Associations

Vie d’asso #16 – Prépa’Rémois – Neoma Reims

Vie d’asso #16 – Prépa’Rémois – Neoma Reims

Quand l’épanouissement personnel oeuvre pour transcender les barrières sociales, on se dit que tout le monde y gagne. Gwénaëlle Jacob, présidente de Prépa’Rémois, nous raconte l’engagement de la centaine de membres qui anime ce mastodonte associatif.

 

Quand Prépa’Rémois a-t-elle été créée et quelles sont ses missions ?

Prépa’Rémois a été créée en 2005 par des étudiants d’RMS, aujourd’hui NEOMA BS. Leur motivation était de rencontrer des jeunes issus de milieux modestes pour les accompagner et leur donner des clés de réussite ; le tout, pour une meilleure égalité des chances notamment dans l’accès aux études supérieures.

 

Qu’est-ce que le dispositif « cordées de la réussite » ? Quels liens l’asso entretient-elle avec celui-ci ?

Les « Cordées de la réussite » sont un dispositif ministériel qui vise à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur de jeunes quel que soit leur milieu socio-culturel, en leur donnant les clés pour s’engager avec succès dans les filières d’excellence. Prépa’Rémois est labélisé depuis 2008 et cela lui permet d’établir une relation privilégiée avec le rectorat en tant que plus grosse tête de cordée de la région. C’est aussi un gage de qualité pour nos jeunes et nos partenaires.

 

Quels sont les différents pôles de l’asso ? Comment se déroulent les recrutements et, in fine, combien de membres actifs Prépa’Rémois compte-t-elle chaque année ?

L’asso est organisée autour de 5 pôles et bientôt 6 avec un petit nouveau, le pôle post bac qui va ouvrir à la rentrée 2017 ! Nous avons un pôle collège (élèves de 3ème), première, terminale, prépa ECT et PHARES (Par-delà le Handicap, Avancer et Réussir des Etudes Supérieurs). Pour pouvoir assurer tous ces ateliers avec environ 2/3 tuteurs pour 6/7 jeunes, nous devons recruter chaque année près de 90 tuteurs en seulement 3 semaines ! C’est donc grâce à une communication intensive et un « harcèlement » des 1A dès leur arrivée à l’école, voire même déjà pendant les admissibles que nous y arrivons. Nous sommes donc la plus grosse asso de l’école en termes de membres actifs avec cette année 104 membres.

 

Au quotidien, comment se concrétise le soutien apporté aux élèves ?

Les ateliers par groupe de 6/7 ont lieu toutes les deux semaines. Ils se décomposent en plusieurs parties, variant selon les pôles, avec une revue d’actualité, un travail sur un thème de culture générale ou d’actualité avec un seul objectif : l’interactivité. Notre volonté est vraiment de redonner confiance en eux à nos jeunes ! Pour les aider dans leur orientation nous organisons aussi des sessions un peu plus pro de correction de CV et lettre de motivation ou d’entretiens blancs pendant lesquelles les jeunes sont toujours accompagnés de leur tuteur référent. L’année prochaine nous créerons même un carnet de bord que le jeune gardera de la troisième à la terminale, voire en post bac.

 

As-tu des exemples d’étudiants aidés par l’asso dont tu es particulièrement fière ?

Tous les ans on constate chez beaucoup de nos lycéens des progrès considérables tout au long de l’année notamment dans la prise de parole en public. En effet certains jeunes qui en septembre de leur année de première n’osaient pas prendre la parole lors des ateliers, se retrouvent à la fin de leur année de terminale à prendre la parole en amphithéâtre lors de la cérémonie des terminale devant l’ensemble des parents, tuteurs, partenaires institutionnels, etc. Prépa’Rémois est aussi une réelle opportunité pour certains comme l’un de nos terminales d’origine chinoise qui l’année dernière a pu rencontrer la directrice du CESEM afin d’éclaircir ses choix.

 

Vous organisez aussi des voyages pour les élèves me semble-t-il…

Oui ! Ce sont des temps forts de notre année ! Nous revenons justement de Munich avec le pôle lycée il y a de cela quelques semaines et nous en allons pour Strasbourg avec le pôle collège dans quelques jours. Outre le fait de faire découvrir une nouvelle ville, voire une nouvelle culture pour nos lycéens, l’objectif de ces voyages est de montrer à nos jeunes qu’il est possible de visiter une ville sans pour autant dépenser beaucoup. C’est aussi un moment privilégié pour renforcer les liens entre tuteurs et tutorés comme cette année à la patinoire où les étudiants étaient de réels tuteurs pour les jeunes n’étant auparavant jamais monté sur des patins ! Souvenirs inoubliables garantis !

 

Pour t’adonner pleinement à ton rôle de présidente, tu as opté pour le Parcours Entrepreneuriat Associatif (PEA) proposé en M1 par NEOMA BS. Peux-tu nous le présenter succinctement ? La fin de l’année approchant, quel premier bilan tires-tu de cette expérience ?

En effet j’ai choisi de m’engager dans le PEA afin de m’investir pleinement dans mon rôle de présidente de Prépa’Rémois. Ce parcours permet un aménagement d’emploi du temps entre nos cours et notre engagement associatif. Nous bénéficions aussi de formations spécifiques pour nous aider dans la gestion de nos associations mais aussi dans l’établissement de notre projet professionnel. Après bientôt un an je n’ai aucun regret. J’ai pu développer mon association et monter des projets pour l’année prochaine. Cela a aussi été l’occasion d’étoffer mon réseau avec des contacts que je n’aurais eu sans cette expérience.

Fort de cet engagement au sein de Prépa’Rémois, penses-tu débuter ta carrière dans l’entrepreneuriat social ou bien te destines-tu à tout autre chose ?

Malgré le fait que cet engagement fut une superbe expérience je ne pense pas travailler directement dans ce domaine. En revanche j’ai réellement à cœur de promouvoir l’égalité des chances pour tous les jeunes méritants et je pense garder un lien, peut-être associatif, avec cette mission. Néanmoins je me destine à travailler dans les services car le lien social est pour moi fondamental.

Associations

Fondateur du groupe Up2School (Business-Cool, Major-Prépa et Forum-Commerce) et étudiant à NEOMA BS.

More in Associations

Business-Cool - 2016