lundi, juin 21, 2021
AccueilVie ÉtudiantePortraits ÉtudiantsStage chez Microsoft : Le témoignage d'Anou

Stage chez Microsoft : Le témoignage d’Anou

Comment réaliser un stage au sein de la multinationale comme Microsoft ? Comment se déroule le processus de recrutement au sein d’un GAFAM ? Anou, ancienne stagiaire chez Microsoft en tant que Business Program Manager, nous a livré tous les secrets pour réussir son entretien. Elle lève également le voile sur son quotidien au sein de l’entreprise.

 

Microsoft a été fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975. Il s’agit d’une entreprise intervenant dans le domaine de l’informatique et de la micro-informatique et dont l’activité principale est le développement de systèmes d’exploitation et de logiciels. En plus de ces activités, elle possède d’autres secteurs d’activité comme le divertissement (Xbox). En 2020, Microsoft a réalisé un chiffre d’affaires s’élevant à 68,04 milliards de dollars. Soit une augmentation de 2,98% entre 2019 et 2020.

Lire aussi : Les conseils du Chief Marketing Officer de Microsoft, diplômé de KEDGE

 

Le parcours d’Anou

Peux-tu présenter ton parcours ?

J’ai obtenu un bac scientifique au lycée La Bruyère à Versailles avant de me tourner vers une classe préparatoire aux Grandes Écoles à Paris. À la suite des concours d’entrée aux Grandes Écoles de commerce, j’ai eu la chance d’être admise à Grenoble EM en première année du PGE en English Track. Lors de mon M1 j’ai été sélectionnée pour intégrer, au premier semestre, le parcours transcontinental à l’Université de Cambridge. C’est principalement grâce à cette expérience que j’ai découvert une réelle passion pour le monde de la Tech. Les différentes conférences auxquelles j’assistais (avec comme guest star Bill Gates ou encore les investisseurs de la Silicon Valley) m’ont confortée dans cette décision.

Pour mon deuxième semestre, j’ai opté pour un échange académique à l’Université de Bologne, en Italie, mais il a malheureusement dû être abrégé à cause du Covid-19.
Au cours de mon année de césure, j’ai choisi d’effectuer mon premier stage chez Microsoft à Dublin en tant que Business Program Manager. J’ai ensuite enchaîné par un deuxième stage chez Amazon Paris en qualité de stagiaire marketing.

 

Les process de recrutement chez Microsoft

Comment se sont déroulés les process de recrutement chez Microsoft Dublin ?

Le réseau de l’école m’a énormément aidé à me préparer aux épreuves de recrutement et à décrocher mon stage chez Microsoft. Une alumni de l’école avait animé un Webinar sur comment intégrer l’entreprise. Cela m’a permis de me préparer efficacement et de mettre toutes les chances de mon côté.

Pour intégrer les rangs de Microsoft Dublin, j’ai dû passer par trois grandes phases succinctes de recrutement. Il est cependant important de noter que les processus de recrutement peuvent différer d’un pays à l’autre.

J’ai d’abord postulé sur le site de l’entreprise en envoyant mon CV rédigé en anglais. Pour mettre toutes les chances de mon côté, j’avais pris soin de bien souligner mon intérêt pour le secteur de la Tech.

Mon CV ayant réussi à retenir leur intérêt, j’ai rapidement été contactée par une RH pour passer un entretien de motivation d’une trentaine de minutes entièrement en anglais. Elle m’a posé des questions sur mon parcours académique, mes motivations et mes ambitions professionnelles. C’est une étape cruciale qui permet essentiellement de jauger la motivation du candidat et surtout d’évaluer son fit avec la culture de l’entreprise. Les RH recherchent principalement deux types de profils :

  • un learner : doté d’un growth mindset qui cherche continuellement à apprendre et se dépasser.
  • un team player : capable de travailler harmonieusement en équipe et de venir en aide à ses collaborateurs.

Une fois cette étape validée, j’ai été invitée à passer la dernière épreuve qui s’intitule assessment center à distance. En temps normal, cette étape représente l’occasion pour les candidats de se rendre sur place et de visiter physiquement les locaux. Les frais de logement et de déplacement sont entièrement pris en charge par Microsoft. Néanmoins, à cause de la crise sanitaire, les trois derniers entretiens ont eu lieu virtuellement. Ils ont consisté en :

  • Un Situational Interview. Il s’agit de questions où tu seras amené à expliquer comment tu réagirais face à certaines situations. Il ne faut surtout pas hésiter à demander un temps de réflexion pour apporter des réponses structurées.
  • Une étude de cas. Lors de cette étape, tu seras amené à choisir entre 3 projets d’investissement. Tes interlocuteurs cherchent principalement à cerner la manière dont tu réfléchis et dont tu structures tes idées. Il n’y a donc pas de bonne ou de mauvaise réponse. Le fait de suivre la méthodologie de structuration type prépa qui se décompose en plusieurs points de vue (géopolitique, économique, social/culturel) m’a énormément servie.
  • Une présentation d’un produit Microsoft. Lors de cette étape, il faut expliquer pourquoi avoir fait ce choix et avancer des arguments tangibles. Il est donc important de se préparer à l’avance.

Dès les épreuves finies, la RH nous contacte rapidement dans les 3-5 jours ouvrés pour nous annoncer le choix final.

 

Le stage chez Microsoft

Comment s’est passé ton stage ? As-tu constaté un décalage entre l’image que tu avais de Microsoft et la réalité ?

Microsoft a excédé toutes mes attentes d’un premier stage en grande entreprise. Je n’aurais en effet pas pu rêver mieux. Cela s’explique par le fait que l’entreprise investit énormément de temps et d’argent dans ses programmes de stagiaires dans l’espoir d’attirer un maximum de jeunes talents et de les fidéliser. Malgré l’incertitude liée au contexte sanitaire, ma manager et l’équipe RH m’ont accompagné avec bienveillance, de mon installation à Dublin jusqu’à mon retour en France. Pour faciliter mes démarches, l’entreprise m’a sponsorisé le billet d’avion Paris-Dublin et a pris en charge un mois d’hôtel pour me donner le temps de trouver un logement sur place.

J’ai eu la chance de travailler avec des personnes compréhensives et à l’écoute. Je n’étais pas traitée comme une stagiaire, mais plutôt comme un membre important pour le bon déroulement des projets. Cela implique certes beaucoup de responsabilités et de travail, mais reste très formateur et enrichissant. L’ambiance entre stagiaires était également très agréable. Nous étions très soudés et actifs.

Au sein de Microsoft, il existe une culture très forte de networking. L’ensemble des collaborateurs peuvent discuter entre eux, peu importe leur position hiérarchique ou leur pays. Ces rencontres m’ont en effet permis d’avoir une vision macro-économique de l’industrie technologique et de Microsoft en général.

Pour toutes ces raisons, je recommande fortement à tout étudiant intéressé par les nouvelles technologies de postuler chez Microsoft.

 

Comment se déroule une journée type chez Microsoft ?

Il n’existe pas réellement de journée « type » à proprement parler, puisque cela dépend des projets en cours. À l’instar de toutes les grandes boites de technologies, les horaires sont très flexibles. Globalement, je commençais ma journée vers 9h30 en m’octroyant une pause-déjeuner de 1h-1h30. Ensuite je terminais ma journée vers 17h30.

Le revers de la médaille est que, de temps en temps, je devais assister à des réunions à l’international très tard dans la journée, à cause notamment du décalage horaire. Mais dans ces cas-là, ma manager me poussait avec bienveillance à commencer ma journée plus tard le lendemain.

 

Quelles étaient tes missions durant ce stage chez Microsoft Dublin ? 

Je travaillais au sein de Microsoft Incentive Operations, leader des paiements incitatifs. Je devais en l’occurrence identifier les opportunités de réduction de coût par paiement, réduire le volume des calculs manuels et identifier les opportunités d’automatisation. J’étais également chargée de l’amélioration de l’expérience des partenaires afin de générer une augmentation de la satisfaction client.

Un deuxième volet de mon stage concernait l’organisation d’un événement dédié à animer la communauté Microsoft. En tant que membre de l’équipe Diversité et inclusion au sein de Microsoft, j’ai organisé et animé une conférence en ligne sur le thème « The impact of Social media on Mental Health » en invitant les intervenants du film Netflix très médiatisé The Social Dilemma à s’exprimer sur le sujet.

 

Pourquoi être allé à Dublin pour ton stage ?

Dublin est la capitale européenne de la technologie et la Silicon Valley européenne. Elle présente de grosses opportunités de networking étant donné que tu peux croiser des employés de Google, LinkedIn ou encore Amazon à chaque coin de rue. C’est l’occasion pour toi de te renseigner sur leurs métiers et de garder contact avec eux pour des opportunités futures.

Par ailleurs, Microsoft Dublin est le headquarter européen de Microsoft. Les bureaux sont neufs et équipés d’un rooftoop, d’un restaurant healthy et d’une salle de sport moderne. Il existe également un lac digital. Tout est mis en place pour que les collaborateurs se sentent épanouis et soient le plus performants possible.

 

Les conseils pour réussir les process de recrutement de Microsoft

Un dernier conseil pour ceux qui veulent postuler chez Microsoft ?

Pour la phase de réalisation du CV, je vous conseille vivement de réaliser un CV atypique, coloré et qui sorte du lot. Tu peux utiliser les couleurs de Microsoft et t’aligner à leur charte graphique, cela te fera gagner énormément de points. Par ailleurs, tu dois bien souligner tes compétences et mettre les chiffres clés en gras afin de marquer l’esprit de tes recruteurs.

Pendant les entretiens, il est important de :

  • Montrer que tu connais très bien Microsoft et que tu t’es bien renseigné sur son actualité tout au long de l’année
  • Préparer à l’avance 2 à 3 exemples de produits/services Microsoft qui t’intéressent et d’en parler en entretien comme les Hololens ou la Xbox adapative controller
  • Prouver que tu as une vraie appétence pour la technologie. Je te recommande donc de passer des certifications Microsoft sur des sites comme edX ou Coursera
  • Valoriser son growth mindset

Pour finir, n’hésite pas à me contacter sur LinkedIn si tu as la moindre question.

Lire aussi : Les 5 conseils du directeur marketing de Microsoft pour réussir ses entretiens en marketing

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News