« L’école de commerce, c’est ce que vous en faites ».

Combien de fois avez-vous entendu cette phrase ? Et combien de fois avez vous voulu frapper la personne qui disait ca en menaçant de la bâillonner si jamais ces mots sortaient une nouvelle fois de sa bouche ?

Mais si c’était vrai ? Et si, grâce à votre école, vous pouviez faire tout ce qui vous plaisait, réaliser vos rêves, participer à des événements que vous n’auriez jamais pu faire sans, découvrir, changer, inventer ?

J’ai tenté l’expérience. Et je vous raconte tout dans cet article !

 

L’EDHEC, l’athlé et moi

Je suis à l’EDHEC Business School en première année. Je fais de l’athlétisme depuis plus de 8 ans et aucune équipe n’existait jusqu’alors à l’EDHEC. Avec Alexane Biot, étudiante en M1 à l’EDHEC également, nous avons décidé de tenter l’aventure. D’accord, cela prendrait du temps, il y aurait des exigences, des responsabilités, des obstacles, mais cela en valait la peine. La création de ce club a été finalement plutôt rapide et s’est résumée à plusieurs étapes : Nous avons tout d’abord créé « l’image » du club : son nom, ses couleurs, son logo. Nous sommes parties sur le thème des vikings (férocité, courage, endurance) et nous avons réalisé le logo en conséquence.

Finalement, le club prendra le nom de Athlétisme Club EDHEC – Parce que les vikings viennent du nord (venez tâter de notre hache pendant les OJO, vous ne serez pas déçus). La deuxième étape, à base de networking et de harcèlement (mignon), a été la communication afin de recruter des licenciés. Page Facebook, trailer, mail, tout est passé au crible. Et au bout du compte, 60 personnes se sont manifestées ! Et enfin, l’étape la plus important, trouver le coach ! Nous avons contacté plusieurs clubs de Lille afin de les comparer et nous avons finalement choisi le LUC qui nous propose 3 entrainements par semaine (qu’attendez-vous pour préparer votre summer body ?).

Plusieurs compétitions sont d’ores et déjà programmées dans les prochains mois, la page Facebook prend de plus en plus d’ampleur et les licenciés se surpassent de jour en jour !
Ultime étape : transformer le club en association avec toutes les démarches que cela suppose… rendez-vous l’année prochaine pour cela ! Vous rêvez de créer une association, de monter un club, d’inventer un événement ? Faîtes-le ! Entre deux OB, le travail d’association et les cours, servez-vous de votre école et je vous fais la promesse que votre futur remboursement de prêt ne vous en paraitra que beaucoup moins douloureux.

N’attendez plus, foncez !

 

Inès El Gerssifi