jeudi, juin 24, 2021
AccueilActuActu businessFortune : Bernard Arnault devient le deuxième homme le plus riche au...

Fortune : Bernard Arnault devient le deuxième homme le plus riche au monde

La fortune de Bernard Arnault, patron de la maison de luxe LVMH, s’élève à 162 milliards de dollars selon le classement de Bloomberg. Il devient le deuxième homme le plus riche du monde, détrônant par la même occasion Elon Musk, le fondateur et CEO de Tesla. 

Alors que la France et bien d’autres pays dans le monde ont durement souffert des répercussions de la crise sanitaire, une figure emblématique du monde du luxe français, Bernard Arnault, a battu tous les records durant la pandémie. Son succès revient principalement à l’industrie du luxe qui n’a pas pâti des conséquences de la crise, contrairement aux secteurs traditionnels.

 

Qui est Bernard Arnault, 2e fortune du monde ?

Bernard Arnault est né à Roubaix, le 5 mars 1949. Il a fait ses études à l’École Polytechnique. Une fois diplômé, il entame une carrière d’ingénieur au sein de l’entreprise Ferret-Savinel. Il occupe de nombreux postes stratégiques au sein de l’entreprise. En effet, en 1974, il est nommé directeur de la construction puis directeur général, trois ans plus tard. En 1978, il devient PDG du groupe. Il a également été à la tête de nombreuses entreprises prestigieuses, à l’image de Financière Agache S.A et de Christian Dior S.A.

En 1989, il devient le principal actionnaire de LVMH Louis Vuitton – Moët Hennessy et dirige le premier groupe mondial du luxe. En janvier 1989, il est nommé président du groupe LVMH et exerce ce poste encore aujourd’hui.

Lire aussi : Le parcours d’Antoine de Saint-Affrique, nouveau PDG de Danone

 

Fortune de Bernard Arnault : une deuxième place retrouvée

Bernard Arnault retrouve sa deuxième place d’homme le plus riche au monde grâce à une fortune qui s’élève à 173 milliards dollars. Il est le seul Français du top 10 du classement Bloomberg. Le CEO de LVMH avait auparavant occupé cette place en juillet 2019. Toutefois, il a reculé à la 6e place à l’été 2020. Forbes avait également confirmé cette 2e position il y a environ un mois. Aujourd’hui, Bernard Arnault est le principal actionnaire de LVMH. Il détient en effet 47,5% des parts du groupe.

En juillet 2019, sa fortune était estimée à 108 milliards de dollars. Il s’agissait de la première fois qu’il se plaçait à la deuxième place du classement des personnalités les plus riches de la planète. À cette période, Jeff Bezos était à la tête d’une fortune de 125 milliards de dollars.

Elon Musk, quant à lui, a vu sa richesse atteindre 164 milliards de dollars. Bernard Arnault reste toutefois loin derrière la figure emblématique de l’e-commerce, Jeff Bezos (194 milliards de dollars.)

Bernard Arnault est par ailleurs devenu, pendant quelques heures seulement, à la fin du mois de mai 2021, la personne la plus riche du monde, grâce à une fortune nette estimée à 186,3 milliards de dollars, chose qui l’a propulsé à la première position en détrônant par la même occasion Jeff Bezos dont la fortune était de 186 milliards de dollars.

Lire aussi : Le classement des 15 hommes les plus riches du monde en 2021

 

Secteur du luxe : des performances surprenantes en période de crise

Le secteur du luxe se porte très bien, même en période de crise. Ses performances ont été très satisfaisantes ces derniers mois. Il s’agit en effet d’un secteur qui s’impose de plus en plus dans le monde et plus particulièrement dans les pays émergents. En 20 ans, les ventes de produits de luxe ont triplé pour atteindre 281 milliards de dollars, d’après une étude de Bain & Company. La capitalisation boursière des géants du luxe français (Kering, L’Oréal, Hermès) a bondi de près de 40% entre fin 2019 et aujourd’hui.

Les produits de luxe ont la particularité d’être de très bonne qualité et donc d’être durables, chose qui intéresse les personnes les plus fortunés. En période de crise, certains ont voulu investir dans des pièces tangibles. Toutefois, l’accélération des ventes s’est surtout sentie en janvier 2021. Le groupe LVMH a enregistré une augmentation de chiffre d’affaires de 32% par rapport à la même période en 2020. Ce succès phénoménal ne date pas d’hier et revient à plusieurs raisons, notamment une stratégie d’internationalisation bien réfléchie et axée sur le marché chinois très friand des produits du luxe, mais également de la qualité hors-pair et du sens de l’implication et de l’organisation des employés dans ce secteur.

Bernard Arnault a retrouvé sa deuxième place au classement Bloomberg, en partie grâce au fait que la fortune d’Elon Musk ait baissé 3 milliards de dollars. La fortune du Français a, quant à elle, connu une augmentation de 40% depuis janvier.

Lire aussi : Le classement 2021 des écoles de commerce dans le luxe

 

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News