mercredi, décembre 2, 2020
Accueil Actu Actu écoles Une école de commerce s’associe à Goldman Sachs pour accompagner les entreprises

Une école de commerce s’associe à Goldman Sachs pour accompagner les entreprises

Depuis plusieurs années, Goldman Sachs a mis en place le programme « 10,000 Small Businesses » aux États-Unis et au Royaume-Uni pour accompagner les petites structures. Pour l’installer en France, la banque d’investissement a choisi une des Grandes Écoles de commerce de l’Hexagone. Zoom sur les atouts de ce programme pour les TPE et PME.

 

L’objectif du programme « 10,000 Small Business » est d’aider les TPE, les PME et les entrepreneurs à se développer. Proposé aux États-Unis et au Royaume-Uni, ce programme ouvrira ses portes en France en 2021 en partenariat avec l’ESSEC Business School. La première promotion sera financée intégralement par la Fondation Goldman Sachs.

Lire aussi : L’ESSEC s’associe au PSG !

 

Former les entrepreneurs et développer les petites entreprises

En pleine crise économique, le programme de Goldman Sachs pourrait être un des leviers pour éviter les licenciements ou même la faillite. L’ESSEC décrit « 10,000 Small Business » comme « un programme de formation d’ambition nationale dont l’objectif est de favoriser la croissance durable des entreprises, la résilience de leurs dirigeants et la création d’emplois sur le long terme en France. Souvent décrit comme un « mini-MBA », il se focalise sur les leviers permettant aux TPE/PME d’élaborer et de mettre en œuvre une nouvelle stratégie de croissance. »

Les étudiants auront accès aux ressources de l’ESSEC pour se former et des supports de cours déjà développés par Goldman Sachs pour les formations dispensées dans le cadre de ce programme à l’étranger. « Aux côtés de l’ESSEC Business School, notre partenaire académique, Goldman Sachs va offrir son soutien à des dirigeants et fondateurs de petites entreprises à travers toute la France grâce à un programme unique, entièrement financé et conçu spécifiquement pour leur apporter les compétences, l’expertise et le réseau nécessaires pour accroître leurs revenus, exprimer leur plein potentiel économique et créer des emplois », indique David Solomon, PDG de la banque d’investissement.

 

Comment intégrer le programme « 10,000 Small Business » de Goldman Sachs

Pour rejoindre le programme proposé en France par l’ESSEC et Goldman Sachs, il y a plusieurs prérequis présentés par la business school : « être propriétaire ou principal décideur de son entreprise, ne pas avoir reçu de formation approfondie ou récente en gestion, diriger une entreprise en activité depuis au moins 3 ans, employer au minimum 5 salariés et réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 250 000 euros. » Les dirigeants de TPE ou PME de tous secteurs peuvent espérer postuler à ce programme dès lors qu’ils respectent les critères d’éligibilité.

Concernant le contenu du programme, l’ESSEC indique qu’il « apporte aux dirigeants et fondateurs une connaissance immédiatement applicable en entreprise dans les domaines essentiels à leur développement : stratégie, leadership, marketing et finance. Par ailleurs, « 10,000 Small Businesses » met l’accent sur la résilience des dirigeants qui suivent le programme et sur le bénéfice d’expériences partagées en les insérant au cœur d’un réseau de pairs partageant les mêmes objectifs. »

Lire aussi : Analyse, salaires, histoire et valeurs, découvre notre fiche sur Goldman Sachs

Follow us !

37,976FansJ'aime
8,971SuiveursSuivre
2,011SuiveursSuivre

Must Read

Kedge lance EloK, son premier concours d’éloquence

Plusieurs étudiantes du MSc Marketing de KEDGE ont lancé EloK, un nouveau concours d’éloquence porté par leur école de commerce et son MediaLab, est...

SKEMA ouvre un nouveau double-diplôme avec HEC Montréal

Les doubles-diplômes internationaux sont l’assurance de former des jeunes talents capables d’évoluer dans des univers multiculturels, tout en leur assurant de développer de nouvelles...

Une école de commerce s’installe à Châteauroux

De plus en plus d’écoles de commerce françaises développent une stratégie de maillage du territoire national, à l’image de l’ESSCA, KEDGE ou d’ISC Paris...

Le classement des entreprises préférées des ingénieurs en 2020

Comme chaque année, Hired a publié son classement des entreprises préférées des ingénieurs qui évoluent dans le secteur de la technologie. Ce palmarès permet...

Related News

Kedge lance EloK, son premier concours d’éloquence

Plusieurs étudiantes du MSc Marketing de KEDGE ont lancé EloK, un nouveau concours d’éloquence porté par leur école de commerce et son MediaLab, est...

SKEMA ouvre un nouveau double-diplôme avec HEC Montréal

Les doubles-diplômes internationaux sont l’assurance de former des jeunes talents capables d’évoluer dans des univers multiculturels, tout en leur assurant de développer de nouvelles...

Une école de commerce s’installe à Châteauroux

De plus en plus d’écoles de commerce françaises développent une stratégie de maillage du territoire national, à l’image de l’ESSCA, KEDGE ou d’ISC Paris...

Le classement des entreprises préférées des ingénieurs en 2020

Comme chaque année, Hired a publié son classement des entreprises préférées des ingénieurs qui évoluent dans le secteur de la technologie. Ce palmarès permet...

Coronavirus : La Fondation PSB crée un fonds d’aide pour les étudiants touchés par la crise

Le Covid-19 a eu des incidences profondes sur le plan économique et social. Conséquence : plusieurs étudiants sont actuellement en situation précaire. À ce...