Depuis janvier, les étudiants de l’ISC Paris – tous programmes confondus – ont accès à une formation en improvisation théâtrale. Ce projet innovant porté par Simon Collot, étudiant de l’école mais aussi élève du prestigieux cours Florent, a vu le jour à l’occasion du prix de l’innovation pédagogique organisé par l’ISC.

Cet enseignement comporte deux mois de formations durant lesquels les étudiants ont accès à trente-deux heures de cours dispensés par deux comédiens reconnus. A l’issue, les étudiants formés organiseront un tournoi d’improvisation le 15 mars au cinéma Pathé de Levallois.

« Les principes de l’improvisation sont l’exact contraire de ceux que l’on apprend dans la vie ». C’est un des préceptes de Keith Johnstone, pionnier de l’improvisation théâtrale dont les travaux ont fondé la méthode d’apprentissage de la discipline. Cet art complexe « permet aux étudiants de prendre des risques, de sortir d’une certaine zone de confort, de prendre confiance en eux, d’acquérir des compétences en communication et éloquence, et de développer un savoir-être à la fois personnel et collectif » d’après Simon Collot.

Le message est clair : l’improvisation n’est plus un dernier recours pour celui qui s’est mal préparé, mais à l’inverse, une préparation riche pour ceux qui voudront épater les recruteurs par leur éloquence et leur réactivité !