mercredi, août 5, 2020
Accueil Actu La finance : une filière d’excellence à emlyon 

La finance : une filière d’excellence à emlyon 

Classée parmi les meilleures formations en finance dans le monde (15ème école au monde, QS World University Ranking 2020), emlyon forme chaque année des cohortes d’étudiants qui rejoignent les plus grandes places financières mondiales au sein d’institutions de premier plan. Nombreux sont les alumni qui se sont illustrés dans ce secteur : Benjamin Rouach, Executive Director chez Goldman Sachs, Marc Baigneres, Managing director chez JP Morgan ou encore Bertrand Peyrelongue, global head of M&A chez Crédit agricole coporate & investment banking pour ne citer qu’eux. Mais quels sont les ingrédients qui permettent aux étudiants d’emlyon de se distinguer et de trouver leur place dans ce secteur très compétitif ?

 

Un excellent niveau académique …

En finance, on distingue deux grandes familles de métiers, les métiers dits de finance de marché (trader, analyste financier, responsable back office, gestionnaire de portefeuilles, sales…) et ceux dits de la finance d’entreprise ou “corporate finance” (M&A, Private Equity, Venture Capital, LBO…). 

En finance de marché, l’école se distingue par son positionnement de leader en finance semi-quantitative, notamment grâce à son centre de recherche QUANT qui publie très régulièrement des papiers reconnus à l’échelle mondiale. La recherche est ainsi orientée sur l’utilisation des mathématiques pour résoudre des problèmes concrets de l’entreprise. Selon Olivier Le Courtois, enseignant-chercheur à emlyon : “Il faut être tripode pour réussir dans la finance de marché : il faut avoir des connaissances en finance et en économie, maîtriser les mathématiques et savoir faire de la programmation informatique.” C’est donc dans cet objectif que l’offre de cours en finance de marché est construite à emlyon, allant des cours basiques à des cours très avancés qui donnent tous les outils nécessaires pour exceller dans ce domaine. Il en va de même en corporate finance où l’offre de cours permet de donner des bases solides à ceux qui se destinent à une carrière en direction financière ou à ceux qui s’orientent davantage vers les banques d’affaires, de financement et d’investissement ou encore vers les cabinets d’analyse financière. 

Par ailleurs, le cursus d’emlyon se structure autour d’un parcours à la carte. Ainsi, il n’y a pas de parcours prédéfini en finance à emlyon : les électifs sont structurés de manière incrémentale et par niveaux. Cela permet à tous les étudiants d’y trouver leur compte. Ceux arrivant en école, qui aiment la finance en général, mais qui ne savent pas encore dans quelle discipline travailler précisément, les électifs (en plus des stages – jusqu’à 24 mois pour un préparationnaire à emlyon !) permettent de tester et de découvrir ce qui leur plaît véritablement. Ceux qui, au contraire, savent exactement ce qu’ils veulent faire ont la possibilité de se spécialiser dans leur domaine dès le M1. Pour cela, l’école dispose d’une très riche offre de cours avec plus de 50 cours électifs dans le seul secteur de la finance. Mais pour progresser dans n’importe quelle voie en finance, il faut certes avoir des compétences techniques, mais il faut aussi être bon vendeur pour faire accepter un projet ou une stratégie par la direction supérieure ou auprès de potentiels clients. Les employeurs ont une appétence réelle pour les talents polyvalents, différents et possédant de multiples compétences. C’est pourquoi, les étudiants d’emlyon peuvent puiser dans plus de 210 cours électifs au total pour élargir leurs horizons : neurosciences, géopolitique, marketing, RH, machine learning… Avec cette offre académique vaste, complète et diversifiée, l’étudiant d’emlyon a donc toutes les clés en main pour réussir ses entretiens et décrocher le job de ses rêves. 

 

… et une recherche de pointe qui font la renommée de l’école 

L’autre force réside dans l’équipe pédagogique et la recherche. Le secteur de la recherche est très développé et important à emlyon. Cela se traduit notamment au niveau des classements internationaux comme le Shanghai Ranking où emlyon a été classée 2ème Grande École de commerce française en 2020. Cette excellence du secteur de la recherche donne à l’école une expertise qui a fait et fait, aujourd’hui encore, sa renommée. En 2007, emlyon a créé son premier centre de recherche sur les risques extrêmes en finance de marché. Les recherches menées ont permis une réelle prise de conscience des risques à impact sociétal dans le secteur de la finance juste avant l’explosion de la crise financière de 2008. Le groupe de professeurs-chercheurs s’est élargi et diversifié donnant lieu à de nouvelles recherches en mathématiques pour la gestion, en assurance et en économie « pure ». En 2019, ce centre a été intégré à un centre plus large travaillant sur une approche quantitative du management et en parallèle, il existe un centre pour la finance entrepreneuriale qui, lui aussi est reconnu à l’échelle mondiale. Autre spécificité d’emlyon : le nombre impressionnant de professeurs ayant un Phd : près de 90% ! Ces profils sont très actifs en recherche (ce qui garantit une compréhension approfondie des concepts et des évolutions en cours) et en même temps sont très proches des réalités opérationnelles des marchés et des recrutements dans ce secteur du fait de leurs parcours et expertises (en finance de marché, par exemple, tous les professeurs ont une expérience professionnelle en banque d’investissement).

 

Un accompagnement carrière et une entraide entre étudiants très forts ainsi qu’un réseau alumni solidaire 

A emlyon business school, le service carrière (“Career Center”) est un atout considérable pour connaître les entreprises de l’intérieur, passer les screenings et mieux se préparer aux entretiens. De nombreuses offres réservées aux étudiants d’emlyon sont ainsi disponibles sur les services en ligne proposés par le Career Center. A cela s’ajoute tout une myriade de forums organisés durant l’année, dont un spécialement dédié à la finance sur 2 jours (Finance Career Days) avec des entreprises comme Edmond de Rothschild, Société Générale, Deloitte, KPMG, PWC, EY … 

En plus de l’aspect académique que l’on retrouve en cours, un dispositif employabilité en finance a même été conçu spécialement par le Career Center d’emlyon. Ainsi, un accompagnement spécifique est déployé pour les étudiants désireux de s’orienter vers le secteur de la finance avec des ateliers animés par des professionnels et du coaching pour intégrer les codes et usages du secteur : conférences sur la City, l’Investment Banking, entraînement en immersion avec des experts tels que DogFinance et iLovetobe sont par exemple organisés et mis à disposition des étudiants. 

En outre, un certain nombre d’outils ont donc été co-créés par les étudiants (groupes Facebook très dynamiques, sites web réservés aux étudiants avec du contenu exclusif…) permettent aux élèves de s’entraider et faire des retours d’expériences sur les entretiens. Ces outils permettent ainsi aux anciens de donner tout un tas de conseils sur les candidatures, des recommandations de lectures, de rythmes de préparation… En VC (capital-risque) par exemple, emlyon est la 3ème business school avec le plus d’anciens, ce qui permet d’avoir énormément de retours dans ce secteur où les places ouvertes en CDI sont très rares chaque année.

 

Une vie associative riche et professionnalisante

Transaction est l’association de finance d’emlyon. Elle se donne comme 1ère mission de renseigner les étudiants. Ainsi, chaque semaine une newsletter est publiée – et lue par plus de 800 étudiants – où elle fait une revue hebdomadaire de l’actualité financière. L’association organise également toute une série d’afterworks durant l’année qui permettent à des étudiants d’échanger en toute décontraction avec des professionnels de la finance issus de banques, de banques d’affaires, de fonds ou boutiques de premier plan tels que Rothschild & co, Lazard, Société Générale CIB, CACIB, Clairfield, Evolem. A cela s’ajoute de nombreuses conférences. Par exemple, chaque année en septembre se tient une conférence sur les springs et summers en finance pour informer les étudiants de 1ère année dès le début de leur scolarité. Autre exemple : lors de la Women’s Week (semaine créée par des associations étudiantes pour célébrer les femmes dans le sillage de la Journée internationale des droits des femmes, en 2020 il y a eu 29 événements en une seule semaine!) a lieu la Women in Finance, une table ronde évoquant la place des femmes dans le secteur de la finance avec pour invitées des femmes travaillant dans des établissements financiers de renom tels que Goldman Sachs, Lazard, Rothschild & co. Sa 2ème mission – former les étudiants – se traduit par des sessions ponctuelles de préparation aux entretiens et des sessions de tests numériques tous les 15 jours pour préparer les étudiants à cette phase des processus de recrutement qui élimine souvent 70% des candidats. Les étudiants sont donc extrêmement bien préparés à cette épreuve redoutable via Transaction. Enfin, afin d’accompagner les étudiants, Transaction organise une dizaine de visites d’entreprises par an. Cela consiste en une visite des locaux de l’entreprise, d’études de cas et d’échanges informels en afterwork ou déjeuner. Là encore, l’association peut compter sur de nombreux acteurs de premier rang avec lesquels elle travaille, comme Omnes capital, Tikehau Capital, Naxicap, Edmond de Rothschild (visite groupée dans ce cas avec le top 4 des écoles de commerce – HEC, ESSEC, ESCP, emlyon – et études de cas groupées). L’accompagnement passe aussi par la préparation aux défis M&A de la Société Générale face aux autres écoles, et l’organisation et la préparation des étudiants au défi M&A que l’association organise avec PWC. Enfin, la Shark Week (événement co-organisé avec Plug’n’Play, l’association du numérique à emlyon) permet aux étudiants de participer à une simulation de trading sur 2 semaines. Historiquement, 1000 étudiants y participent, et depuis 2019 le trading se fait en cryptomonnaie. Les étudiants reçoivent ainsi un portefeuille de 100 000€ qu’ils peuvent trader soit individuellement soit par groupe pouvant aller jusqu’à 4 personnes. 

 

Au-delà de l’engagement associatif et fidèle à sa pédagogie par l’action, emlyon encourage vivement ses étudiants à cultiver leur esprit d’entreprendre en montant des projets, entre autres dans le secteur de la finance. Ainsi, elle soutient de nombreux projets durant l’année comme celui de Sarah Bencheqroun, une étudiante d’emlyon qui a fondé « Inspirantes », une initiative qui vise à partir à la rencontre des femmes les plus inspirantes de la place financière française afin de répondre aux jeunes étudiantes qui se demandent si la finance est une voie qu’elles peuvent envisager. Autre exemple : baby vc, la 1ère communauté autour du venture capital et de la tech en France qui a été co-fondé entre autres par deux étudiants d’emlyon, Mehdi Benjelloun et Eléonore Serge. Au programme : un bootcamp pour comprendre le métier de VC et le processus de levée de fonds, des newsletters, des lives et apéros networking avec les plus grands acteurs français et européens. 

Must Read

Le PhD des écoles de commerce

Les étudiants français sont nombreux à bouder le doctorat. En effet, seulement 4,1% des diplômés d'écoles d'ingénieurs et d'écoles de commerce ont décidé de poursuivre sur un doctorat. Considéré comme peu attractif et peu avantageux, le constat est tout autre de l'autre côté de l'Atlantique. Décryptage sur le PhD si populaire dans le monde mais si peu en France. 

Les résultats 2020 de HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC, Audencia, GEM, etc. en ligne !

Les étudiants en classe préparatoires économiques et commerciales viennent de vivre une période très particulière : ils n'ont passé aucune épreuve orale et devront...

IMT-BS renouvelle son accréditation AMBA

C'est en ce vendredi 29 juillet que l'Institut Mines-Télécom Business School annonce officiellement qu'elle vient d'être ré-accréditée AMBA pour son Programme Grande École ! Une preuve d'excellence et de la qualité de son PGE aux yeux du monde entier ! 

À quoi ressemble un serious game en entreprise ?

Plus connu sous le nom de business game, le serious game est une des méthodes d'enseignement les plus pratiquées dans les écoles de commerce. En effet, celui-ci immerge les étudiants dans une situation réelle dans le but de faciliter l'apprentissage. Mais pas seulement ! De nombreuses entreprises optent pour le serious game pour leurs employés. Découvre en détails en quoi il consiste et ce qu'il peut t'apporter ! 

Related News

Le PhD des écoles de commerce

Les étudiants français sont nombreux à bouder le doctorat. En effet, seulement 4,1% des diplômés d'écoles d'ingénieurs et d'écoles de commerce ont décidé de poursuivre sur un doctorat. Considéré comme peu attractif et peu avantageux, le constat est tout autre de l'autre côté de l'Atlantique. Décryptage sur le PhD si populaire dans le monde mais si peu en France. 

Les résultats 2020 de HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC, Audencia, GEM, etc. en ligne !

Les étudiants en classe préparatoires économiques et commerciales viennent de vivre une période très particulière : ils n'ont passé aucune épreuve orale et devront...

IMT-BS renouvelle son accréditation AMBA

C'est en ce vendredi 29 juillet que l'Institut Mines-Télécom Business School annonce officiellement qu'elle vient d'être ré-accréditée AMBA pour son Programme Grande École ! Une preuve d'excellence et de la qualité de son PGE aux yeux du monde entier ! 

À quoi ressemble un serious game en entreprise ?

Plus connu sous le nom de business game, le serious game est une des méthodes d'enseignement les plus pratiquées dans les écoles de commerce. En effet, celui-ci immerge les étudiants dans une situation réelle dans le but de faciliter l'apprentissage. Mais pas seulement ! De nombreuses entreprises optent pour le serious game pour leurs employés. Découvre en détails en quoi il consiste et ce qu'il peut t'apporter ! 

Le salaire moyen en Nouvelle-Zélande

Deuxième destination préférée des expatriés selon l'enquête HSBC Expart Survey, la Nouvelle-Zélande est également considérée comme la deuxième plus belle destination du monde. À savoir que la France et la Nouvelle-Zélande entretiennent des relations particulièrement rapprochées. Découvre ce que ce pays, considéré comme le paradis du Pacifique, a à t'offrir et ce que tu peux espérer percevoir comme salaire.