lundi, juin 21, 2021
AccueilActuActu écolesGrenoble EM fait partie des écoles les plus inspirantes au monde selon...

Grenoble EM fait partie des écoles les plus inspirantes au monde selon AACSB

Dans le cadre de son challenge annuel « Innovation that inspire », le label AACSB a distingué Grenoble EM pour sa capacité à inspirer les autres écoles et à apporter un impact sociétal positif.

 

Le challenge « Innovation that inspire » a vu le jour en 2016 et a pour ambition première de récompenser les business schools apportant un réel impact au monde de l’enseignement supérieur. Grenoble EM fait désormais partie d’un cercle fermé d’écoles ayant remporté le titre « d’établissement inspirant dans le monde ».

D’après le célèbre organisme accréditeur, Grenoble EM a su innover pour faire évoluer ses pratiques en période de coronavirus. L’école a été, à ce titre, récompensée dans la catégorie « Driving innovation in higher education » pour son fameux « défi de la rentrée », revisité en période de pandémie. Les étudiants en première année PGE sont partis à la découverte d’un campus virtuel grâce à leur avatar personnalisé. L’occasion pour eux de se retrouver et d’échanger même à distance. « Grenoble École de Management a parfaitement répondu aux attentes du jury avec le Défi de la rentrée 2020 dont l’impact sociétal positif est indéniable » souligne Caryn L. Beck-Dudley, président directeur général d’AACSB.

 

Le défi de la rentrée 2020 : un pari réussi pour Grenoble EM

Il y a deux ans, le défi de la rentrée a vu le jour à GEM. Il s’agit d’une innovation pédagogique de deux semaines, qui a pour objectif de pousser les étudiants de première année à challenger leurs idées innovantes et à aller sur le terrain pour évaluer la faisabilité de leur projet. L’occasion pour eux de s’intégrer et de faire connaissance avec leur promotion dans un cadre décontracté et challengeant.

Le défi de la rentrée compte plusieurs innovations. Cette année a été marquée par un escape game faisant découvrir le thème aux étudiants : « new deal pour penser et impacter le monde de demain. » Les étudiants ont par la suite eu des cours et des ateliers en réalité virtuelle pendant 9 jours, pour s’immerger dans une dimension digitale et s’habituer à la question de l’image de soi dans un monde virtuel, à travers leur avatar.

Un objectif s’est dessiné lors du lancement de cette nouvelle édition du défi de la rentrée : mener une réflexion autour des six enjeux sociétaux et environnementaux que la crise sanitaire a mis en exergue : la santé, le travail, l’énergie, l’alimentation, l’éducation et la ville.

À l’issue des deux semaines, les équipes ont été tenues de pitcher leur projet « new deal » face à un jury de professionnels.

Abonne-toi !

38,830FansJ'aime
11,000SuiveursSuivre
2,555SuiveursSuivre
2,340AbonnésS'abonner

Related News