Ecoles

Tout savoir sur le double-diplôme HEC – Yale

Tout savoir sur le double-diplôme HEC – Yale
Mehdi Cornilliet

 

HEC Paris a annoncé la création d’un double-diplôme avec l’une des meilleures universités mondiales. Ce double-diplôme HEC-Yale est, à n’en pas douter, l’un des meilleurs programme de Master in Management au niveau mondial. Quelles ont été les coulisses de la négociation de ce double-diplôme ? Quelle en sera la sélection ? Pour quel tarif ?

 

Un double-diplôme initié par HEC Paris

Depuis quelques années, HEC Paris cherchait un partenaire d’envergure en Amérique du Nord afin d’y avoir un volume important de double-diplômés. C’est ainsi que l’école a pensé à Yale School of Management a fondé le GNAM (Global Network for Advanced Management) en 2012. Réunissant 29 écoles de management mondiales d’élite réparties sur les cinq continents, ce programme leur permet d’approfondir leurs relations à travers un partage de ressources et l’organisation d’événements communs, deux à trois fois par an.

Logos des 29 membres du GNAM

C’est lors de la phase d’observation précédant l’arrivée de Peter Todd à la tête de HEC que l’idée d’un tel double-diplôme a germé. En effet, HEC désirait s’implanter de plus en plus aux États-Unis, où elle disposait déjà de programmes de double-diplômes très sélectifs avec le MIT, UC Berkeley et Georgetown.

À peine un mois après les premières réflexions, en novembre 2015, que les équipes de l’école française et de l’université américaine se sont rencontrées. Ce projet s’est renforcé lorsque les équipes de HEC se sont rendues à Yale en février 2016, pour l’un des premiers déplacement du Dean canadien après sa prise de fonction.

 

Yale School of Management / Foster + Partners, © Chuck Choi

 

Yale School of Management y a très vite perçu son intérêt. En effet, si les Américains ne jurent que par le MBA, le cursus du Master in Management (MiM) devient de plus en plus attractif. Si le classement 2017 du Financial Times des MiM ne contient qu’une seule école américaine sur les 95 classées, on n’aurait tort de parier que ce chiffre n’augmentera pas, dans la mesure où ce diplôme, éminemment européen, gagne en crédit auprès des recruteurs du monde entier.

Ce partenariat permet également aux deux écoles d’intensifier leur promotion à l’international. En effet, si le programme M2M est ouvert aux étudiants de chacune des deux institutions, elles mutualisent également leurs opérations de recrutement externe. Ainsi, la marque HEC Paris bénéficiera de celle de Yale aux États-Unis, et inversement en Europe. Il en est de même pour les autres partenaires du programme M2M. C’est ainsi que Yale propose également un double-diplôme avec l’ensemble des partenaires ci-dessous :

Il en est de même pour HEC, qui offre une expérience transcontinentale avec également la création d’un double-diplôme avec la FGV (Sao Paulo) et HKUST (Hong Kong).

 

La sélection en détail :

Pour les étudiants à HEC Paris ou à Yale School of Management

Les étudiants des deux institutions voient leur recrutement favorisé. Le partenariat permet à chacune des écoles de s’échanger les différentes candidatures. Les étudiants de chacune des institutions postulent donc à travers le partenariat M2M. En revanche, la sélection reste à la discrétion de l’école partenaire.

Julien Manteau, Directeur de la Stratégie et du Développement de HEC Paris, nous l’affirme :

En rythme de croisière, notre objectif est d’envoyer une cinquantaine d’étudiants dans les écoles partenaires du M2M : Une vingtaine à Yale, une vingtaine à HKUST et une dizaine à FGV.

Pour les étudiants extérieurs

Les étudiants devront tout d’abord postuler pour rejoindre l’une des institutions membres du programme avant de postuler depuis leur école d’origine dans l’une des écoles du réseau M2M. Ils feront face à une étape supplémentaire donc.

 

Un coût cependant très élevé

Pour rejoindre les bancs de Yale School of Management, et avoir accès à un réseau comptant parmi ses illustres membres Hillary Clinton ou encore John Kerry, il faudra s’acquitter des frais de scolarité en vigueur à Yale, soit 68 690$ (soit 57 400€ au cours du 13 septembre 2017). Avec les dépenses du quotidien, il faudra prévoir une enveloppe de 93 900$ (78500€). Comme il est de coutume, ce tarif est celui payé par les étudiants ne bénéficiant d’aucune aide. Il est très souvent réduit par les multiples aides financières mises à disposition des étudiants.

Pour les autres programmes, les coûts sont plus réduits. Pour le double-diplôme avec HKUST, il faudra s’acquitter de 315 000 dollars hongkongais, soit 33 700€. Enfin, pour le MPGI de la FGV, les frais de scolarité demeurent obscurs, avec la mention d’un paiement en 18 ou 24 mensualités, dont les 12 premières sont à 3200 reals (855€) et qui augmente graduellement pour les dernières.

Dans tous les cas, HEC Paris rembourse 75% de la troisième année de l’étudiant, qui financera donc une partie de son double-diplôme avec.

 

Ecoles
Mehdi Cornilliet

Fondateur du groupe Up2School (Business-Cool, Major-Prépa et Forum-Commerce) et étudiant à HEC Paris.

More in Ecoles

Business-Cool - 2016