La crise du coronavirus a eu un impact sur la situation des étudiants d’écoles de commerce tant sur le plan professionnel que personnel. Les écoles réfléchissent, désormais, à la rentrée 2020 de leurs étudiants. Toutefois, qu’en est-il de ceux qui devaient partir en échange dans les prochains mois, avec la fermeture des frontières intra et extra-européennes ? HEC Paris vient d’apporter la réponse à ses étudiants.

 

Bien que des écoles partenaires de HEC Paris retardent leur rentrée malgré la situation actuelle. HEC Paris a pris la décision d’annuler tous les échanges académiques prévus pour le semestre d’automne 2020, pour les étudiants en Programme Grande Ecole, « au profit soit d’une annulation totale de votre échange GEP, soit d’un report à un semestre ultérieur (défini préalablement) », précise le bureau international de l’école.

 

Les alternatives aux échanges académiques d’HEC Paris

Comme tu as pu le lire ci-dessus, HEC Paris propose deux solutions. La première est l’annulation définitive de l’échange GEP de l’étudiant tandis que la deuxième solution est simplement le report de celui-ci.

Dans le cas d’une annulation définitive de l’échange GEP, tu passeras l’intégralité de ton année de M1 sur le campus de HEC. « Nous validerons exceptionnellement (de façon dérogatoire) les deux conditions réglementaires de l’obligation de filière et de l’extranéité (alors même que le départ en GEP n’aura, en pratique, pas eu lieu) », indique HEC.

En revanche, si tu optes pour la solution du report de ton échange GEP, tu partiras en échange GEP au S2 à la place du S1. En ce qui concerne les étudiants en année de césure, leur période de GEP sera décalée à l’automne 2021 et devront effectuer leurs « stages pendant le S2 du M1 et S2 de l’année de césure », précise la direction.

Participe à l’enquête Business Cool en donnant ton avis sur la gestion de la crise de ton école et tente de remporter une carte cadeau Amazon

 

Les conditions pour reporter son échange

Le bureau international précise que « les reports de période GEP ne pourront se faire que pour les étudiants actuellement nominés auprès des partenaires. Il ne vous sera possible de demander à changer de destination ». Par ailleurs, dans le cas d’un report au printemps 2021, mais que la situation sanitaire t’empêche à nouveau d’effectuer ton échange GEP, les équipes de HEC s’engagent à vous donner « accès à une offre spécifique parmi nos destinations européennes, en remplacement des destinations non accessibles hors UE ».

Toutefois, si aucun échange n’est envisageable pour l’automne 2020 et le printemps 2021 « vous serez amenés à suivre des cours online chez nos partenaires pour valider vos ECTS manquants pour votre scolarité HEC ».

Lire aussi : Rentrée 2020 : ESCP Business School décale le début de ses cours