NEOMA Business School a une vie associative très riche, puisqu’elle compte plus de 80 associations, réparties sur ses deux campus. Le Viking s’occupe de créer le guide gratuit de la ville de Rouen. La dernière édition est sortie fin avril et pour l’occasion, nous avons réalisé cet entretien avec sa présidente, Violaine Demissy. Suivez le guide !

Décrivez-nous l’association : quel est son but, vers qui elle se tourne etc.

Le Viking est une association étudiante domiciliée à NEOMA BS – Campus de Rouen. Cette association a pour vocation de faire découvrir la richesse de la ville de Rouen, tant au niveau gastronomique, culturel etc. Cette mission prend notamment la forme d’un guide papier : pensé, rédigé et financé par des étudiants. Cette initiative s’adresse ainsi aux étudiants rouennais mais pas que : tout le monde ayant un rapport avec Rouen peut être concerné.

 

Quand a-t-elle été créée ?

L’association a été créée en 1995 (date des statuts). Cette année la 19e édition papier du guide va être publiée.

 

Pourquoi avoir choisi d’intégrer cette association ? Et quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez décidé de prendre des postes à responsabilités ?

J’ai choisi d’intégrer cette association car c’était une des seules qui étaient tournées vers une population qui n’était pas exclusivement étudiante.

Travailler pour cette association, c’était l’occasion pour moi de mieux connaître la ville rapidement et de conseiller mon entourage lorsqu’il s’agit de trouver un restaurant ou autre.

C’est aussi une association très professionnalisante qui m’a permis de développer de multiples compétences (rédactionnelles, démarchage, négociation etc.) qui me seront utiles au cours de ma carrière.

Après une année passée dans l’association, j’ai décidé de prendre plus de responsabilités car j’aimais beaucoup le travail que je faisais et de nombreux projets pouvaient être développés. Le Viking est une association pleine de ressources avec un fort potentiel dans les années qui arrivent. C’est pour cela que je me suis présentée en tant que présidente de l’association (et on ne va pas se mentir, personne d’autre ne voulait reprendre ce poste).

Quel est votre quotidien en tant que président de l’association ?

En tant que PEA (Parcours Entrepreneuriat Associatif, un programme propre à NEOMA BS (ndlr)), j’ai un emploi du temps aménagé, j’ai moins de cours que les autres étudiants de ma promo. Ce temps m’est nécessaire pour gérer l’association, faire avancer les projets, planifier des rendez-vous à l’extérieur, etc.

Certains diront que le PEA est une sorte de planque et que les gens ne font pas grand-chose de leur journée, c’est faux. Si un étudiant en PEA a beaucoup de liberté, la difficulté est de réussir à organiser et gérer son temps pour être le plus efficace possible dans son travail. Dans le cadre du Viking, aucun doute à se faire, plusieurs heures de travail sont nécessaires par jour. Notre investissement dans l’association ne s’arrête jamais, nous devons manager près de 35 étudiants qui ont presque notre âge, avec qui nous faisons des soirées. C’est sûrement la tâche la plus complexe. De plus, nous bossons tous les jours pour notre association, week-end et vacances compris, c’est très prenant !

 

Comment se répartissent les tâches au sein de l’association ?

Au sein de l’association, il y a tout d’abord le bureau : présidente (moi), VP (Maxime), secrétaire (Ludo), trésorerie (Constant, Océane) (un nouveau bureau a été récemment élu, ndlr). Nous sommes 3 PEA (étudiants de 2e année) pour cadrer l’association et manager le restant des membres (première année).

L’association est ensuite répartie en 5 projets/pôle :

  • Projet Guide: 10 personnes environ qui sont chargées de la rédaction du guide, c’est-à-dire de l’élaboration des critiques qui figureront dans le guide + infographie : allure du guide, organisation du contenu (ce travail est effectué en collaboration avec un infographiste)
  • Projet Lancement: 5 personnes travaillant sur l’organisation d’un événement (une journée) permettant de faire la promotion de la sortie de la nouvelle édition du guide papier (trouver des intervenants, des sponsors, relations avec la mairie etc.)
  • Projet Site/Multimédia: 5 personnes chargées de développer la partie numérique de l’association. Les supports sont : un site internet (avec la partie critique sur de nombreux établissements + partie blog), une chaine Youtube (vidéos faisant la promotion de manière ludique de différents établissements : « élection du meilleur kebab/pizzeria/burger »), un compte Instagram, un compte twitter. Des jeux concours sont également organisés sur ces réseaux.
  • Projet événementiel : organisation d’événements sur le campus de NEOMA BS (petit-déjeuner, déjeuner, soirée dans des restaurants) afin de faire parler de l’association, faire connaitre des restaurants aux étudiants rouennais.