jeudi, juin 4, 2020
Accueil Vie Étudiante Assos Découvre la vie associative de NEOMA avec Flora, étudiante en Parcours Entrepreneuriat...

Découvre la vie associative de NEOMA avec Flora, étudiante en Parcours Entrepreneuriat Associatif

Au même titre que les cours et l’international, le milieu associatif dispose d’une place très importante au sein des cursus d’école de commerce. Certains établissements propose même des parcours spécifiques qui allient études et engagement associatif, afin d’apporter un réel plus sur le CV. Nous nous intéresserons ici à la vie associative à NEOMA avec Flora, étudiante dans l’établissement. 

Flora a plus d’une expérience associative à son actif, car elle est :

  • présidente du Viking, une association qui compte plus de 40 membres,
  • ancienne listeuse pour le Bureau des Sports,
  • membre de l’équipe féminine de basket du campus de Rouen,
  • responsable communication du Programme Grande École pour les Admissibles 2020.

Aujourd’hui, elle a accepté de répondre à nos questions afin de nous expliquer en détail les différentes manières d’intégrer une association à NEOMA et ce que cela apporte sur le plan personnel et professionnel.

 

Salut Flora ! Tout d’abord, peux-tu détailler ton parcours aux lecteurs de Business Cool ?

Hello ! Je m’appelle Flora et suis actuellement en Master 1 à NEOMA, sur le campus de Rouen. Avant de passer le concours AST1, en avril 2018, j’ai fait un IUT de Gestion des Entreprises et des Administrations à Rennes. J’ai effectué ma rentrée en Pré-master en septembre 2018.

J’ai notamment choisi NEOMA pour la richesse de sa vie associative. J’avais très envie de m’investir dans une association professionnalisante, ce pourquoi j’ai passé des entretiens pour Le Viking (association qui édite le guide de Rouen), où j’ai été prise. Je fais également partie de l’équipe féminine de basketball (les Beltics) et j’ai participé aux campagnes pour le Bureau des Sports.

Enfin, cette année, j’ai décidé de m’investir à fond pour promouvoir NEOMA auprès des étudiants qui souhaitent intégrer une Grande École. Je suis donc responsable de la communication du Programme Grande École sur le campus de Rouen pour les Admissibles 2020.

Après la période des Admissibles, je commencerai ma césure (année supplémentaire entre le M1 et le M2) par un stage de six mois en tant que Chargée de Projets Événementiel, puis je partirai en échange universitaire pendant cinq mois en Thaïlande. Enfin, j’aimerais faire mon Master 2 en alternance dans le domaine du Marketing.

Peux-tu nous parler plus en détail des associations à NEOMA : combien y en a-t-il ? Et quelles thématiques couvrent-elles ?

Au total, entre Reims et Rouen, NEOMA compte environ 90 associations, ce qui est vraiment énorme. Il y en a vraiment pour tous les goûts : l’entrepreneuriat, le sport, l’organisation d’événements sportifs, la musique, la culture et l’art, la RSE, la finance etc.

Tu trouveras forcément une association qui te ressemble, voire même plusieurs ! D’ailleurs, la vie associative, c’est évidemment les associations, mais c’est également les équipes sportives ou encore les listes pour les bureaux. Là encore, il y en a pour tout le monde : Basket, Foot, Tennis, Pétanque, E-sport, Bureau des Élèves, Bureau des Sports, Bureau des Arts, Bureaux des Sports Extrêmes, etc.

Quelle que soit l’association ou l’équipe que tu rejoins, cette expérience te permet de t’épanouir sur les plans personnels et professionnels, mais également de rencontrer de nombreuses personnes qui deviennent de vrais amis, voire même une deuxième famille.

 

Comment se passent les recrutements pour les associations ?

Pour intégrer une association, il faut passer des entretiens ! La période des recrutements débute peu après la rentrée et dure un mois.

Tu peux passer autant d’entretiens que tu le souhaites, pour toutes les associations qui te plaisent. Ce sont des moments très conviviaux… qui se passent bien souvent autour d’un apéro !

Une fois tous tes entretiens passés, vient le moment de faire ton choix : tu effectues un classement de tes assos préférées. De même, chaque association réalise un classement des personnes qu’elle souhaite intégrer. Ensuite, c’est un algorithme qui se charge d’affecter chaque étudiant à une association, en fonction des préférences de chacun.

Personnellement, j’ai adoré la période des recrutements en 1ère année, c’est un moment où tu apprends à connaître énormément de monde, notamment les étudiants de 2ème année qui prennent beaucoup de plaisir à te raconter leur aventure néomienne. C’est aussi l’occasion de choisir les causes pour lesquelles tu veux vraiment t’investir.

En 2ème année, je me suis retrouvé de l’autre côté : je faisais passer des entretiens et l’expérience est tout aussi enrichissante ! L’objectif est de découvrir la personnalité de chaque candidat et de comprendre leurs motivations. Les associations recherchent des profils motivés mais, surtout, en adéquation avec l’esprit de l’asso, alors tu auras forcément ta place quelque part.

 

Quels rôles as-tu endossé au sein de tes différentes associations ? Et quels projets as-tu pu mettre en place en deux ans ?

Le Viking c’est l’association qui publie depuis 23 ans le guide des bonnes adresses Rouennaises : on démarche de nombreux lieux, on les teste, on réalise des critiques puis on édite un guide chaque année, à hauteur de 15 000 exemplaires.

Et depuis la rentrée dernière, Le Viking c’est aussi une bière ! Nous avons lancé et commercialisé la première bière ambrée brassée à Rouen : La Cornue. Elle est désormais disponible à la vente dans beaucoup de bars et restaurants de la ville et nous la vendons également aux étudiants de NEOMA.

Au sein de cette asso, j’ai d’abord été membre du pôle Rédaction, avant d’en être nommée responsable. Puis, en mars 2019, j’ai été élue présidente. Cela fait donc plus d’un an que je m’investis dans cette association et, aujourd’hui, je suis en train de passer le flambeau au futur président, Loïc.

J’ai également intégré l’équipe féminine de basketball : Les Beltics. Avec mes coéquipières, nous avons participé à des matchs de coupe de France et nous sommes arrivées en finale cette année. Rejoindre une équipe sportive, c’est l’occasion de participer à de grandes compétitions :

  • le TGO qui oppose Audencia, Rennes SB et NEOMA Rouen,
  • le Derby Sportif durant lequel s’affrontent les deux campus de NEOMA,
  • et évidemment le Challenge Ecricome où se retrouvent KEDGE (Marseille & Bordeaux), NEOMA (Reims & Rouen) et, depuis peu, Rennes SB et EM Strasbourg. D’ailleurs, lors du Challenge Ecricome 2019, les Beltics ont remporté le Trophée du Basket Féminin !

Pour finir, en première année, j’ai également décidé de vivre l’aventure des campagnes et j’ai listé pour reprendre les rênes du Bureau des Sports. Avec une vingtaine d’amis, nous avons fait campagne pendant 6 mois avec le thème Ast’rouen’autes, face à la liste Rouen’ger Games. Nous avons perdu mais lister reste une aventure humaine incroyable qui permet de trouver de vrais amis et de se battre pour montrer à notre promo qu’on est digne de reprendre un bureau.

Pour comprendre le fonctionnement des campagnes, au début de l’année, beaucoup de listes se créent pour les différents bureaux (BDA, BDE, BDS ou BDX). En octobre, une commission décide, pour chaque bureau, quelles sont les deux listes les plus légitimes pour faire campagne. Puis, jusqu’en mars, toutes les listes finalistes organisent plusieurs évènements : pour le Bureau des Sports il s’agit d’une Battle Sportive, d’une soirée sportive et d’une Journée d’animation sur le thème de notre liste. Enfin, en mars, ont lieu les élections qui désignent les gagnants.

 

Peux-tu expliquer quel est le cursus que tu suis actuellement, le Parcours Entrepreneuriat Associatif (PEA) ?

Le PEA est l’un des 4 parcours d’expertise de NEOMA. Il permet, pour les personnes les plus investies dans leurs associations (présidents, vice-présidents et trésoriers généralement) ou dans leur startup, d’avoir un parcours aménagé pour gérer leurs projets.

Le rythme du PEA est simple : des cours le matin et des après-midi réservées à la vie associative ou ses projets professionnels. C’est idéal pour faire naître et grandir des projets de grande ampleur, pour découvrir le travail en équipe et pour acquérir de bonnes bases en management.

Personnellement, j’ai choisi ce parcours dans le cadre de mon investissement au Viking. Nous sommes une association constituée de 49 membres actifs et de 6 personnes à la tête de l’association. Pendant cette année de PEA, j’ai appris à gérer mon stress, comprendre et développer des relations commerciales avec des clients ou partenaires extérieurs…

J’ai beaucoup appris sur le management et l’importance d’une bonne communication interne au sein d’une structure. Mais ce que je retiendrai avant tout, c’est que cette année ultra professionnalisante m’a permis de mieux me connaitre et de savoir définir mes limites, mes forces et mes faiblesses. J’ai aussi pu construire un projet professionnel, ce qui était très flou pour moi auparavant.

 

Plus globalement, sans forcément opter pour le PEA, quel rôle joue la vie associative au sein du parcours PGE ?

La vie associative c’est aussi important que les cours car ces derniers nous permettent d’acquérir de solides bases pour notre futur professionnel, tandis que les assos nous permettent de construire un réseau, de se responsabiliser, de compléter son CV, d’apprendre à se connaitre, de s’investir à 100% dans un projet qui nous intéresse, etc.

La vie associative nous permet de mettre en application ce qu’on apprend en cours mais aussi, et surtout, de repousser nos limites et nos connaissances à travers un cadre bénévole plutôt sympathique, puisque nous sommes entre amis.

 

Quelle est, selon toi, la valeur ajoutée d’une association sur le CV ?

Sur mon CV, l’espace dédié au Viking est conséquent et lors de mes entretiens pour des stages, les entreprises me posent énormément de questions sur mon projet associatif.

Sincèrement, si j’ai obtenu mes stages, c’est en grande partie grâce à mon investissement associatif, parce que cela a eu de vrais impacts et une énorme valeur ajoutée sur ma personne et ma façon d’appréhender le monde du travail.

 

Dans le cadre des admissibles 2020, quel rôle es-tu amenée à jouer ?

Je suis Responsable Communication du Programme Grande Ecole sur le campus de Rouen et avec mon homologue de Reims, Emma, nous travaillons main dans la main pour promouvoir NEOMA de façon originale et à notre image : l’esprit de famille néomien.

Nous avons mis beaucoup de choses en place : nous créons énormément de contenu (vidéos, photos, sondages, quiz, lives, webinars etc.) où nous mettons en avant autant la vie associative, le réseau, les différents parcours… tout ça avec bonne humeur et humour.

Nous proposons donc plusieurs types de supports et de formats pour présenter le PGE à tous les admissibles, mais aussi leur montrer qu’à NEOMA on se sent bien et on se sent chez soi.

 

Avec l’annulation des oraux en 2020, comment ton rôle a évolué ?

Cette année, les Admissibles se font dans un contexte très particulier. Nous avons donc dû repenser totalement le format de cette période qui se veut d’habitude chaleureuse et conviviale.

Et nous nous sommes adaptés à des Admissibles 100% digitaux, où toute la communication passe par les réseaux sociaux, Internet et le téléphone. Par exemple, des projets vidéos qui auraient dû être tournés sur le campus, ou dans les villes de Rouen et Reims, ont finalement été tournés à domicile.

Finalement, nous avons décidé de tout axer sur le thème « Les admisseurs confinés ». Au début cette situation m’a fait peur, mais avec un peu d’imagination et surtout une équipe de communication au top, cela se passe très bien !

As-tu un conseil à donner aux admissibles pour le choix de leur école ?

En temps normal, j’aurais donné comme conseil de faire leur choix en fonction de leur ressenti au moment des oraux mais, cette année, la situation est assez particulière ! Je leur dirai de poser le maximum de questions aux admisseurs sur leurs aventures en école, les différentes associations, les parcours et opportunités à l’international que l’école offrent, etc.

Et si, en tant qu’admissible, tu souhaites en savoir plus sur mon école, sache que tous les admisseurs NEOMA sont à ta disposition sur les réseaux et par téléphone pour répondre à tes interrogations. Enfin, le conseil le plus important que je pourrais te donner serait celui-ci : Rejoins la famille !

 

Si cet article sur la vie associative à NEOMA t’as intéressé, n’hésites pas à découvrir notre guide sur les associations en école de commerce.

Stay Connected

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Must Read

L’enfer des examens à distance à HEC Paris

Il y a quelques semaines, les étudiants de HEC Paris avaient écrit une lettre, se sentant concernés par l’intrusion dans la vie privée des...

EM Strasbourg accréditée AMBA pour la première fois

L’EM Strasbourg Business School vient d’être accréditée AMBA pour la première fois. Cette accréditation a été délivrée pour le Programme Grande École de l'établissement,...

La Rochelle BS décroche une nouvelle accréditation internationale

Après avoir été accréditée AACSB en 2013, puis EPAS en 2019, par l’EMFD, pour son Programme Grande Ecole et son BBA, La Rochelle BS, ou l’école spécialisée dans la RSE, se voit attribuer une nouvelle accréditation internationale.

Rentrée 2020 : Rennes SB décale le début de certains cours

L’expérience du coronavirus leur a permis d’innover et de réinventer leur pédagogie pour septembre 2020. Aujourd’hui c’est Rennes School of Business qui s’est exprimé sur sa rentrée 2020.

Related News

L’enfer des examens à distance à HEC Paris

Il y a quelques semaines, les étudiants de HEC Paris avaient écrit une lettre, se sentant concernés par l’intrusion dans la vie privée des...

EM Strasbourg accréditée AMBA pour la première fois

L’EM Strasbourg Business School vient d’être accréditée AMBA pour la première fois. Cette accréditation a été délivrée pour le Programme Grande École de l'établissement,...

La Rochelle BS décroche une nouvelle accréditation internationale

Après avoir été accréditée AACSB en 2013, puis EPAS en 2019, par l’EMFD, pour son Programme Grande Ecole et son BBA, La Rochelle BS, ou l’école spécialisée dans la RSE, se voit attribuer une nouvelle accréditation internationale.

Rentrée 2020 : Rennes SB décale le début de certains cours

L’expérience du coronavirus leur a permis d’innover et de réinventer leur pédagogie pour septembre 2020. Aujourd’hui c’est Rennes School of Business qui s’est exprimé sur sa rentrée 2020.

Écoles de commerce : à quoi ressemblera la rentrée 2020 ?

Les écoles prévoient plusieurs scenarii pour la rentrée 2020 bien que le contexte incertain ne permette pas aux écoles de les affirmer, celles-ci confirment qu’elles restent fortement soumises à l’évolution de la crise sanitaire et des directives du gouvernement. Toutefois, plusieurs écoles ont tenu à s’exprimer sur les modalités de leur rentrée 2020.