

Related News

Startup : les plus grosses levées de fonds en France en 2020

L’année 2020 démarre fort pour l’écosystème français. En effet, rien qu’en janvier, les startups ont levé près de 800 millions d’euros : une somme...

Tout savoir sur le GMAT

Plusieurs tests de management sont proposés aux étudiants qui souhaitent intégrer une école de commerce ou encore un MBA. L'un des plus reconnus à...

Le salaire moyen en Italie

Quatrième pays préféré des étudiants français, et l'une des cinq premières destinations touristiques au monde, l'Italie séduit par sa gastronomie, son patrimoine et son sens de la mode. Découvre si tu vivras réellement la dolce vita en t'installant en Italie.

Classement 2020 des écoles de commerce pour intégrer les Big Four

EY, Deloitte, KPMG et PwC : ces quatre cabinets forment les Big Four des entreprises que les étudiants passionnés par les métiers de l'audit...

EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS : quelles écoles ont obtenu ou renouvelé leurs accréditations en 2020 ?

AMBA, AACSB, EQUIS, EPAS… Ces accréditations sont le Saint-Graal pour les business schools puisqu’elles leur confèrent une reconnaissance internationale. Symbole de l’excellence hors de...