mardi, octobre 20, 2020
Accueil Actu Actu business IPO de Snowflake : un français devient milliardaire

IPO de Snowflake : un français devient milliardaire

Snowflake a fait son entrée en Bourse, ce mercredi 16 septembre 2020, une IPO record pour le CEO, Frank Slootman, son ex-CEO Bob Muglia et l’un des cofondateurs, le français Benoît Dageville, ancien ingénieur data chez Oracle. Le cours de l’action a doublé, valorisant ainsi l’entreprise à plus de 68 milliards de dollars, faisant des trois hommes, de nouveaux milliardaires.

 

Snowflake est une entreprise spécialisée dans la data et qui permet de stocker, d’intégrer et d’analyser des données facilement. Basée en Californie, l’entreprise a fait son entrée en bourse le mercredi 16 septembre au NYSE (New York Stock Exchange). Alors que le prix d’IPO était défini à 120$, l’action a pris 115%, grimpant jusqu’à 276$, pour afficher 255$ à la clôture, hier, à 22h GMT+1. Snowflake avait placé 10% de son capital sous la forme de 28 millions d’actions afin de lever plus de 3 milliards de dollars. Et, grâce à cette performance, elle est désormais valorisée à plus de 70 milliards de dollars. Cette valorisation excède celle de Schneider Electric (68 milliards de dollars), Airbus (65,7 milliards de dollars) et représente 3 fois celle du leader français du conseil en informatique Capgemini (23,9 milliards de dollars).

 

IPO de Snowflake : de nouveaux milliardaires

Cette introduction en bourse de Snowflake a rendu milliardaire son CEO, son ex-CEO et l’un des cofondateurs : Benoît Dageville. En effet, Frank Slootman, arrivé il y a seulement 18 mois, détient près de 5,3 millions d’actions, valant aujourd’hui plus de 1,4 milliard de dollars. Le PDG est habitué des IPO, puisqu’il avait accompagné Data Domain et ServiceNow lors de cette étape cruciale de leur développement. Dans cette dernière, il avait notamment réussi à engranger pour 394 millions de dollars d’actions, ce qui donne une fortune estimée à plus de 1,8 milliard de dollars aujourd’hui.

De son côté, Benoît Dageville, qui a cofondé l’entreprise avec Thierry Cruanes, possède 3,5% des parts de la société, soit 8 millions d’actions, valorisées à plus de 2 milliards de dollars. Enfin, Bob Muglia, qui avait laissé la place à Frank Slootman en 2019, possède 1,7% de Snowflake. Il a cependant négocié avec Berkshire Hathaway, société d’investissement de Warren Buffet, pour vendre la moitié de ses actions au prix d’IPO, soit 120$. Il a ainsi empoché 340 millions de dollars. Toutefois, le reste de ses actions sont aujourd’hui valorisées à 1 milliard de dollars. Sa fortune estimée est d’environ 1,4 milliard de dollars.

 

Warren Buffett gagne 800 millions pour sa première IPO depuis 1956 !

Le dernier grand bénéficiaire de cette IPO n’est personne d’autre que Warren Buffett. Il n’avait plus investi en IPO depuis 1956 lorsque Ford s’était introduit en Bourse. Il a ainsi participé à l’IPO à hauteur de 200 millions de dollars et racheté 4,04 millions d’actions à 120$ pièce, le prix fixé par Snowflake. Ces 730 millions de dollars valent aujourd’hui 1,55 milliard de dollars ! Ce profit avait même dépassé le milliard lors du point haut de Snowflake atteint en séance, à 319$.

Sa firme, Berkshire Hathaway, est connue pour avoir évité autant que faire se peut le secteur de la tech, auquel Warren Buffett dit ne pas tout comprendre. Pourtant, sa participation Apple compte aujourd’hui pour 40% de la valeur des actifs de sa firme.

L’oracle d’Omaha n’aura donc pas fini de nous surprendre…

Must Read

Interview d’Imen Mejri, nouvelle directrice du PGE de NEOMA

Arrivée il y a quelques mois suite au départ de Sylvie Jean pour emlyon, Imen Mejri s’est confiée sur sa prise de fonction au...

Business schools, Sciences Po : quels sont les études et diplômes des PDG du CAC40 ?

Quelles sont les études suivies par les présidents des plus grandes sociétés de France ? Zoom sur les diplômes des PDG du CAC40.

L’EDHEC première école française à se doter d’une signature sonore

L'EDHEC devient la première Grande École française à se doter d'une signature sonore. L'école a travaillé avec Sixième Son.

Les dates du Triathlon Audencia-La Baule 2021 sont connues

Après avoir annulé sa 33e édition à cause du coronavirus, le Triathlon Audencia-La Baule annonce les dates de l'édition 2021.

Related News

Interview d’Imen Mejri, nouvelle directrice du PGE de NEOMA

Arrivée il y a quelques mois suite au départ de Sylvie Jean pour emlyon, Imen Mejri s’est confiée sur sa prise de fonction au...

Business schools, Sciences Po : quels sont les études et diplômes des PDG du CAC40 ?

Quelles sont les études suivies par les présidents des plus grandes sociétés de France ? Zoom sur les diplômes des PDG du CAC40.

L’EDHEC première école française à se doter d’une signature sonore

L'EDHEC devient la première Grande École française à se doter d'une signature sonore. L'école a travaillé avec Sixième Son.

Les dates du Triathlon Audencia-La Baule 2021 sont connues

Après avoir annulé sa 33e édition à cause du coronavirus, le Triathlon Audencia-La Baule annonce les dates de l'édition 2021.

À quoi ressembleront les métiers de demain et comment s’y former ?

En plein crise du coronavirus, Vinci, NEOMA et Arts et Métiers ParisTech ont tenté d'imaginer les métiers de demain et comment s'y former.