C’est en ce 49e jour de confinement que le Premier ministre, Edouard Philippe, annonce devant le Sénat que 800 00 jeunes « précaires ou modestes » de moins de 25 ans percevront une aide exceptionnelle à hauteur de 200€, afin de les soutenir en cette période de pandémie.

« J’annonce aujourd’hui une aide pour les jeunes précaires ou modestes de moins de 25 ans. En raison du confinement, beaucoup de restaurants universitaires ont fermé, beaucoup de jeunes ont perdu les emplois dont ils ont besoin pour se nourrir et payer leur loyer », déclare le chef du gouvernement.

 

Les critères pour bénéficier de cette aide exceptionnelle

800 000 jeunes sont concernés par cette mesure prévue. Les personnes de moins de 25 ans qui ont « perdu leur travail ou leur stage et les étudiants ultramarins isolés n’ayant pas pu rentrer chez eux » percevront cette somme de 200€, début juin. Tandis que les moins de 25 ans qui touchent les APL (Aide personnalisée au logement) devront attendre mi-juin pour bénéficier de cette aide exceptionnelle.

À savoir :

  • Cette mesure s’ajoute aux autres aides apportées au ménages les plus modestes.

 

Lire aussi : Coronavirus & Grandes Ecoles : le point sur les stages et alternances