Procédé tout à inédit pour l’école de management lyonnaise : suite à des incohérences dans la notation des dossiers des candidats AST, l’emlyon business school a finalement décidé de déclarer admissibles une cinquantaine de candidats qui ne l’étaient pas lors de la publication des résultats initiaux, le mardi 15 mai dernier à 15h00.

 

“Notations hasardeuses”

Dès la fin de l’après midi, de nombreux candidats écartés par l’emlyon ont fait part de leur désarroi et de leur incompréhension sur Twitter, en adressant directement un mail à l’école ou sur le groupe Facebook “Monsieur TAGE MAGE”. Certains avaient par exemple obtenu une note dossier inférieure à celle de l’an passé, tout en ayant emmagasiné davantage d’expérience. De même, certains candidats ont obtenu une note inférieure à celle de leurs camarades avec un dossier objectivement plus solide.

Face au tollé provoqué par ce qui ressemble fort à une erreur dans le processus d’admissibilité de l’école, une “commission spéciale pour réévaluer les dossiers emlyon” a été crée ad hoc pour vérifier les premiers résultats publiés. Il en ressort que des erreurs de calcul, des oublis de bonus et un mauvaise estimation de la linéarité des parcours des candidats ont été commises. Ainsi, si des candidats ont “bénéficié” de cette erreur pour être repêchés in extremis, aucun candidat initialement déclaré admissible ne s’est évidemment vu retirer ce privilège.

Afin de rétablir l’équité, l’emlyon a donc finalemet rappelé une cinquantaine de candidats déclarés non admissibles à l’origine. Après les erreurs qui ont émaillé les écrits des prépas, on peut définitivement dire que ce concours d’entrée aux Programmes Grandes Ecoles – toute filière confondue – ne ressemble à aucun autre !