Vous n’êtes pas sans savoir que pour un bon nombre d’étudiants, l’entrée en école de commerce est l’occasion rêvée de prendre part à d’importants projets associatifs. Aujourd’hui, nous vous présentons un projet osé mais pas moins solidaire d’un groupe d’Audenciens : animés par l’envie de sensibiliser le plus grand nombre aux problématiques de sécurité alimentaire, ces étudiants vont se rendre en Inde pour y planter des bananiers. Entretien avec Jérémie, membre de la mission.

Peux-tu nous présenter rapidement votre projet ?

 

Au mois de juin, nous nous rendrons dans un orphelinat à quelques kilomètres de Pune, grande ville industrielle de l’Inde du Sud, située près de Bombay. Là-bas, nous allons planter 200 bananiers ! Ça peut paraitre un peu anodin dit comme ça, mais en réalité c’est un projet bien réfléchi : ces plantes ne demandent que peu d’entretien et assurent des rendements réguliers, de quoi offrir à l’orphelinat une source d’alimentation durable. Ce sera également un excellent moyen d’apprentissage pour les enfants, qui auront ainsi la possibilité de s’investir dans le projet, de s’en occuper quotidiennement.

Ça, c’était pour la partie « pratique ». Sur place, nous comptons faire bien plus. En effet, nous prévoyons d’organiser des sorties dans les villages et temples environnants, de leur proposer des activités originales, des cours de mathématiques et d’anglais, des jeux, etc … Il s’agit bien de leur offrir toute notre l’attention et d’être acteurs de leur épanouissement.

 

Comment l’idée vous est-elle venue ?

Chaque année, un groupe d’étudiant de l’école part effectuer une mission humanitaire en Inde durant l’été. A la rentrée de septembre, ils nous ont partagé leurs réalisations ainsi que l’expérience qu’ils ont vécue. Progressivement, l’idée nous est venue de reprendre le flambeau. Dès lors, nous avons pris contact avec une ONG indienne – Deep Griha Society – et nous avons élaboré notre projet de façon collégiale. Plus précisément, nous nous sommes vraiment attachés à délimiter ce que nous pouvions accomplir ensemble si nous parvenions à récolter les 3000€ attendus. Et c’est ainsi qu’est né notre projet !

 

3000€, c’est une belle somme ! Comment vous y êtes-vous pris jusque-là pour récolter des fonds ?

Nous avons essayé de collecter des fonds de différentes manières. D’abord, en vendant des gâteaux faits maison sur les marchés nantais ou à la sortie des églises. Ce sont toujours des bons moments où l’on peut échanger, parler de notre projet et le faire découvrir. Ensuite, nous organisons des évènements au sein de l’école, comme des soirées-film avec l’association cinéphile Les Hallucinés. Le principe est le suivant : on démarche un restaurant indien pour qu’il nous concocte un menu et on mange tous ensemble, devant un bon film (dont l’histoire se déroule en Inde of course). Enfin, nous avons lancé notre campagne de crowdfunding il y a quelques semaines dans le but de réunir l’argent manquant.

Et nous, comment pouvons-nous vous aider à atteindre votre objectif ?

Eh bien déjà, en parlant de nous et en nous faisant connaitre ! Notre page Facebook est assez active et on y parle de beaucoup de choses, notamment des informations les plus récentes sur notre projet. Donc si vous êtes intéressés, n’hésitez pas ! Vous pouvez également nous soutenir via notre campagne de financement participatif : chaque don compte, même 1€ ! Cela peut paraître dérisoire, mais si chacun de vous le fait, notre objectif sera rapidement atteint !

 

 

Pour soutenir Jérémie et ses potes : https://www.helloasso.com/associations/association-un-autre-monde/collectes/projet-banan-india-pour-l-orphelinat-de-kasurdi

Sur Facebook : https://www.facebook.com/MissionInde2017.Kasurdi